Haut

Wing Foil

Filtres Fermer
Que recherchez-vous ?
Affiner les options
Type de produits
Sexe
Marques
Domaine d'utilisation
Collection
Saison
Filtre Disponibilité

Avez-vous déjà entendu parler de la nouvelle tendance nautique ? Partons à la découverte du Wingfoil, le petit dernier de la fratrie des sports de glisse…

WING FOIL, KITE WING ET BIRDSAIL : LE POINT HISTORIQUE…

C’était il y a plus de 40 ans, sur la côte bretonne, dans le Morbihan. À l’époque, en 1982, le kitesurf n’existe pas lorsque le brevet de la toute première wing delta composée d’une structure rigide – semblable à une sorte de cerf-volant – est déposé. D’abord appelé birdsail puis kitewing, on doit ce concept d’aile à Roland Le Bail.

Résolument novateur, le concept ne remporte au début que très peu de succès dans le monde nautique et s’efface derrière le windsurf qui explose depuis le début de cette même décennie. Pourtant, le principe d’aile delta perdure, notamment dans les pays nordiques où l’on n’hésite pas à allier wing et planche de snow sur la neige pour faire ce que l’on appelle très logiquement du wingsnow ou encore à sa paire de skis pour ainsi faire du wingski.

En ce qui concerne les amoureux de l’eau, il faudra attendre 2015 avec l’arrivée du phénomène foil pour qu’on reparle tout doucement de cette fameuse aile. Tony Logosz, alors patron de Slingshot, partage ses premières expérimentations sur son compte Instagram. Mais ce n’est que 4 ans plus tard, en mars 2019 que Duotone – marque allemande référencée dans le catalogue Au Vieux Campeur – devient officiellement précurseur du wing foil aussi appelée wing surf, c’est-à-dire la pratique telle qu’on la connaît aujourd’hui, à mi-chemin entre le windsurf et le kitesurf ! Une planche de wingfoil ou foilboard et une aile gonflable et le tour est joué, ou presque…

WINGSURF : COMMENT ÇA MARCHE ET QUEL ÉQUIPEMENT ?

La bonne nouvelle – et toutes les marques du domaine s’accordent à le dire – est que le wingfoil est en réalité une discipline accessible à tous et son apprentissage est parmi les plus simples de tous les sports nautiques ! Malgré tout, avoir pratiqué le windsurf ou le kitesurf au préalable représente forcément un avantage dans votre courbe d’apprentissage. Pour les adeptes des sports nautiques on vous donne quelques exemples concrets : dites-vous qu’à l’instar du windsurf, votre main arrière vous sert à gérer la puissance et comme en kitesurf, votre voile se met au zénith quand vous n’en avez pas l'utilité. Vous êtes novice ? Qu’à cela ne tienne ! Une aile de wing est somme toute très légère (environ 110 g par poignée) en plus d’être très facile à manier. Mais d’ailleurs, comment la manier ? Les ailes que nous vous proposons chez le “Vieux” sont équipées de poignées intégrées. C’est le cas pour nos modèles de wing foil F-ONE ou de wing foil Duotone bien que cette marque commercialise également des modèles équipés d’une barre.

En 3 étapes, voilà comment ça fonctionne réellement :

  1. Agenouillez-vous sur votre planche de foil en prenant en main votre wing gonflable grâce aux poignées. Placez-la au-dessus de votre tête. Orientez-la dans un axe au vent assez neutre pour la stabiliser.
  2. Vous avez suffisamment de vitesse donnée par le vent ? Positionnez votre pied avant au centre de votre planche de wing foil.
  3. Placez maintenant votre pied arrière à plat sur la planche foil et maîtrisez la position debout. Pour décoller, vos pieds doivent être bien placés : pied arrière centré sur la planche au-dessus du mât du foil, pied avant à une largeur d’épaule du pied arrière. Faites des mouvements avec votre wing. Votre planche va progressivement se lever et vous finirez au-dessus de l’eau, comme prévu !

Ok pour l’apprentissage mais quid de l’équipement ?

Contrairement aux autres pratiques, grâce à un combo légèreté d’aile et poussée vélique moindre, on peut oublier le wishbone, la ligne de harnais et même le harnais : on aura encore plus de liberté de mouvement. Pour autant, ce n’est pas interdit car ces accessoires vous serviront d'assistance et vous permettront de soulager vos bras. Mais nous vous mettons en garde, notamment les débutants : affranchissez-vous de ceux-ci, ils vous encombreront plus qu’autre chose !

Continuons sur l’équipement à prévoir : pour éviter de perdre votre aile en cas de chute, il est nécessaire de s’équiper d’un leash généralement attaché à votre poignet, à votre genou ou encore à votre taille grâce à nos modèles de leash ceinture. Celui-ci fait le lien entre vous et votre aile. Il vous protège vous, votre aile mais aussi les autres usagers.

Du côté vestimentaire, il y a plusieurs écoles… Certains vous diront d’opter pour une combinaison néoprène ou surfsuit comme une Long John néoprène, d'autres diront qu’un maillot de bain est suffisant. Au Vieux Campeur, on pense avant tout confort et sécurité. C’est pourquoi si vous optez pour la deuxième option et non pour la combinaison de wing foil, nous vous conseillons de compléter votre tenue par un t-shirt anti UV pour vous protéger des rayons du soleil. Sans oublier bien sûr d’appliquer de la crème solaire sur toutes les parties de votre corps qui seront exposées. N’oubliez pas non plus votre gilet de flottabilité !

WINGFOIL : ET DEMAIN ?

Encore à ses prémices, cette discipline offre déjà des sensations aux riders du monde entier. Le milieu nautique lui promet un avenir brillant ! Vous pratiquez le stand-up paddle ou un autre sport de glisse nautique ? Jetez-vous à l’eau et multipliez vos sensations en testant le wingfoil ! Un dernier argument pour la route ? Le wingfoil a l’énorme avantage de pouvoir se pratiquer sur toutes les planches de foil (Fanatic, F-ONE, etc.). Il vous suffira d’accrocher le foil à votre planche pour vous élever au-dessus de l’eau : vitesse et liberté assurées ! C’est le moment de mouiller votre maillot, et ce n’est que le début !

En Savoir plus

31 PRODUITS

Page
par page
Filtrer