C'est pour ?
Vous voulez faire...

Sacs à dos et accessoires



Quelles sont les caractéristiques techniques d’un sac à dos d’alpinisme ?

Le sac à dos d’alpinisme est très différent d’un sac à dos de randonnée, tant au niveau de la forme que de l’accessoirisation. En effet, pour des pratiques en haute montagne, notamment en alpinisme, mais aussi en ski de rando, course glaciaire ou en raid sur quelques jours, votre sac à dos doit être ergonomique. Vous allez fournir un effort intense, passez sur des terrains accidentés, vous faufilez entre les rochers… Votre sac à dos doit vous permettre d’apporter tout le matériel nécessaire à votre activité sans gêner votre progression. C’est pour cela que les sacs d’alpinisme ont des capacités de remplissage de 16 à 45 litres, avec une forme tubulaire pour faire corps avec vous. Les sacs de montagne sont peu accessoirisés afin de ne pas risquer de s’accrocher, aux parois notamment. Les poches latérales sont absentes pour laisser place, quelquefois, à un accès zippé au compartiment principal ; ainsi, même à la verticale sur une paroi rocheuse ou glacée, vous pouvez accéder à votre sac. Vous trouverez tout de même des sangles de compression pour réduire le volume de votre sac, sangles qui servent aussi de porte-skis pour les pratiquants de ski de randonnée. Votre sac à dos d’alpinisme est conçu pour porter du matériel à l’intérieur et à l’extérieur du sac : porte-piolets, porte-crampons, matières résistantes à l’abrasion, porte-casque, sangle de corde, porte-mousquetons… Au niveau du portage, le sac à dos de montagne est équipé de bretelles matelassées, de sangles de rappel de charge pour vous apporter du confort de portage même pour des charges lourdes. La ceinture ventrale, parfois amovible, est peu matelassée et démunie d’accessoires afin de ne pas provoquer d’inconfort avec le port du baudrier, et permettre d’accrocher du petit matériel : mousquetons, dégaines…


Choisissez le volume de votre sac de montagne en fonction de votre pratique

Le volume de votre sac à dos d’alpinisme dépend de votre activité et sa durée. Que vous pratiquiez le ski de randonnée, des raids sur quelques jours ou de l’ascension à la journée ou en bivouac, le « volume universelle » est le 35/45 litres. Les pratiquants de courses glaciaires s’orienteront vers des volumes plus petits et des sacs légers pour un équipement minimaliste. Les sacs à dos ont des constructions différentes pour les hommes et les femmes. Depuis plusieurs années, le marché a vu apparaître les sacs à dos femmes, plus courts et plus étroits, avec des bretelles échancrées et une ceinture ventrale plus large. Le volume de votre sac à dos de montagne peut être indiqué en 30+10 L ; cela signifie que votre sac est un réel 30 litres, muni d’une réhausse de 10 litres soit transformable en 40 litres au total.

Enfin, deux marques se différencient grâce à leur accessoirisation particulière et rare sur un sac à dos d’alpinisme. Les sacs à dos Millet Peuterey présentent une poche à crampons sur la face avant, tandis que les sacs à dos Deuter Guide proposent un compartiment en fond de sac pour les vêtements mouillés, par exemple.


Top