Shorts / Bermudas / Cuissards



Quelles différences entre un short, un bermuda et un cuissard ?

En été, lorsqu’il fait chaud, troquez votre pantalon ou collant contre un short lorsque votre activité le permet. Mais quelles différences fait-on entre un short, un bermuda et un cuissard ? Ces trois dénominations semblent désigner le même vêtement et pourtant, de nombreux points les différencient. Légèrement plus courts que le corsaire et le pantacourt, les bermudas homme sont particulièrement appréciés pour leurs poches. Coupés juste au-dessus du genou, le bermuda permet à la fois de laisser respirer vos jambes sans pour autant négliger ce que les hommes souhaitent plus que tout : des poches ! Le short homme, quant à lui, est plus court et généralement démuni d’accessoirisation. Le but du short est de vous apporter une grande respirabilité au détriment du reste. Enfin le cuissard, majoritairement utilisé à vélo et course en pied, est idéal pour limiter les frottements dus à des mouvements répétitifs. Maintenant que vous savez tout sur les différentes coupes de ces vêtements de sport pour homme voyons en quelles conditions les utiliser.


Les bermudas homme : parfaits pour la randonnée et le lifestyle

Déclinés en matières coton, matières naturelles ou fibres synthétiques, les bermudas homme s’utilisent aussi bien au quotidien, qu’en randonnée, bateau, escalade, voyage voire en VTT si vous ne souhaitez pas porter une tenue de cycliste.

Pour un usage lifestyle, nous incluons les boardshorts aux bermudas homme, à la différence que le boardshort présente moins de poches pour des questions de légèreté et de fluidité de matière. En effet, le boardshort homme est depuis toujours dédié aux activités aquatiques et balnéaires : surf et plage. Mais ce n’est pas tout, véritable vêtement à la « mode », le boardshort se porte aisément avec un t-shirt ou une chemisette pour un look lifestyle branché. Le bermuda, quant à lui, est un grand classique dans votre garde-robe ; en coton pour le quotidien ou en synthétique pour le sport, son confort est son accessoirisation séduisent. Coupé au-dessus du genou, il vous assure une grande liberté au niveau des genoux pour marcher et pour grimper. Les bermudas se déclinent en version stretch pour encore plus de souplesse, avec des ceintures de tailles élastiquées pour plus de confort. Les bermudas de randonnée ont la capacité de sécher rapidement tandis que pour grimper, on préfèrera un bermuda léger, simple et robuste. Enfin pour les pratiquants de VTT qui ne souhaitent pas une tenue de cycliste traditionnelle, le bermuda est un excellent compromis.


Le short homme : idéal par temps très chaud

Si vous n’êtes pas particulièrement sensibles aux UV et que vous privilégiez la légèreté à l’accessoirisation, le short est fait pour vous. En randonnée, il permet une totale liberté de mouvement et une excellente ventilation par temps très chaud. Grâce à son poids plume, c’est majoritairement en course à pied que le short est particulièrement apprécié. En effet, les shorts de running sont conçus avec des matières synthétiques ultra légères présentant de grandes qualités respirantes. De plus, leur taille élastiquée, leur coupe ample ventilée et leur construction fluide en font des shorts adaptés aussi bien à la pratique de la course à pied que des sports en salle. Certains shorts de running possèdent un cuissard intégré afin de limiter les frottements, pour des sorties longues durée, notamment. On trouve même des shorts avec cuissards de compression pour les pratiques intensives. On vous dit tout sur les cuissards juste après…


Les cuissards pour la course à pied et le vélo

Le cuissard, court ou long, est une sorte de collant présentant une coupe ajustée, très près du corps, à l’instar d’une seconde peau pour éviter les frottements dus à des mouvements rapides réguliers. Il est majoritairement utilisé par les pratiquants de sports « actifs » : running, trail, vélo, marche active, marche nordique voire parfois en randonnée à la journée pour ses qualités de séchage rapide. Contrairement au bermuda ou au short, le cuissard ne possède qu’une poche pour y mettre une clé, par exemple. On notera quelques points de divergences entre le cuissard de running et le cuissard vélo, notamment au niveau de la construction du vêtement.

Le cuissard de running peut être simple, en synthétique respirant ou compressif pour les sorties longues. La compression favorise la circulation sanguine et retarde l’apparition de crampes grâce à une technologie très étudiée. En plus de la compression, les cuissards peuvent être dits ‘de maintien’, on cherche alors à limiter les vibrations du muscle pour augmenter le temps d’effort.

Le cuissard de vélo est tout à fait similaire au cuissard de course à la différence qu’il possède une peau de chamois à l’entrejambe. La peau de chamois permet d’augmenter le confort du cycliste sur la selle du vélo grâce à une construction anatomique développée en fonction du sexe. Aussi, les peaux de chamois ne peuvent jamais être mixte. Différentes constructions existent en fonction des marques pour répondre à différents critères ; ventilation, amorti, confort, durée de la sortie…


Top