Gants, Bonnets et Accessoires



Messieurs, protégez-vous la tête et les mains avec Au Vieux Campeur

Dans cette section, retrouvez tout ce qu’il faut pour vous protéger efficacement les mains : gants, moufles, lobsters, gants mitaines, sous-gants… Et l’essentiel des couvre-chefs pour rester au chaud : cagoules, bonnets, chapkas.... Nous vous expliquons comment nous différencions les multiples types de gants et moufles en fonction de votre pratique.


Gants, moufles, lobsters : qui fait quoi ?

Faisons un petit point sur les avantages et inconvénients de chaque type de protection pour les mains. En premier lieu, il faut savoir que tous les gants homme, toutes les moufles et tous les lobsters existent en une multitude de versions : chauds ou légers, imperméables ou non, avec ou sans manchettes…bref, on trouve de tout. Une paire de gants est bien plus qu’un accessoire, elle fait partie intégrante de votre équipement pour toutes vos activités outdoor : ski, alpinisme, randonnée, vélo, trail, etc.

Les gants et mitaines permettent de tout faire ou presque ; en effet, leurs constructions en 5 doigts laissent suffisamment d’aisance pour tous types de manipulation. La précision d’une paire de gants s’ajuste en fonction de l’épaisseur et de la manip en question. Il est certain qu’un gant de ski et un gant d’escalade seront très différents.

Les moufles sont un véritable gage de chaleur puisqu’elles permettent aux doigts de se réchauffer dans une même enveloppe protectrice (pouce exclus). Certaines moufles possèdent des doigts préformés à l’intérieur mais sont-elles moins thermiques ? L’efficacité de la moufle n’est pas réduite lorsqu’elle possède des doigts préformés ; tout est une question de sensations. Néanmoins, les personnes très sensibles au froid préfèrent, en général, une « vraie » moufle pour y insérer une chaufferette qui diffuse une chaleur unique à tous les doigts.

Les lobsters, quant à eux, forment un véritable intermédiaire, de plus en plus apprécié. En effet, on conserver l’efficacité de la moufle tout en conservant la pince de préhension avec le pouce et l’index parfaitement individualisés.


Les multiples types de gants pour hommes : du petit sous-gant au gros gant de montagne

Vous vous en êtes certainement aperçu, on porte des gants en toutes circonstances : en ville, en randonnée, au ski, à vélo, les gants vous protègent les mains du froid, de l’humidité et de l’abrasion.

A la mi-saison et en hiver, à chaque usage son type de gants pour homme. Ce qu’on appelle, Au Vieux Campeur, les « petits gants », ce sont les gants en laine, en polaire ou en cuir, de petit volume pour être emmenés facilement partout. On les utilise principalement en ville et en rando pour leurs qualités d’isolation. Pour vos activités d’hiver, vous utiliserez des gants de ski ou de snowboard en fonction de votre usage. Plus chauds et plus imperméables, ils seront parfaitement efficaces en conditions froides et humides. En montagne, c’est une toute autre famille de gants pour homme que l’on utilisera : des gants renforcés, chauds, imperméables et très résistants. Pour une solidité à toute épreuve, optez pour des gants en cuir.

En été, c’est une autre catégorie de gants que l’on utilise : légèreté et respirabilité sont les maîtres mots d’un gant estival. Pratiquants de vélo, de trail-running, de randonnée ou tout simplement pour le quotidien, optez pour des gants ultralégers, renforcés à minima dans la paume de la main et pour certains anti-UV. Les cyclistes prendront soin de choisir des gants avec renforts pour la tenue du guidon, tandis que les randonneurs veilleront à avoir un renfort intérieur pour tenir leurs bâtons. Les petits gants de sports actifs sont déclinés en versions plus isolantes en hiver pour pratiquer aisément le ski de fond, le vélo, le running, la marche nordique, la rando raquette….

Et pour les sports d’eau ? La voile, la chasse et la plongée sous-marine sont, elles aussi, des activités nécessitant des gants. Conçus en néoprène pour les sports subaquatiques, ils sont un véritable complément à votre combinaison de plongée. Les pratiquants de voile, canoë et kayak choisiront des gants renforcés dans la main et se protègeront ainsi des UV et des ampoules dues aux différentes manipulations à bord (pagaies, corde, barre…).


Les moufles et lobsters pour homme : destinés à des températures froides

En basse température, une paire de moufles ou de lobsters est rapidement appréciée par les personnes sensibles ou froid, entre autres. Il faut dire que lorsque le mercure chute et que le vent est présent, la moufle offre une meilleure isolation grâce à son enveloppe unique. Aussi, toutes les moufles de haute montagne et d’expédition sont de « vraies moufles », en duvet, bien chaudes. Les lobsters, quant à eux, sont très prisés pour les ascensions alpines, le ski et le snowboard pour leurs qualité d’isolation et de préhension

Le saviez-vous ? Pour améliorer les performances thermiques de vos gants, moufles et lobsters, vous pouvez utiliser des sous-gants voire sous-moufles. Ils ne prennent pas de place et permettent d’enlever et remettre vos gants sans difficultés.


Bonnets, cagoules, chapkas, chapeaux : que choisir ?

Au Vieux Campeur vous a réunit ici tous les couvre-chefs homme à connotation hiver : bonnets, cagoules, chapkas, bandeaux, chapeaux en feutre ou en laine… Pour un usage quotidien, en ville comme à la montagne, retrouvez les bonnets homme fantaisies ou classiques en polaire, laine ou acrylique. Les chapeaux font leur grand retour pour un look branché avec des matériaux en laine et en feutre pour résister à la neige sans contraintes. Les voyageurs en contrées froides préfèreront une chapka, plus chaude et plus couvrante sur les oreilles et les joues. Enfin, les cagoules peuvent se porter seules ou sous un casque pour une meilleure isolation face au froid.


Top