C'est pour ?
Vous voulez faire...

Un petit coup de main pour bien choisir vos
Vêtements de ski ?




Vous ne trouvez pas qu'on skie vraiment mieux quand on est bien habillé ? Bref, le plaisir de la glisse se joue déjà devant votre penderie... Quelques conseils, donc, pour vous aider à choisir les vêtements de skis bien adaptés au type de glisse que vous pratiquez, à votre sensibilité au froid... et à votre style, aussi, bien sûr.


La grande diversité des vêtements de ski, leurs qualités techniques, leur esthétique et leur gamme de prix s'adaptent vraiment à tous les skieurs. D'autant que le choix de vêtements de ski pour hommes, femmes et enfants est immense au Vieux Campeur, en boutique comme en ligne. L'important étant de combiner intelligemment les diverses couches de votre habillement pour décupler leurs performances.


Un petit slalom de reconnaissance de ce guide ? Top départ :



Ces conseils peuvent aussi s'appliquer aux plus jeunes skieurs.

Et si vous aimez les très beaux vêtements, nous aborderons aussi la catégorie ski de prestige, la haute couture du ski en quelque sorte, le genre de vêtements que l'on ne trouve pas partout... sauf au Vieux Campeur, évidemment.



Dites-nous comment vous skiez,
nous vous conseillerons la tenue de ski
la mieux adaptée.



Ski de piste ou freeride ?

C'est la première question que nos vendeurs vous posent en boutique au rayon vêtements de ski.
Les évolutions constantes des membranes et des isolations dans les vêtements techniques permettent de répondre très précisément à vos attentes et à vos besoins.

Si de nombreux points divergent entre une tenue de ski traditionnelle et une tenue de ski freeride, les caractéristiques techniques de ventilation et d’imperméabilité sont communes à tous les vêtements de ski.

Commençons donc par un peu de technique…



Même si le rôle primordial d’un vêtement de ski est de vous maintenir au chaud, il doit aussi être capable de vous garder au sec, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Pour mener à bien cette mission, votre tenue de ski doit être imperméable et respirante ; c’est le cas de la plupart des vêtements de ski, à quelques exceptions près.

La performance d’imper-respirabilité d’une membrane se mesure en mm d’eau : on détermine à quelle pression la membrane laisse passer l’eau. Les marques de vêtements de ski utilisent des membranes avec des taux d’imperméabilité variant entre 5 000 et 30 000 mm : on parle de Schmerbers. La membrane imperméable empêche les gouttes d’eau extérieures de traverser le vêtement mais permettent aussi à la vapeur d’eau de sortir.

Au Vieux Campeur, nos gammes de vêtements de ski, toutes pratiques confondues se scindent en 3 catégories : les déperlants, les imperméables à la neige et les imperméables toutes conditions.


Les déperlants :

En-dessous de 5 000 schmerbers, nous considérons que le vêtement de ski est déperlant. Capable de résister à une petite tombée de neige, les vêtements de ski déperlants sont à utiliser par beau temps, de préférence


Les imperméables à la neige :

De 10 000 à 15 000 schmerbers, les vêtements sont considérés comme imperméables à la neige. Ce taux d’imperméabilité est amplement suffisant pour une tenue de ski ; d’ailleurs 80% de la gamme des vêtements de ski est membranée en 10 000mm. Très bien pour affronter des conditions météo changeantes mais en cas de pratique en conditions extrêmes, nous ne pouvons vous garantir de rester au sec.


Les imperméables toutes conditions :

De 20 000 à 30 000 schmerbers, ils comprennent les vêtements de ski performants, même en conditions extrêmes. Equivalentes à l’imperméabilité du Gore Tex, ces membranes sauront vous accompagner dans toutes les pratiques, peu importe les conditions météo.


Le saviez-vous ?
Avez-vous remarqué que la membrane Gore Tex est peu présente sur nos vêtements de ski de piste ? Les vêtements de ski, pour être confortables, sont la plupart du temps en matériaux stretch. La membrane Gore Tex est microperforée et non stretch ; étirer une membrane Gore Tex dilaterait les pores de la membrane et laisserait ainsi passer l’eau de l’extérieur. En conséquence, les vêtements de ski stretch imperméables sont conçus avec des membranes hydrophobes « pleines » telles que Dermizax, notamment. La plupart du temps non stretch, les vêtements de ski freeride, quant à eux, peuvent être en Gore Tex.


Bien isolé, bien ventilé !



Vous l’aurez compris, pour rester au sec dans vos vêtements de ski, mieux vaut miser sur une membrane performante. Malgré tout, une membrane finit par saturer en respirabilité à un moment, d’autant plus si votre effort est intense. Pour choisir la meilleure tenue de ski possible, il est important d’étudier les aspects de ventilation de vos vêtements. En effet, rien de plus efficace que d’ouvrir votre vêtement pour créer une circulation d’air importante.


Le saviez-vous ?
La plupart des zips de ventilation des vêtements de ski sont protégés, à l’intérieur par un filet Mesh ou une partie de tissu stretch. En effet, cette protection, parfois anodine, est présente pour éviter les entrées de neige dans votre vêtement en cas de chute.


Plutôt ski de piste ?
À chacun selon sa pratique.

 

Côté ski de piste, que vous soyez débutants ou confirmés, vous voulez avoir chaud et rester au sec. Tous les grands noms qui font l’histoire du vêtement de ski sont au Vieux Campeur, avec un très large choix de coupes, de styles et de technicités pour tous les budgets.


Anatomie et caractéristiques techniques
des vêtements de ski



• La capuche :
Elle peut être amovible, fixe ou se ranger dans le col. Une capuche efficace possède un système de serrage pour s’ajuster à votre tour de tête. Certaines capuches assez amples permettent de porter un casque de ski en-dessous. Si votre capuche possède une finition en fourrure synthétique, elle est, Au Vieux Campeur, toujours amovible.


• Le bas des manches :
il doit être muni d’un système de serrage par velcro ou pressions pour fermer votre veste de ski par-dessus la manchette du gant. Certaines vestes possèdent des manchons passe-pouces pour une isolation parfaite entre le gant de ski et la veste.


• Les poches intérieures :
Elles constituent l’accessoirisation de la veste de ski. La plupart du temps, vous trouverez une poche zippée avec parfois une sortie pour des écouteurs et deux poches filet : une pour le masque, l’autre pour les gants ou le bonnet.


• La jupe pare-neige :
Un élément indispensable sur une veste de ski puisqu’elle permet d’éviter les entrées de neige en cas de chute. Selon la gamme de votre veste de ski, la jupe pare-neige ne présente pas les mêmes finitions : bande anti-glisse, jupe montée sur stretch, pressions pour joindre la jupe au pantalon…


• La poche forfait :
De plus en plus de vestes de ski pour ne pas dire toutes, possèdent une poche forfait sur l’avant-bras extérieur. Cet emplacement vous permet de passer votre forfait aux bornes des remontées mécaniques sans avoir à le sortir. Pratique non ?


• Les zips :
La fermeture éclair est une zone sensible sur toutes les vestes dites imperméables. Tous les zips d’une veste de ski sont protégés de l’humidité, soit par un double-rabat, soit par un zip siliconé. Ces protections les rendent imperméables, mais pas totalement étanches dans les situations les plus extrêmes.



• Les genoux préformés :
Sur les pantalons de ski moyenne et haut de gamme, les genoux sont préformés pour plus de confort.
En effet, la coupe aux genoux étant plus large, la matière ne s’étire pas lorsque vous êtes en flexion.


• Les renforts bas de jambe :
Quasiment tous les pantalons de ski en sont munis pour prévenir des coups de carres.


• Les guêtres :
Tous les pantalons de ski possèdent des guêtres avec des finitions plus ou moins avancées en fonction de la gamme : stretch, ouverture avec zip ou velcro…


• Le serrage ceinture :
Le plus performant se fait par velcro, il permet d’ajuster parfaitement la taille de votre pantalon de ski en un seul geste.


• Les zips de ventilation ::
Ils sont beaucoup plus présents sur les pantalons de ski homme, à l’entrejambe ou sur l’extérieur, ils permettent une circulation d’air accrue lors d’un effort intense.


• Les bretelles :
Surtout présentes sur les pantalons de ski homme et enfant, elles sont toujours amovibles et réglables. Les pantalons de ski femme en sont démunis pour une question de confort : le passage de la bretelle sur la poitrine peut rapidement s’avérer gênant.


• La protection dos :
Elle peut être de différente forme. Attachée aux bretelles sur les pantalons de ski homme, elle est indépendante sur les pantalons femme avec une coupe plus haute dans le dos afin de bien couvrir les lombaires.



Vous débutez à ski ou vous ne skiez pas souvent

Bref, vous recherchez un bon rapport qualité/prix, avec du choix. Les marques Quiksilver, Sun Valley, Watts, Protest ou Dare 2B sont faites pour vous : très abordables, elles vous proposent toute une gamme de vêtements de ski imperméables et coupe-vent avec un garnissage en ouate synthétique que vous pourrez, pour toujours plus d’isolation thermique, compléter avec des sous-couches efficaces.

Jetez un œil sur nos conseils en fin d'article.

Ces gammes de vêtements de ski sont conçues avec des membranes de 5 000 à 10 000 schmerbers pour des conditions météo normales. Le garnissage est en polaire ou en ouate synthétique, non labellisée.

Avantages : excellent rapport qualité/prix, bien accessoirisées

Inconvénients : coupes larges, vêtements épais


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON DE SKI STAND FOR PANT 2 W - DARE 2B
DARE 2B PANTALON DE SKI STAND FOR PANT 2 W à partir de 115€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON DE SKI MIIKKA 18 PANT M - PROTEST
PROTEST PANTALON DE SKI MIIKKA 18 PANT M à partir de 109€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON DE SKI CERTIFY PANT M - DARE 2B
DARE 2B PANTALON DE SKI CERTIFY PANT M à partir de 115€00 

Vous skiez régulièrement et par tous les temps
au fil de la saison.

Bonne nouvelle : vous n'avez que l'embarras du choix ! Toutes les marques vous accompagnent, notamment Salomon, Eider, Millet, The North Face, Degré 7, Rossignol, Schöffel... Des membranes imperméables pour bien vous protéger, le confort du stretch qui suit vos mouvements, des coupes ergonomiques pour bien protéger les zones sensibles au froid. Et le style, aussi, évidemment.

80% de la gamme de nos vêtements de ski entrent dans cette catégorie avec des membranes entre 10 000 et 20 000 schmerbers pour affronter toutes les conditions, même très mauvaises. L’accessoirisation est bien travaillée, aussi bien sur les vestes que sur les pantalons de ski : manchons passe-pouces, bretelles amovibles, protection de bas du dos, garage à zip au menton…. Les ouates synthétiques sont labellisées Primaloft ou Thinsulate : la garantie d’un garnissage léger et compressible apportant une excellente isolation thermique.

Avantages : accessoirisation complète, imperméable, léger, isolant, respirant, souple, larges gammes de prix

Inconvénients : RAS


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON DE SKI ANONYM INSULATED  PANT MEN'S - THE NORTH FACE
THE NORTH FACE PANTALON DE SKI ANONYM INSULATED PANT MEN'S à partir de 265€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON DE SKI ROCKER PANT W - EIDER
EIDER PANTALON DE SKI ROCKER PANT W à partir de 189€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON DE SKI W ELITE PANT - ROSSIGNOL
ROSSIGNOL PANTALON DE SKI W ELITE PANT à partir de 239€00 

Vous aimez les très beaux vêtements de ski, avec des coupes plus travaillées, de belles matières, des finitions parfaites. Alors allez voir la gamme « prestige » représentée par Duvillard, Kjus, Descente, Spyder, Fusalp, Colmar, Goldbergh … De la doudoune à la veste de ski ultra technique, il y en a pour tous les styles : des coupes ajustées, des matériaux stretch dans tous les sens pour une liberté de mouvement incroyable, des ouates isolantes légères mais extrêmement chaudes… sans parler des lignes et de l'esthétique, bluffantes à chaque saison.

La gamme de ski prestige est certainement la plus belle gamme esthétiquement et techniquement parlant. Fabriquée avec des membranes entre 20 000 et 30 000 schmerbers, elle est idéale pour les skieurs de l’extrême sortant dans toutes les conditions météo. Le garnissage peut être en ouate synthétique labellisée voire en duvet pour les plus sensibles au froid.

Avantages : confort incomparable, imperméabilité et respirabilité à toute épreuve, léger, isolant, souple

Inconvénients : le prix même si la palette reste large


VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
DIANA W FUSEAU - FUSALP
FUSALP DIANA W FUSEAU à partir de 247€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
PANTALON DE SKI GWEN INSULATED PANTS WOMEN'S - DESCENTE
DESCENTE PANTALON DE SKI GWEN INSULATED PANTS WOMEN'S à partir de 350€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
VESTE DE SKI CORDIN JACKET M - SPYDER
SPYDER VESTE DE SKI CORDIN JACKET M à partir de 669€00 

Le saviez-vous ?
La plupart des vêtements de ski garnis en duvet ne sont pas imperméables. En effet, l’isolation en duvet étant la plus efficace, on oriente ces vêtements pour du ski par grand froid ; et en montagne, lorsqu’il fait très froid, il fait très beau. Néanmoins, certaines vestes de ski, très haut de gamme, associent une membrane imper à leur vestes en duvet, 1 ou 2 modèles, pas plus.


Collection ski Freeride
place aux vêtements techniques
pour pratiquants avertis.


Monter avec les skis sur le dos, de la neige jusqu'aux genoux, descendre des couloirs les plus inaccessibles,passer de la plaque de verglas à la soupe, du blizzard au grand soleil...
et rester au sec et au chaud nécessite une tenue de ski pour le Freeride, parfaitement adaptée.

L'ennemi, c'est l'humidité.

Avoir chaud en freeride est moins un problème que sur la piste, l'essentiel est de rester sec. Priorité, donc, aux membranes ultra performantes en imperméabilité et surtout en respirabilité, qui vous permettent de bien gérer la transpiration à la montée, et vous protègent efficacement du vent et de l'humidité de la poudreuse à la descente.

Vive les coupes confortables.

Les coupes de vêtements de Freeride sont plus larges et plus longues que celles des vêtements de ski habituels parce que vous avez besoin d'une plus grande amplitude de mouvement pour skier dans la poudreuse ou décoller au-dessus d'un ressaut. Dans des vêtements plus larges votre corps est bien protégé, quelles que soient les positions qu'il peut avoir à prendre (parfois très inédites et pas toujours volontaires...).

Solidité à toute épreuve.

Question résistance, votre équipement de ski doit répondre aux mêmes contraintes que celui d’un alpiniste avec, en plus, une jupe pare-neige pour éviter les entrées de neige dans votre combinaison.



Toute notre gamme de vêtements de ski Freeride répondent à ces critères essentiels : à vous de faire votre choix parmi les marques références telles que Norrona, Peak Performance, Arc’téryx, Ortovox, Mammut et bien d’autres aux meilleurs prix. Comme tous les freeriders, vous connaissez bien les avantages du système multicouches pour préserver votre chaleur : allez de ce pas explorer notre rayon sous-vêtements techniques...


Où sont passées
les combinaisons de ski ?

Apparues dans les années 70, les combinaisons de ski ont fait fureur sur les pistes dans les années 80. Aujourd’hui, on leur préfère des tenues plus ajustées (bon, le haut qui bouffe au-dessus de la ceinture ou les jambes de pantalon trop longues en tire-bouchon sur les chaussures, ce n’était ni pratique ni esthétique…) Elles perdurent cependant, en version imperméable, pour le freeride, parce qu’elles sont incomparablement isolantes face au vent et à l’humidité.


Tout savoir sur le système multicouche
pour améliorer les performances
de vos vêtements techniques.

N'avoir ni trop chaud ni trop froid, tout au long de la journée, quel que soit l’effort fourni et les conditions météo très variables en montagne nécessite un peu de stratégie vestimentaire... Vous devez pouvoir moduler vos vêtements, en superposant des couches d'isolations thermiques, ce qui améliorera les performances techniques de vos vêtements de ski.
Commençons par passer en revue les sous-vêtements thermiques.


COUCHE 1

Quels sous-vêtements thermiques choisir
pour une bonne thermorégulation ?

Le choix de vos sous-vêtements thermiques est essentiel puisqu’ils sont votre premier rempart contre le refroidissement. Cette première couche, à même la peau, doit assurer votre isolation thermique, votre confort ainsi qu'un bon transfert d’humidité.
Il en existe de toute sorte : des produits en matières naturelles, synthétiques ou hybrides, du léger, du chaud ou de l’intermédiaire, des coupes très fitées ou plus classiques, une multitude de coloris et une large gamme de prix pour tous les budgets. Petit tour d'horizon des sous-vêtements thermiques les plus efficaces pour le ski…


Les matières synthétiques :
le bon rapport qualité/prix

LE CHOIX DU “VIEUX”
WARM CREW NECK LS W TS ML - ODLO
ODLO WARM CREW NECK LS W TS ML à partir de 38€00 

Pour qui ? Pour vous, si vous pratiquez un ski intensif, le freeride par exemple, et que vous voulez avoir le meilleur transfert d’humidité possible. Ou que vous ne voulez pas trop investir.

Dans quelles conditions : pour les températures fraîches à froides en montagne.

Principaux avantages : les sous-vêtements thermiques en synthétiques ; confort, rapidité de séchage, rapport qualité/prix. En effet, ces matières sont douces sur la peau, chaudes dès le premier contact. Notez que plus votre sous-vêtement thermique en synthétique est épais, plus il sera chaud mais perdra un peu de ses qualités ultra respirantes. On peut remédier à cet inconvénient en privilégiant des coupes très ajustées et des constructions techniques avec des zones de respirabilité ciblées. Vous avez aussi le choix du col de votre sous-vêtement : en V ou montant selon votre degré de frilosité.

Nos meilleures marques : Odlo, Craft, Falke, X-Bionic et bien d’autres.


Les mélangés laine/synthétique :
le bon compromis entretien/chaleur/respirabilité

LE CHOIX DU “VIEUX”
ROCK EN WOOL M CORSAIRE - ORTOVOX
ORTOVOX ROCK EN WOOL M CORSAIRE   75€00 

Pour qui ? Pour vous, si vous cherchez un bon compromis entre la facilité d'entretien du synthétique et les qualités naturelles de la laine (qui garde moins les odeurs corporelles).

Dans quelles conditions : pour toutes les conditions grâce aux différents grammages.

Principaux avantages : les sous-vêtements thermiques mélangés laine et synthétiques combinent les avantages du synthétique en matière de respirabilité et de transfert d’humidité avec les qualités thermiques, antibactériennes et de thermorégulation de la laine. Notez encore une fois que plus votre sous-vêtement est porté près du corps, meilleures en seront l’isolation et la respirabilité.

Nos meilleures marques : Ortovox, Woolpower, Helly Hansen...


Les sous-vêtements en laine :
la solution la plus polyvalente

LE CHOIX DU “VIEUX”
MERINO SUPERSOFT M TS ML ZIP - ORTOVOX
ORTOVOX MERINO SUPERSOFT M TS ML ZIP à partir de 95€00 

Pour qui ? Pour vous, si vous êtes particulièrement sensible au froid, si vous préférez le contact d'une matière naturelle, si vous cherchez un sous-vêtement thermique assez polyvalent

Dans quelles conditions : pour les froids extrêmes.

Principaux avantages : les sous-vêtements en laine combinent parfaitement apport thermique, régulation de la température (le sous-vêtement reste chaud même mouillé ou à l’arrêt) et qualités antibactériennes. Ces sous-vêtements thermiques, au toucher naturel très agréable, se différencient par la quantité de laine au m², entre 185 et 260 g/m² en moyenne. Plus la densité de laine est faible, plus le sous-vêtement sera respirant et polyvalent pour toutes les activités. Plus il y a de densité de laine dans votre sous-vêtement, plus il sera efficace dans des conditions très froides voire extrêmes. Au-delà de ces performances, la laine est en règle générale moins respirante que le synthétique. En revanche, elle peut absorber jusqu’à 2/3 de son poids en eau, vous n’avez donc aucune sensation d’humidité. Enfin, c’est une matière intelligente, capable de conserver votre corps à température quel que soit l’effort fourni.

Nos meilleures marques : Ortovox, Smartwool, Icebreaker… toujours aux prix les plus bas du marché.


COUCHE 2

Quelle Polaire ou Micro doudoune choisir
pour moduler votre isolation ?

Au ski comme pour toutes les activités en montagne, la polaire ou la micro doudoune est la meilleure solution pour réguler votre température en fonction de votre ressenti. Cette deuxième couche, ou couche supplémentaire, fabriquée elle aussi dans des matières techniques respirantes, vient compléter l’action des sous-vêtements thermiques.


Micro polaires, polaires, fourrures polaires :
pour avoir bien chaud mais pas trop…

LE CHOIX DU “VIEUX”
LD ACCESS MICRO W VESTE - LAFUMA
LAFUMA LD ACCESS MICRO W VESTE à partir de 47€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
VESTE ILIANA W - LUHTA
LUHTA VESTE ILIANA W à partir de 62€00 

Pour être utile, cette deuxième couche doit pouvoir être portée sous une veste de ski sans gêner vos mouvements, ou bien compressée au fond de votre sac à dos. Ces vêtements techniques sont très souvent en synthétique même si une gamme de polaires en laine ou en mélange de matières gagne, d’année en année, du terrain dans nos rayons. Comment s'y retrouver parmi la multitude de polaires différentes, dont les densités vont de 80g/m² jusqu’à 300g/m² ?

Les micro polaires : parfaites pour être portées sous la veste de ski en version veste ou sweat demi-zippé.

Les polaires en stretch : adaptées à toutes les activités, elles apportent plus de confort et plus de technicité grâce à leurs qualités de respirabilité hors du commun.

Les polaires à poils longs ou « Highloft » : le meilleur ratio poids/chaleur dans le monde de la polaire, les préférées des plus frileuses et des plus frileux...

Pour le ski, privilégiez les modèles avec des inserts en stretch au niveau des aisselles, vous garderez de la mobilité sous vos vêtements de ski et gagnerez en respirabilité.

Pourquoi pas une polaire en laine tissée ?
Elle allie les avantages et les coupes d’une polaire classique aux qualités thermo-régulantes et antibactériennes de la laine. Elle est donc parfaite pour toutes vos activités de montagne. Les polaires en laine existent aussi en version stretch pour garder une plus grande liberté de mouvement et éviter le phénomène de bouloches.


Les micro doudounes :
ouate synthétique, duvet… ou laine ?

LE CHOIX DU “VIEUX”
VESTE DUVET MICROLIGHT ALPINE NEW  M - RAB
RAB VESTE DUVET MICROLIGHT ALPINE NEW M à partir de 219€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
DOUDOUNE DOWN SWEATER M. - PATAGONIA
PATAGONIA DOUDOUNE DOWN SWEATER M. à partir de 218€00 

Sous une tenue de ski Freeride, imperméable mais sans isolation, les micro doudounes sont idéales pour vous garder au chaud. Vous hésitez entre les doudounes en ouate synthétique, les doudounes en garnissage duvet/plumes et les doudounes à base de laine ? Nous vous aidons à choisir...

Les micro doudounes en ouate synthétique : parfaites si vous avez besoin de respirabilité et d’un vêtement qui ne craint pas l’humidité. Il en existe différentes versions : avec ou sans capuche, avec ou sans manches et même hybrides avec de la ouate synthétique et des inserts en polaire. Toutes ces déclinaisons permettent à ces micro doudounes d’être polyvalentes en montagne : pour le ski, l'alpinisme, le ski de randonnée, le skating…

Les micro doudounes garnies en duvet : plus isolantes et moins respirantes, elles sont faites pour les plus sensibles au froid, et ceux qui recherchent un vêtement très compressible et léger, toujours à portée de la main. L’inconvénient du duvet, c’est qu’il perd ses propriétés thermiques au contact de l’eau. Certains fabricants y remédient aujourd'hui par un traitement hydrophobe de la plume : le duvet conserve alors toutes ses propriétés thermiques, même mouillé.

Les micro doudounes aux compartiments garnis de laine : les petites nouvelles de la catégorie... Ce nouveau procédé vous offre toutes les qualités de la laine, légèreté et compressibilité en plus. Ce qui permet une utilisation très polyvalente pour toutes vos pratiques de ski. Signalons tout de même que ces produits restent moins compressibles et plus lourds que les micro doudounes en synthétique ou en duvet. Nul n’est parfait...


Top