C'est pour ?
Vous voulez faire...

Hydratation et Alimentation



Tout savoir sur les besoins nutritionnels en montagne

L’alimentation est un élément essentiel pour le bon fonctionnement de notre organisme, que l’on soit sportif ou non, nous devons nous nourrir. En montagne, l’alimentation est un vrai problème, le pratiquant fournit des efforts intenses sur de longues périodes, dans un milieu hostile. L’alpiniste doit prendre soin de son organisme pour être capable de résister au froid et à la fatigue.

Une bonne alimentation pour l’alpiniste se fait en plusieurs étapes :

  • Avant l’effort, il est important d’avoir une alimentation saine et variée, riche en lipides pour permettre à l’organisme de stocker l’énergie et de combattre le froid. Les glucides, quant à eux, sont le carburant le plus important, qu’il faut consommer sous forme de pâtes ou de riz avant votre départ.
  • Pendant l’effort, il est essentiel de s’alimenter régulièrement de petites quantités, en favorisant les sucres rapides. Il ne faut pas attendre la sensation de faim, manger régulièrement pendant l’effort (toutes les heures) permet à votre organisme de stocker de l’énergie régulièrement. Pour vous accompagner sans encombrement, les barres de céréales, gels et barres énergétiques seront de parfaits compagnons de route.
  • Après l’effort, au bivouac, rechargez votre corps en protéines, elles sont parfaites pour les phases de récupération. Accompagnés de votre réchaud et de vos sachets de nourriture lyophilisée, prenez-le temps de vous préparez un repas chaud et nutritif.


Un alpiniste assoiffé ne peut pas évoluer en haute montagne

Lors de la pratique d’un sport, quel qu’il soit, votre corps perd énormément d’eau. Ce phénomène se trouve multiplié en haute montagne, à cause de l’altitude, du froid et des mauvaises conditions. Pour gravir des sommets en tout sérénité, il faut boire en permanence avant d’avoir soif ! De multiples moyens existent afin de toujours trouver de l’eau : faire fondre la neige, porter l’eau dans des gourdes ou poches d’hydratation, ou filtrer l’eau disponible autour de vous. Notez qu’en altitude la déshydratation s’accélère, il vous faudra donc boire plus d’eau que le litre et demi journalier conseillé.

Les boissons énergétiques antioxydants peuvent également vous accompagner pendant l’effort grâce à leur composition riche en vitamines et glucides. Ce type de boissons contribue au fonctionnement musculaire normale du sportif !


Top