Haut

Hydratation et alimentation

213 PRODUITS

Page
par page
Filtrer
Filtres Fermer
Que recherchez-vous ?
Affiner les options
Saison
Avant/Pendant/Après l'effort
Collection

La nutrition sportive pour le ski nordique : quelques essentiels

La diététique du pratiquant de ski de fond se rapproche de celle des coureurs de fond et coureurs à pied. Lors d’une pratique sportive intensive, le corps brûle énormément de calories et évacue beaucoup de minéraux à travers la sudation. Aussi, seuls les sucres lents permettent de stocker suffisamment de glycogène pour servir de carburant lors d'un effort prolongé, quelle que soit la température extérieure. Afin d’apprécier pleinement cette activité exigeante, il est conseillé d'appliquer les principes de la nutrition sportive du coureur ou du traileur en fonction de votre approche du ski nordique : saut à ski, combiné nordique, ski de fond, ski de randonnée nordique, course de fond ou demi-fond… Quelle que soit l’activité pratiquée, on distingue trois phases nutritionnelles pour le sportif : avant, pendant et après l’effort. Pour être performant lors de votre pratique du ski nordique, il est important de fournir à votre corps des ressources adaptées à chacune de ces phases. Afin de vous aiguiller dans votre préparation sportive et votre alimentation pendant l’effort, découvrez dans cette rubrique tous les conseils de nos experts-pratiquants Au Vieux Campeur.

Tous nos conseils nutrition avant l'effort

Le glycogène et le glucose sont vos deux principales sources d’énergie lors d’une pratique sportive intensive ; aussi, il est essentiel de stocker efficacement et durablement cette énergie. Ces stocks de glycogène se forment grâce à votre alimentation à chaque repas, et votre préparation sportive dépend donc de votre régime quotidien . Juste avant l’effort, il est conseillé de s’alimenter en sucres lents afin de stocker en masse du glycogène et ainsi démarrer « batterie pleine » votre session de ski de fond ou skating. Dans le but d’améliorer votre régime sportif et bien préparer votre corps à l’effort, vous pouvez également considérer l’usage de compléments alimentaire naturels, comme la spiruline par exemple. La spiruline est une micro-algue avec des multiples bienfaits pour les sportifs, et en particulier pour les disciplines très éprouvantes comme le ski de fond. Elle est source de nombreux nutriments essentiels pour votre corps, et contient entre 55% et 70% de protéines qui seront particulièrement utiles pour la construction musculaire. Retrouvez une sélection de spiruline bio Au Vieux Campeur.

Ski nordique : les barres énergétiques pour un coup de boost sur les pistes

Votre corps possède donc des stocks de glycogène qui vous fournissent l’énergie nécessaire pour la pratique du sport en général. Cependant, ces stocks s’épuisent au fur et à mesure de votre effort… d’où l’importance d’avoir une alimentation adaptée durant votre pratique. Et c’est particulièrement vraie lorsque votre sortie doit durer plus d’une heure à haute intensité, comme lors d’une longue session de ski de fond skating. Pour cela, munissez-vous de barres de céréales, barres énergétiques ou encore de gels énergétiques. Ces aliments, destinés à être consommés durant l’effort, sont riches en glucides, vitamines et minéraux essentiels. Rapidement assimilables par votre organisme, ils présentent l’avantage de ne pas vous rester sur l’estomac. Vous pourrez ainsi d’aller au bout de votre sortie, sans baisse de performances sur vos skis. Et pour être certain de rester au top toute la journée, vous pouvez parfaitement les associer à une boisson énergétique. Grâce à des formats étudiés pour la pratique sportive, tous ces encas protéinés se glisseront par ailleurs facilement dans votre sac à dos de ski nordique.

Vous comptez effectuer une longue randonnée à ski du matin au soir, ou bien une expédition sur plusieurs jours ? Les barres et gels énergétiques ne suffiront pas à vous rassasier durant toute votre sortie. Dans ce contexte, il est important de prendre un repas complet. Afin d'économiser de la place, nous vous invitons à découvrir tous les avantages de la nourriture lyophilisée. Grâce à la lyophilisation, il vous suffit de réhydrater le contenu de votre sachet pour déguster un repas complet permettant de subvenir à tous vos besoins énergétiques.

Pour une récupération optimale après l'effort

Voici venu le temps de la récupération après votre effort. Il s’agit d’une phase tout aussi importante que les deux précédentes, qu’il ne faut surtout pas négliger pour assurer toute la saison. À long terme, une mauvaise alimentation sportive en dehors de l’effort sera bien souvent à l’origine des blessures et douleurs indésirables. Et même si l’on vous propose des genouillères et chevillères spécialement adaptées à la pratique du ski nordique, chacun conviendra qu’il est plus agréable de tracer la neige fraîche sans tendinite. Afin d’assurer une bonne récupération, votre alimentation doit donc être riche en protéines, sodium et potassium. Cela permettra à votre organisme de favoriser la reconstruction musculaire. Pour apporter une une quantité suffisante de protéines à votre corps sans adopter un régime spécifique, vous pouvez vous tourner vers les compléments alimentaires et barres protéinées. Tout comme les barres énergétiques, ces dernières sont sont très pratiques et vous accompagnent partout. Les barres protéinées contiennent également de nombreux minéraux et vitamines essentiels à votre phase de récupération. Et pour vous garantir une alimentation de qualité, nous vous proposons notamment une sélection de barres protéinées issues de l’agriculture biologique.

Hydratation et boissons énergétiques : quelques conseils pour le ski nordique

La pratique d’une activité intensive telle que le ski de randonnée nordique ou le ski de fond entraîne naturellement une forte déshydratation due à l’effort. En effet, plus vous transpirez, plus il faut vous hydrater pour que votre corps continue de fournir efficacement les apports nécessaires à vos muscles. Si un fondeur ou un skieur nordique est en déshydratation, il pourra très rapidement ressentir des douleurs de types crampes et un état de fatigue physique important. Cela s’explique simplement par le fait que votre corps envoie toute votre énergie restante à vos organes vitaux et n’envoient plus suffisamment d’apports aux muscles pour poursuivre l’effort demandé. Votre meilleure alliée dans ces moments-là, c’est l’eau ! Si vous préparez une course importante avec des entraînements réguliers, vous pouvez vous orienter vers une petite cure de boisson énergétique. Ces boissons, également désignés par le terme boisson isotonique ou boisson de l’effort, permettent d’aider votre corps à compenser la perte d'électrolytes et d’énergie. Afin d’éviter un coup de fatigue et une sensation d'engourdissement peu agréable, du fait de l’effort mais aussi du froid qui entame vos réserves, les boissons énergisantes sont particulièrement adaptées à la pratique du ski nordique.

L’idéal est de boire une petite quantité d’eau 30 minutes avant le départ de votre session. Il ne faudra pas oublier de boire aussi pendant l’effort, environ toutes les 15 minutes. Pour faciliter votre hydratation une fois sur vos skis, plusieurs options s’offrent à vous. Tout d’abord la célèbre gourde de sport souple, très répandue dans le monde du sport en général, qui pourra vous suivre dans vos différentes activités toute l’année. L'autre option consiste à vous équiper d’un réservoir, sous la forme d’un sac à eau qui se glissera directement dans votre sac à dos. Grâce à un tuyau et une pipette reliée près de votre bouche, vous pourrez facilement boire à tout moment.

Le conseil du vieux : Après votre séance, buvez de l’eau dans les premières 15 min. Si vous avez fait une longue sortie, buvez beaucoup dès la première heure qui suit votre session.

Voir plus