Un petit coup de main pour bien choisir vos vêtements de ski de randonnée ?


Le ski de randonnée,
c’est quoi ?


Le ski de piste ne vous suffit plus ? Vous avez des envies d’évasion ? Besoin d’être au plus proche de la nature ? Alors le ski de randonnée est fait pour vous. En hiver, la montagne peut se parcourir à l’aide de skis de fond ou de raquettes à neige pour les reliefs doux. Mais lorsque l’on veut aller plus loin, plus fort, là où les télésièges ne vous emmèneront pas, la randonnée à ski est votre seul moyen d’exploration.

Pour faire simple, le ski de randonnée, c’est de la randonnée … à ski ! Vous empruntez les mêmes chemins que les randonneurs et alpinistes l’été, mais sur la neige, en hiver.


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON KEB M - FJALLRAVEN
FJALLRAVEN PANTALON KEB M à partir de 213€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON KEB W - FJALLRAVEN
FJALLRAVEN PANTALON KEB W à partir de 213€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
VESTE BERGTAGEN ECO SHELL JKT M - FJALLRAVEN
FJALLRAVEN VESTE BERGTAGEN ECO SHELL JKT M à partir de 459€00 

Quels sont les critères techniques
pour vos vêtements de ski de randonnée ?


Si pour le choix de vos vêtements de ski de rando, les gammes sont très souvent assimilées à celles de la randonnée hivernale, il y a tout de même quelques critères spécifiques à prendre en compte. Le ski de randonnée est un parfait intermédiaire entre la randonnée pédestre, puisque l’on progresse à la force des jambes, et l’alpinisme. En effet, certains accès difficiles pousseront le skieur rando à progresser à la manière d’un alpiniste : skis sur le dos, crampons aux pieds et piolet en main. Enfin, la pratique du ski de randonnée associe phases de montée et phases de descente. En ski de randonnée, on marche et on skie !

Vous l’aurez compris toutes ces transitions nécessitent d’avoir des vêtements techniques adaptés à chaque phase : montées, descentes, passages difficiles, etc… Vos vêtements de ski de rando doivent être, à la fois, respirants, protecteurs, isolants thermiquement et légers.


Matériaux et performances
des vêtements de ski de randonnée


Composer sa tenue parfaite pour le ski de randonnée requiert quelques fondamentaux afin de profiter pleinement de sa sortie, dans toutes les conditions. Outre l’aspect pratique et les détails techniques qui font la particularité des vêtements de ski de rando, faisons un petit tour des critères de choix indispensables.


Quels rôles doivent jouer vos vêtements de ski de rando ?


La respirabilité

A l’instar des randonneurs pédestres et des raquettistes, lorsque vous montez en ski de randonnée, votre corps chauffe. Vos vêtements doivent impérativement être respirants pour vous assurer de rester au sec.

L’isolation thermique

En ski de rando, vous alternez les phases dynamiques et statiques ; aussi, vous avez besoin de vêtements bien isolants, capables d’évacuez la transpiration tout en conservant votre corps à température. Adoptez la technique de l’oignon pour passer sereinement d’une phase à une autre.

La protection

Lorsque l’on parle de protection pour les vêtements de ski de randonnée, on cherche à allier à la fois la protection à l’abrasion et aux conditions météo. En effet, nous l’avons vu, certains accès difficiles vous poussent à progresser à la manière d’un alpiniste avec parfois même des crampons aux pieds. Vos vêtements se doivent d’être résistants à l’abrasion. Mais protection rime aussi avec conditions météo ; en effet, vous n’utiliserez pas les mêmes vêtements au printemps et en plein hiver, en froid sec ou en temps neigeux, etc…


On nous demande souvent des vêtements anti-transpirant… Malheureusement, aucune fibre textile n’est capable d’empêcher de transpirer. Votre corps sue, la nature est ainsi faite. En revanche, les fibres techniques que nous proposons Au Vieux Campeur ont la capacité d’absorber la transpiration et de l’évacuer efficacement vers l’extérieur pour ne jamais rester mouillé. On parle alors de vêtements respirants.

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON RANDALL PANT M - BLACK YAK
BLACK YAK PANTALON RANDALL PANT M à partir de 132€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
VESTE VESTE BETA AR  W - ARCTERYX
ARCTERYX VESTE VESTE BETA AR W à partir de 495€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON KEB W - FJALLRAVEN
FJALLRAVEN PANTALON KEB W à partir de 213€00 

Des matières techniques : la clé de votre confort !


Que ce soit pour le choix de vos sous-vêtements techniques, de votre veste, pantalon, couche intermédiaire, il est primordial d’opter pour des matières techniques.

Les vêtements de ski de randonnée sont conçus avec des matériaux efficaces :


Le synthétique

On l’utilise aussi bien pour les sous-vêtements thermiques que pour les couches intermédiaires en polaire ou en ouate. Légères et à séchage rapide, les constructions en synthétique sont idéales pour la pratique du ski de rando, notamment en phase ascendante. Les fibres sèchent quasi instantanément pour vous garantir une isolation thermique efficace.

La laine

Les plus frileux d’entre vous choisiront des sous-vêtements et vêtements à base de laine. Capables de maintenir le corps à température, même mouillée, la laine fait depuis plusieurs années son grand retour au sein des vêtements techniques de sport. De plus, ses qualités antibactériennes en font un excellent compagnon pour les raids sur plusieurs jours.

Les matières hybrides ou mélanges

Elles offrent le parfait compromis entre thermorégulation et rapidité de séchage. Les mélanges de matières conviennent parfaitement à celles et ceux qui ont tendance à beaucoup transpirer mais qui souhaitent tout de même avoir une isolation thermique importante.

Le softshell

Les vêtements en softshell sont les plus adaptés à la pratique du ski de rando puisqu’ils forment une barrière efficace contre le vent tout en gardant une grande capacité à respirer. Contrairement à un vêtement imperméable, les vestes et pantalons coupe-vent sont déperlants à la neige ou à une pluie fine, de courte durée. Si le temps se gâte, il vous faudra sortir votre Gore Tex…

Le hardshell

Les vêtements imperméables appelés hardshell regroupent les vestes et surpantalons imperméables de type Gore Tex. Extrêmement résistants au vent et aux intempéries, ils s’avèrent indispensables à la descente en ski de randonnée en pleine saison, voire à la montée si les conditions météo le nécessitent. Au Vieux Campeur, nous vous avons sélectionné des vestes spécifiques, particulièrement légères et respirantes pour allier parfaitement performance et confort.


Maintenant que vous maîtrisez parfaitement les matériaux qui composent les vêtements de ski de randonnée, voyons de plus près leurs caractéristiques pour bien les choisir.



VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
VESTE BERGTAGEN ECO SHELL JKT M - FJALLRAVEN
FJALLRAVEN VESTE BERGTAGEN ECO SHELL JKT M à partir de 459€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
VESTE VESTE BETA AR  W - ARCTERYX
ARCTERYX VESTE VESTE BETA AR W à partir de 495€00 

Bien choisir
ses vêtements de ski de rando à la montée


A la montée, le ski de randonnée est une activité physique intense ; aussi, il est nécessaire de bien choisir ses vêtements techniques.


La veste de ski de randonnée



Faut-il choisir une veste imperméable ou une veste coupe-vent ? En réalité, cela dépend des conditions météo.


Les vestes de ski de rando par excellence :
les vestes softshell

La phase de montée est la phase la plus active en ski de randonnée : la respirabilité est de mise.

La veste en softshell a l’avantage d’être bien respirante tout en vous protégeant efficacement du vent et de petites chutes de neige.

Il en existe deux sortes : les membranées et les non membranées.


  • Les vestes coupe-vent membranées sont plus efficaces en conditions très venteuses et assurent une déperlance plus importante. En revanche, elles s’avèrent moins respirantes qu’une veste non membranée. En effet, la membrane représente une réelle barrière, même si elle est respirante, elle le sera toujours moins qu’un textile dépourvu de membrane puisque le transfert d’humidité se fera directement par la fibre.

  • Enfin, pour le ski de rando, optez pour une veste en construction hybride. A l’instar des vestes de ski de fond, les vestes de ski de randonnée hybrides vous protègent parfaitement du vent sur la face avant. De plus, elles vous assurent une grande liberté de mouvement et une respirabilité accrue grâce à des inserts en polaire dans le dos et au niveau des aisselles.




  • Les vestes de ski de randonnée en conditions extrêmes :
    les vestes imperméables

    Il arrive parfois que les conditions météo ne permettent pas de sortir avec une simple veste coupe-vent. Si vous devez affronter une tempête de neige voire de pluie, rien de plus efficace qu’une veste imperméable de type Gore Tex. En ski de randonnée, dans tous les cas, une veste imperméable est nécessaire en fond de sac puisque c’est LA veste de protection que vous mettrez à la descente. Les membranes imperméables sont parfois légèrement moins respirantes que les vestes softshell : ne négligez pas les zips de ventilation.



    VOIR TOUS LES PRODUITS
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    VESTE BERGTAGEN ECO SHELL JKT M - FJALLRAVEN
    FJALLRAVEN VESTE BERGTAGEN ECO SHELL JKT M à partir de 459€00 
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    VESTE VESTE BETA AR  W - ARCTERYX
    ARCTERYX VESTE VESTE BETA AR W à partir de 495€00 

    Le pantalon de ski de randonnée



    Souples et respirants :
    Les pantalons en softshell

    Pour le bas, il est question de trouver le parfait compromis entre protection, respirabilité et confort.

    Le pantalon en softshell est parfaitement adapté à la pratique du ski de rando : souple et léger, il vous laissera une grande liberté de mouvement tout en vous assurant un excellent transfert d’humidité et une protection face au vent. La plupart du temps, les pantalons coupe-vent ne sont pas membranés pour des questions de poids et de budget.




    Résistants en toutes conditions :
    Les pantalons en hardshell

    Bon nombre de pratiquants et pratiquantes de ski de randonnée s’équipent d’un surpantalon en 3 couches, pourquoi pas ? Plus performant en mauvaises conditions météo, ils possèdent la même accessoirisation que les pantalons en softshell. A l’instar des vestes vous pouvez emmener le surpantalon en fond de sac et le porter uniquement à la descente ou en cas de fortes intempéries à la montée. Facilement ‘ventilable’, il est tout à fait possible de ne s’équiper que d’un surpantalon imperméable pour toutes les phases de ski de rando. En effet, ce n’est pas des jambes que l’on transpire le plus… Veillez tout de même a trouvé le bon compromis entre efficacité, souplesse, encombrement et poids.



    VOIR TOUS LES PRODUITS
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    PANTALON RANDALL PANT M - BLACK YAK
    BLACK YAK PANTALON RANDALL PANT M à partir de 132€00 
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    PANTALON KEB M - FJALLRAVEN
    FJALLRAVEN PANTALON KEB M à partir de 213€00 
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    PANTALON KEB W - FJALLRAVEN
    FJALLRAVEN PANTALON KEB W à partir de 213€00 

    Quels vêtements techniques
    pour la descente ?


    Vous étiez en plein effort, vous avez transpiré, vous êtes plus ou moins fatigué… après l’effort : le réconfort. Si votre sortie est loin d’être terminée puisqu’il faut maintenant redescendre les pentes enneigées, il est essentiel de changer de tenue de ski.

    A la descente, troquez votre veste softshell contre une veste imperméable (sauf si la météo est très favorable). Si elle n’est pas plus thermique, elle est plus efficace contre le vent et la neige. N’oublions pas que le ski de randonnée se pratique en hors-piste, parfois même dans des champs de poudreuse : autant avoir une veste bien imperméable. Privilégiez une veste souple, vous n’aurez pas besoin de la robustesse d’une veste d’alpinisme. En revanche, ne négligez pas la performance imperméable et respirante de votre veste.

    Nous disons bien troquez et non superposez, pourquoi cette nuance ? La veste softshell n’est pas (toujours) thermique. Son rôle est de vous protéger du vent tout en vous assurant un excellent transfert d’humidité. Porter en sous-couche d’une veste imperméable, son effet coupe-vent n’a plus d’intérêt : autant changer pour une couche thermique.




    Les couches intermédiaires :
    polaires ou doudounes ?


    Si à la montée, on cherche à tout prix des vêtements techniques respirants et thermorégulants ; à la descente c’est un tout autre combat qu’il faut mener. En effet, en phase descendante, le ski de rando s’apparente à du ski de piste ou plutôt hors-piste… Votre pratique change, vos besoins aussi ! Mais que choisir entre polaire et doudoune ?


    Les polaires

    Thermiques mais respirantes, les pratiquants et pratiquantes les plus frileux(ses) les utilisent à la montée en couche intermédiaire. Nous vous conseillons vivement pour des micro-polaires, légères et à séchage rapide. Si vous craignez vraiment le froid, les polaires stretch peuvent être vos alliées : attention tout de même à ne pas surchauffer.

    Les doudounes

    Indispensables. Et si on s’arrêtait un petit instant sur les caractéristiques techniques d’une veste de ski ? Elle est imperméable comme votre veste de ski de rando, elle présente des accessoires comme votre veste de protection… Elle est garnie en ouate synthétique ou en duvet, comme votre… et non. Votre veste hardshell n’est pas isolante, elle est simplement composée d’une membrane imperméable et coupe-vent mais ne vous isole en aucun cas du froid. C’est à ce moment précis qu’intervient la micro doudoune ! Portée en-dessous de votre veste imper, elle va jouer le rôle d’isolation thermique. Légère et compressible, vous l’avez laissé dans votre sac à dos pendant la montée, il est temps de la dégainer. En ouate synthétique pour les plus actifs ou en duvet pour les plus sensibles ou froid, à chacun selon son profil.


    VOIR TOUS LES PRODUITS
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    VESTE DUVET GHOST WHISPERER - MOUNTAIN HARDWEAR
    MOUNTAIN HARDWEAR VESTE DUVET GHOST WHISPERER à partir de 269€00 

    Les sous-vêtements thermiques :
    indispensables



    Ah notre bonne vieille technique de l’oignon : le système multicouche. Ils sont encore là, à porter à même la peau pour assurer de conserver au maximum votre chaleur corporelle : ce sont bien sûr les sous-vêtements techniques. A porter aussi bien à la montée qu’à la descente, c’est le seul et unique vêtement que vous n’enlèverez pas de la journée.

    A la montée, il est parfois votre seul vêtement sous la veste softshell. Certain(e)s d’entre vous intercale une polaire entre ces deux couches, au moins pour débuter l’ascension.

    A la descente, il est votre garant de thermicité conservée. On lui superpose des couches intermédiaires ; polaire ou doudoune (voire les deux) pour renforcer son isolation thermique.

    Un petit rappel pour le choix des matières ? Allez, on remonte




    VOIR TOUS LES PRODUITS
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    T-SHIRT ML COL ROND ZONE 150 M - ICEBREAKER
    ICEBREAKER T-SHIRT ML COL ROND ZONE 150 M à partir de 82€00 
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    T-SHIRT ML DEMI ZIP ZONE 150 W - ICEBREAKER
    ICEBREAKER T-SHIRT ML DEMI ZIP ZONE 150 W à partir de 92€00 
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    T SHIRT ML TECH LITE CREWE REMARKABLES M - ICEBREAKER
    ICEBREAKER T SHIRT ML TECH LITE CREWE REMARKABLES M à partir de 82€00 

    Comment bien choisir ses gants
    pour le ski de randonnée ?



    Comme pour les vêtements de ski de rando à la montée, vos gants doivent idéalement être en matière softshell. Souples, coupe-vent et très respirants, ils vous suffiront amplement pour monter en ski de randonnée. Les plus sensibles au froid pourront y glisser une paire de sous-gants ou opter pour un modèle doublé, plus isolant. Quoi que vous choisissiez, nous vous conseillons vivement de privilégiez un modèle avec de bons renforts dans la paume de la main. En effet, les bâtons, manipulations de peaux voire de crampons et piolets peuvent rapidement endommager vos gants. Comme pour votre veste imperméable en fond de sac, n’hésitez pas à emmener avec vous une paire de sur moufles, imperméables et coupe-vent, à superposer sur vos gants à la descente ou tout simplement lorsque les conditions météo le nécessitent.



    VOIR TOUS LES PRODUITS
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    BERCHTESGADEN GANT - ORTOVOX
    ORTOVOX BERCHTESGADEN GANT à partir de 57€00 

    Bonnets ou casques
    de ski de randonnée ?



    En ski de randonnée, vous évoluez en hors-piste, aussi bien à la montée qu’à la descente. Si la phase ascendante s’apparente à de la randonnée alpine avec, parfois, des phases d’alpinisme engagées, la phase descendante est plus simplement du ski hors-piste. En conséquence, porter un casque de ski est indispensable !

    Optez pour un casque de ski multinorme (ski + alpinisme) afin d’être parfaitement protéger durant toute votre pratique. Légers et très bien ventilés, on oublie très rapidement que l’on porte un casque de ski.

    Et le bonnet dans tout ça ? Votre meilleure utilisation du bonnet en ski de rando est de le porter sous votre casque. En effet, étant très ventilés pour vous éviter la surchauffe à la montée, le casque de ski de rando n’est pas très efficace thermiquement. Aussi, porter un sous-bonnet ou une sous-cagoule peut vite s’avérer obligatoire…


    VOIR TOUS LES PRODUITS
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    CASQUE SHIELD II KID'S - EDELRID
    EDELRID CASQUE SHIELD II KID'S   48€90 
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    CASQUE SALATHE - EDELRID
    EDELRID CASQUE SALATHE à partir de 79€00 
    LE CHOIX DU “VIEUX”
    CASQUE MERCURY GROUP - BEAL
    BEAL CASQUE MERCURY GROUP à partir de 38€50 

    Top