Un petit coup de main pour bien choisir vos vêtements de ski de fond ?


Petit tour d’horizon
des différentes pratiques
du ski nordique

Avant d’entamer ce guide riche en informations, faisons ensemble un petit point pratique sur les différentes façons d’aborder le ski nordique.

En effet, avec les années, le ski nordique n’a cessé d’évoluer et regroupe aujourd’hui quatre disciplines bien distinctes :


Le ski de fond classique ou skating,
La discipline la plus traditionnelle du ski nordique.


Le saut à ski
Se pratiquant aussi bien l’été que l’hiver, consiste à sauter depuis un tremplin.


Le combiné nordique
Allie le ski de fond et le saut à ski.


Le ski de randonnée nordique,
Le ski de randonnée nordique, souvent appelé à tort ‘ski nordique’, est le parfait intermédiaire entre le ski de fond et le ski de rando.


Qu’elle que soit votre discipline, vous aurez besoin de vêtements spécifiques afin d’allier parfaitement plaisir et performance. Si le matériel de ski de fond est très différent en fonction de votre pratique, le choix de vos vêtements est plus universel, ouf… !


Vous êtes prêts ? Voici comment ce guide va glisser…


Cahier des charges des vêtements de ski

De quoi avez-vous besoin ?

Température, conditions météo et intensité de votre pratique

3 critères clés !

Bien choisir chaque pièce de sa tenue de ski nordique :

Nous vous aiderons à trouver les vêtements qui VOUS correspondent



Des vêtements techniques
pour une pratique exigeante


Si vous rejoignez cette piste, c’est que vous avez bien conscience qu’entre ski de piste et ski nordique il y a de nombreux points divergents. En effet, si le ski alpin consiste à dévaler les pistes de ski à grande vitesse, le ski de fond, quant à lui, nécessite de maîtriser aussi bien la descente que la montée. Aussi, assimilé à de la course à pied sur neige, le ski de fond requiert des vêtements techniques bien spécifiques tout à fait différents des vêtements de ski alpin.



Quels sont les critères de performances
requis pour vos vêtements de ski de fond ?



Le ski nordique dans son ensemble fait partie des sports dits « actifs », aussi vous aurez besoin de vêtements de sport à la fois respirants, protecteurs et bien isolants.



La respirabilité :

C’est la règle n°1 de vos vêtements de ski de fond. Même si le ski nordique est un sport d’hiver à part entière, il demande de fournir un effort intense pendant les phases de progression et de montée. Un bon transfert d’humidité de tous vos vêtements est un prérequis indispensable pour vous assurer de rester au sec et donc, au chaud. Attention, rester au sec ne signifie pas que vous ne transpirerez pas… Cependant, les fibres techniques ont la capacité de sécher rapidement pour assurer un séchage rapide de vos vêtements.

L’isolation thermique :

On en vient tout naturellement à aborder le 2ème critère de performance : l’isolation thermique. Vous le savez surement déjà mais aucun vêtement ne vous « apporte » de la chaleur. C’est en réalité votre corps, naturellement à 37°C qui dégage de la chaleur que nous allons chercher à conserver. Plus l’effort fourni est intense, plus vous transpirez ; aussi, un vêtement en matière respirante est essentiel pour garantir votre bonne isolation thermique. L’isolation thermique est assurée en premier lieu par le sous-vêtement thermique puis compléter par une seconde couche : une micro-polaire pour le ski de fond. Certaines matières s’avèrent plus efficaces que d’autres, c’est notamment le cas des fibres synthétiques et de la laine. Le coton, quant à lui, est à bannir de votre garde-robe sportive. En effet, de faible capacité de séchage, le coton reste mouillé et vous risquez une sensation de froid immédiate dès lors que vous passez en phase moins dynamique.

Protection

Lorsque l’on parle de phases moins dynamiques, on parle des phases statiques et de « descentes ». A ce moment-là, vous avez besoin d’une bonne protection, contre le vent notamment. En effet, l’effort fourni est moins important : une barrière efficace contre le vent est indispensable pour vous isoler du froid.


Liberté de mouvement :
coupes et formes pour le confort



A chaque profil ses critères de sélection ! S’il est vrai que plus un vêtement est près du corps, plus il est efficace en termes d’isolation thermique et de respirabilité, votre confort est LE critère prioritaire pour le choix de vos vêtements de ski de fond. Afin que chaque skieur(se) puisse trouver le vêtement qui lui correspond, Au Vieux Campeur dispose d’un large choix de coupes et de formes.

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que quelle que soit la coupe et la forme de vos vêtements de ski de nordique, ils sont toujours composés matières avec de l’élasthanne. Stretch à 100% ou simplement avec des empiècements souples, les vêtements de ski de fond vous apportent une grande liberté de mouvement et croyez-nous vous en aurez besoin.


Adaptez vos vêtements de ski de fond à votre usage,
quels sont les critères clés ?



Analysez vos conditions de sortie



La température :

il est primordial d’adapter votre tenue de ski de fond à la température extérieure. En effet, vous n’affronterez pas les mêmes mercures en Décembre et en Mars, par exemple. Pour pallier le froid, rien de mieux que le système multicouche : superposez des vêtements techniques et modulez les couches en fonction de l’effort et de l’évolution des températures au cours de la journée.

Les conditions météo :

journées venteuses, neigeuses ou fortement ensoleillées nécessiteront des vêtements de ski de fond bien distincts. En effet, un simple sweat polaire ne vous protègera pas du vent ni de la neige ; une veste coupe-vent sera déperlante mais pas imperméable, etc… Il est essentiel, avant votre sortie, d’analyser les conditions météo prévues afin d’emporter avec vous les bons vêtements.

L’intensité de la pratique

elle définit l’effort que vous allez fournir. En effet, un fondeur ou une fondeuse loisir ne fournira pas la même intensité d’effort qu’un coureur ou une coureuse de fond. Votre engagement, vitesse, fréquence de pratique, niveau et profil sont autant de paramètres à prendre en compte dans le choix de vos vêtements de ski nordique. Ils définiront la coupe et la performance de votre tenue mais aussi votre budget.


Les matières de vos vêtements
jouent un rôle fondamental



La qualité de votre isolation thermique passe par le choix de matières techniques, adaptées à votre pratique. En effet, nous avons vu l’importance de la respirabilité pour maintenir votre corps à température : un bon transfert d’humidité vous garantit d’extirper l’humidité des fibres et ainsi optimiser la thermicité. Lors d’une activité intensive telle que le ski nordique, votre corps chauffe : plus vous transpirez, plus vous vêtements doivent être respirants. Le but est d’éviter à tout prix la sensation « mouillée » qui provoquerait un effet chaud/froid immédiat.

Et si on faisait un petit tour d’horizon des différentes matières qui composent les vêtements de ski de fond ?



Les fibres synthétiques

Les fibres synthétiques sont utilisées pour la conception des sous-vêtements thermiques, des sweats et vestes polaires ou micropolaires, des collants de ski de fond, des vestes coupe-vent, etc… Bref, on les retrouve partout ! Le synthétique est, à ce jour, la matière la plus respirante. Son séchage rapide garantit de vous maintenir au sec en toutes circonstances. A noter que la densité de votre vêtement aura un impact direct sur sa respirabilité.

• Pour qui ?
Pour toutes les pratiquantes et tous les pratiquants intensifs de ski nordique, ceux qui ont tendance à rapidement surchauffer pendant l’effort.


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
T-SHIRT ML CERAMICOOL 2-0 M - ODLO
ODLO T-SHIRT ML CERAMICOOL 2-0 M à partir de 48€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
T-SHIRT ML EXO MOTION M - SALOMON
SALOMON T-SHIRT ML EXO MOTION M à partir de 95€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
T-SHIRT ML CERAMICOOL W - ODLO
ODLO T-SHIRT ML CERAMICOOL W à partir de 48€00 


La laine de mérinos

La laine de mérinos compose essentiellement les sous-vêtements de sport mais ce n’est pas tout. On la retrouve aussi sur les polaires en gratté intérieur voire en doublure des vestes de protection. Si le temps de séchage est plus ou moins rapide en fonction du grammage utilisé, l’effet chaud/froid est totalement inexistant grâce à une matière intelligente. En effet, la laine, capable d’absorber jusqu’à 2/3 de son poids en eau, est capable de thermoréguler votre température. Ainsi, même mouillée, elle continue à tenir chaud. Enfin, la laine est une matière naturellement antibactérienne : elle limite considérablement le développement des mauvaises odeurs.

• Pour qui ?
Pour les pratiquants sensibles au froid qui ne transpirent pas abondamment.


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
NTS MICRO 150 MC M PATTERN - SMARTWOOL
SMARTWOOL NTS MICRO 150 MC M PATTERN à partir de 62€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
DEBARDEUR SHERE W - ICEBREAKER
ICEBREAKER DEBARDEUR SHERE W à partir de 57€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
T SHIRT ML TECH LITE CREWE REMARKABLES M - ICEBREAKER
ICEBREAKER T SHIRT ML TECH LITE CREWE REMARKABLES M à partir de 82€00 


Les matières hybrides

Les matières hybrides, composées de mélanges de laine et de synthétique sont le parfait intermédiaire. En effet, les zones en synthétique vous garantissent un séchage ultra rapide tandis que les empiècements de laine thermorégulent les zones sensibles du corps.

• Pour qui ?
Les sensibles au froid qui ont tendance à beaucoup transpirer.


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
POLO DRIFTLINE - HELLY HANSEN
HELLY HANSEN POLO DRIFTLINE à partir de 54€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
POLO LIFA ACTIVE LIGHT ML HOMME - HELLY HANSEN
HELLY HANSEN POLO LIFA ACTIVE LIGHT ML HOMME à partir de 45€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
T-SHIRT HP CIRCUMNAVIGATION - HELLY HANSEN
HELLY HANSEN T-SHIRT HP CIRCUMNAVIGATION à partir de 32€00 


Le softshell

C’est la matière « phare » des vêtements de ski de fond. De qualités coupe-vent et déperlants, les vêtements en softshell apportent à la fois protection et respirabilité. Entièrement softshell ou hybrides, les vestes et pantalons de ski de fond, pour toujours plus de respirabilité, peuvent être conçus en matière coupe-vent sur l’avant et en matière stretch ultra-respirante sur les zones sensibles à l’humidité : aisselles, bas de dos, arrière des jambes…


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
VESTE NANOWEIGHT M - CRAFT
CRAFT VESTE NANOWEIGHT M à partir de 85€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
ALTA SHELTER JACKET VESTE IMPER - HELLY HANSEN
HELLY HANSEN ALTA SHELTER JACKET VESTE IMPER à partir de 78€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
SOFTSHELL TARVOS - REGATTA
REGATTA SOFTSHELL TARVOS à partir de 59€00 

Nos conseils pour choisir
la tenue de ski nordique idéale, pour vous




Vous avez opté pour la coupe qui vous convient ? Trouvé la matière idéale de vos vêtements et sous-vêtements thermiques en fonction de votre profil ? Découvrons maintenant tous les petits détails auxquels il faut prêter attention pour bien choisir sa tenue de ski de fond.


Caractéristiques techniques
des hauts pour le ski nordique



Que ce soit pour le choix de votre sous-vêtement de sport ou de votre sweat, optez pour un vêtement à manches longues.


• Le col :
Il peut être rond ras du cou ou montant, à chacun selon ses envies. Si vous optez pour un col montant, privilégiez la présence d’un zip d’ouverture afin de pouvoir créer une circulation d’air en cas de surchauffe.


• Les manchons :
La finition de vos manches est importante pour créer la parfaite isolation entre votre haut de ski de fond et votre paire de gants.


Le conseil du Vieux
Nous vous conseillons de ne pas superposer trop de cols montants, préférez un sous-vêtement au col ras du cou et une deuxième couche avec col montant zippé. Ou l’inverse d’ailleurs.


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
TS MC BUILT TO RIDE M - UNITED BY BLUE
UNITED BY BLUE TS MC BUILT TO RIDE M à partir de 39€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
TS MC CHEZ TOP W - PRANA
PRANA TS MC CHEZ TOP W à partir de 38€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
DEBARDEUR MIA GIRL - CMP
CMP DEBARDEUR MIA GIRL à partir de 13€00 

Les critères de choix
pour votre veste de ski nordique


À manches longues voire sans manches pour les moins frileux(ses), la veste de ski nordique doit, a minima, vous protéger du vent sur la face avant.



• Le col :
La plupart du temps le col des vestes de ski de fond est montant pour une meilleure isolation. Le choix de vos sous-couches demande donc réflexion.


• Le zip :
Privilégiez un zip intégral. En effet, la veste de protection est le vêtement que vous allez, le plus souvent, enlever puis remettre tout au long de la journée en fonction de vos phases actives ou statiques. Il est beaucoup moins contraignant d’enlever une veste qu’un sweat, vous ne trouvez pas ?


• Les poches :
Si elles ne sont pas indispensables, tout le monde ou presque aime avoir des poches sur sa veste de sport.


• Les finitions des manches :
Préférez des embouts de manches élastiqués ou avec un velcro pour créer une réelle « herméticité » entre vos gants et votre veste.


• Le tissu :
Si en conditions extrêmes, on optera pour une veste entièrement coupe-vent, les vestes de ski de fond sont majoritairement coupe-vent sur la face avant et en synthétique respirant sur l’arrière. Le ski nordique étant un sport intense, il est judicieux de conserver un grande respirabilité au niveau du dos.


• Les bandes réfléchissantes :
Souvent mais pas toujours présentes, elles permettent de vous rendre plus visibles, notamment en cas de très mauvais temps.


Comment choisir
le bas de sa tenue de ski de fond ?



Entre collant et pantalon vote cœur balance ? Si le pantalon possède une coupe plus large et un certain nombre de poches, il est relativement lourd et encombrant pour du ski de fond pur. Cependant, il n’est pas totalement déconseillé et peut s’avérer pratique en usage intermédiaire, en ski de randonnée nordique, par exemple ou en ski de fond loisir.

Pour la pratique intensive du ski de fond, préférez un collant, plus ergonomique et plus respirant.




• Le collant de ski de fond :
Ultraléger et très respirant, conçue avec une taille élastiquée pour un maximum de confort, il n’est pas isolant thermiquement. A l’instar des collants de running, ils sont munis de bandes réfléchissantes pour vous rendre plus visible en cas de temps bas.


• Le pantalon de ski de fond :
Quant à lui, possède une coupe un peu moins ajustée et des accessoires plus nombreux : zips de ventilation, renforts genoux et fessiers.


• La construction :
Outre la coupe de votre bas de ski de fond, le critère de performance essentiel à prendre en compte, c’est la construction de votre collant ou pantalon. Privilégiez les modèles coupe-vent sur la face avant, a minima sur les cuisses et ventilés sur l’arrière.

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON AGNER 3 DST K - SALEWA
SALEWA PANTALON AGNER 3 DST K à partir de 69€90 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON SOFTSHELL BOY MOUNTAIN NEW - CMP
CMP PANTALON SOFTSHELL BOY MOUNTAIN NEW à partir de 49€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON CONSTRUCTION CHELSEA KEVLAR PANTALON - HELLY HANSEN
HELLY HANSEN PANTALON CONSTRUCTION CHELSEA KEVLAR PANTALON à partir de 108€00 

Les compléments à ne pas négliger :
bonnets et gants



Vous ne songiez tout de même pas à pratiquer une activité sportive hivernale sans protéger votre tête et vos mains ? Si le ski de fond ne nécessite pas le port d’un casque de ski, il reste essentiel de se couvrir les extrémités pour rester au chaud.


• Pour la tête :
À l’instar de la course à pied, optez pour un bonnet en micropolaire, léger et ultra respirant ou un bandeau: l’idée est de protéger vos oreilles.


• Pour les gants :
Le choix s’avère un petit peu plus complexe : différence au niveau de l’isolation, de la forme, du niveau de protection… Si les gants de ski de fond sont tous coupe-vent et déperlants, vous en trouverez de différents degrés d’isolation. Du simple gratté polaire au garnissage en ouate synthétique, il est désormais possible de trouver des gants de ski de fond très isolants pour les plus sensibles au froid. Lorsque le gant ne suffit pas, orientez votre choix vers une paire de lobsters : « pince de homard ». Contrairement aux lobsters de ski, les moufles 3 doigts pour le ski nordique regroupent les doigts 2 par 2 en laissant le pouce individuel. Pourquoi ? Puisque la pratique du biathlon, notamment, allie ski de fond et tir à la carabine, cette construction est idéale sur le plan pratique et thermique.


• Les renforts :
Dernier point à analyser pour bien choisir vos gants de ski de fond : les renforts. Tenue de bâtons, abrasion, confort et sensation sont autant de bonnes raisons de ne pas négliger la qualité de vos gants :

- Le cuir : robuste et durable. Naturellement résistant à l’humidité et à l’abrasion, le cuir a l’avantage de bien protéger vos mains tout en restant souple et confortable. Si certains cuirs, de vachette notamment, sont ultra souples dès le départ, d’autres plus rigides s’assoupliront avec le temps.

- Le synthétique : léger et confortable. Les renforts en synthétique sont un peu plus vulnérables face aux frottements répétés avec les bâtons. En revanche, le synthétique a l’avantage de sécher rapidement et d’être très souples dès l’achat.

- Le silicone injecté ou grip : anti-dérapant. Certains renforts de gants de ski de fond présentent du grip dans la paume de la main afin d’assurer un anti-dérapant très efficace lorsque vous tenez vos bâtons

VOIR TOUS LES PRODUITS

Top