C'est pour ?
Vous voulez faire...

Bonnets, Cagoules, Casquettes et accessoires


Pourquoi porter une protection pour la tête en alpinisme ?

On ne vous apprend rien, l’alpinisme et la cascade de glace se pratiquent en montagne, par des températures fraîches à froides. En voilà une bonne raison de se protéger la tête thermiquement ! Si pour la cascade de glace, le bonnet et/ou la cagoule sont des mises sous le casque d’alpinisme, il se peut qu’une casquette soit suffisante pour pratiquer l’alpinisme. Tout dépend tout de même de votre approche alpine. A l’instar des chaussures de montagne, lorsque l’on parle d’alpinisme, on parle aussi bien de ‘haute route’ c’est-à-dire de marche engagée, lorsque les sentiers disparaissent… que d’ascension alpine avec baudrier et corde. Aussi, la protection adéquate pour votre tête varie en fonction de votre pratique.

Protégez-vous la tête pour vos sorties estivales

Casquettes, bandeaux, bonnets légers…. Sont autant de couvre-chefs qui peuvent être portés pour des sorties alpines estivales. Pour une pratique de marche en haute route, portez ce qui est adapté à la météo du jour : soleil, vent, froid… En revanche, si vous entamez une ascension technique, le casque d’alpinisme est obligatoire, aussi seul bonnet ou le bandeau pourra être porté en-dessous. En altitude, les rayons du soleil sont très nocifs, privilégiez une casquette avec traitement anti-UV afin de lutter efficacement contre le rayonnement. De plus, le vent peut très souvent être de la partie, pensez à vous munir d’une veste coupe-vent voire imperméable avec une capuche : très pratique en cas de fortes rafales.

A la mi-saison et en hiver : bonnets, tours de cou et cagoules

Bonnets coupe-vent, tours de cou en polaire ou en laine, cagoules et sous-cagoules… vous avez l’embarras du choix pour protéger efficacement votre tête et votre visage lors de vos ascensions en haute montagne. Lorsque vous choisissez votre couvre-chef, pensez à être vigilent sur votre usage, notamment, porterez-vous un casque ou non ? En effet, si vous utilisez un casque d’alpinisme, il vous faudra absolument un bonnet sous-casque ou une sous-cagoule : thermique mais fin(e) pour ne pas former de points de compression. Enfin, un accessoire universel : le passe-montagne ou masque de visage. Généralement conçu avec une protection en néoprène ou un tissu membrané coupe-vent, les masques visage vous protègent efficacement du froid parfois glacial de la haute montagne.


Top