C'est pour ?
Vous voulez faire...

Blocs et Compresseurs


Les bouteilles de plongée : votre oxygène sous-marin

La bouteille de plongée, plus communément appelé le bloc dans le jargon des plongeurs, est le compagnon indispensable pour respirer sous l’eau. Les bouteilles de plongée peuvent contenir entre 4 et 18 litres d’air comprimé, à chacun selon sa pratique. Les mélanges de gaz contenu dans les bouteilles de plongée varient en fonction du type de plongée que l’on pratique. En règle générale, l’air comprimé contenu dans les blocs est un mélange d’oxygène (20%) et d’azote (80%). Pour les plongées en eau profonde, nous vous proposons les blocs au Nitrox; un mélange enrichi en oxygène. En effet, l’apport d’Oxygène réduit la charge des tissus en azote et permet ainsi des temps de décompression plus courts, ou, pour un même temps de décompression, de bénéficier de plus de temps au fond. La contenance en air du bloc va avoir une incidence sur son poids et sur votre temps de plongée ; il faut donc bien choisir. Afin d’optimiser le poids de votre bouteille de plongée tout en vous permettant d’acquérir un grand volume d’air, les fabricants de bloc s’efforce de travailler les matériaux utilisés. En effet, vous trouverez Au Vieux Campeur des blocs en acier ou des blocs en aluminium. Par exemple, une bouteille de plongée de 12L en acier pèse environ 20Kg tandis qu’un bloc de plongée de 12L en aluminium ne pèse que 15Kg.

A noter que la plongée Nitrox nécessite une formation spécifique par un organisme spécialisé car l’utilisation de l’oxygène est limitée à une pression partielle maximum de 1,6 bar. Pour les blocs aluminium, on peut faire aussi plusieurs mélanges gazeux : blocs dégraissés pour tous types de gaz (Air, nitrox, O2, trimix) bloc de déco pour O2 ou Nitrox.

La règlementation des bouteilles de plongée : une question de sécurité

Depuis 2001, les bouteilles de plongée sont soumises à une réglementation sur les appareils à pressions (PED 97/23/CE). En plus de répondre à la norme EN 250, toutes les bouteilles vendues Au Vieux Campeur sont conformes à cette règlementation qui oblige les fabricants à certifier le couple bloc/robinet.

En raison de leur détérioration possible, les bouteilles doivent être vérifiées périodiquement. En sus de ces vérifications, une nouvelle épreuve est obligatoire tous les deux ans. Au Vieux Campeur assure ce service en transférant votre bloc à un organisme agréé par les Mines.

Rappel de la règlementation :
- L’inspection périodique est réalisée sous la responsabilité de l’utilisateur (TIV) et doit être réalisée tous les ans pour les bouteilles de plongée acier, alu et composite.
- Les bouteilles doivent être vérifiées avant chaque gonflage.
- La requalification périodique doit être faite tous les deux ans ; elle peut être faite tous les cinq ans dans le cadre d’une dérogation (TIV club). La requalification porte à la fois sur le bloc et les accessoires sous pression qui lui sont associés. Les opérations de requalification sont effectuées par un expert d’un organisme habilité ou d’un service d’inspection reconnu.
- Une attestation rédigée et signée de ces opérations de requalification est remise à l’exploitant par l’expert.

A noter que votre bouteille de plongée doit subir une visite minutieuse externe et interne au moins une fois par an.


Top