C'est pour ?
Vous voulez faire...

Un petit coup de main pour bien choisir vos
chaussures
d’alpinisme ?




La chaussure d’alpinisme
performante, protectrice
et sécurisante

En haute altitude, hors sentiers, pour évoluer en toute sécurité vous avez besoin du vrai maintien d’une chaussure confortable, mais surtout performante, protectrice et sécurisante : c’est le rôle de la chaussure d’alpinisme. Nous avons vu dans notre guide pour bien choisir vos chaussures de randonnée, que les chaussures dites de marche d’approche permettent d’arriver au pied des voies, voire même d’effectuer de petites ascensions. Mais la chaussure d’alpinisme reste l’équipement indispensable pour les ascensions plus engagées, les randonnées en haute et très haute montagne, la pratique de la cascade de glace et les expéditions grand froid.


Quels paramètres étudier
pour bien choisir
ses chaussures d’alpinisme ?

L’appellation « chaussures d’alpinisme » cache en réalité plusieurs types de chaussures. Au Vieux Campeur nous distinguons trois grandes catégories, liées à des pratiques diverses : la chaussure de haute route, la chaussure d’ascension et la chaussure d’expédition alpine, qui se différencient selon leur rigidité, leur imperméabilité, leur confort et leur résistance.

Voici l’itinéraire que nous vous proposons pour choisir de bonnes chaussures d’alpinisme (et leurs compléments) :

 


Les chaussures
de haute montagne :
à chaque pratique
sa chaussure idéale

Nous l’avons vu en préambule, les chaussures de montagne sont scindées en 3 grandes familles : les chaussures de haute route pour les randonnées hors sentiers, en haute montagne ; les chaussures pour les ascensions estivales et hivernales et les chaussures d’expéditions alpines pour les ascensions en grand froid ou pour la cascade de glace.


Les caractéristiques techniques
des chaussures de haute montagne

 

Anatomie d’une chaussure haute route :

 

Anatomie d’une chaussure d’ascension estivale et hivernale :

 

Anatomie d’une chaussure d’expédition alpine :

 

Voyons ensemble les points communs et divergents, les différentes structures et performances de chacune de ces gammes de chaussures.


Les chaussures dites de « haute route »
pour marcher hors des sentiers battus

Quand vous arrivez en altitude, il n’y a plus de chemins : vous marchez en terrain très escarpé, instable, au milieu des rochers… Même si les chaussures de trekking pourraient à première vue convenir, mieux vaut vous munir d’une paire de chaussures de haute montagne, appelées chaussures « haute route ».

Leurs caractéristiques :

- une hauteur de tige moyenne ou haute qui garantit un maintien important tant au niveau de la cheville que du pied, alliant parfaitement sécurité et liberté de mouvement,

- une semelle semi-rigide qui favorise une excellente accroche au sol tout en permettant un bon déroulé du pied,

- un système de laçage fiable présentant des crochets autobloquants (au moins en partie).

Les critères de choix : confort, stabilité, légèreté et polyvalence.

 

LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME RIBELLE OD WMN - SCARPA
SCARPA CHAUSSURES D ALPINISME RIBELLE OD WMN à partir de 289€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME ELEVATION GTX - MILLET
MILLET CHAUSSURES D ALPINISME ELEVATION GTX à partir de 229€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME RIBELLE TECH OD - SCARPA
SCARPA CHAUSSURES D ALPINISME RIBELLE TECH OD à partir de 385€00 

L’expression « Haute Route » évoque d’emblée la mythique randonnée glaciaire, de col en col, entre Chamonix et Zermatt… Vous en rêvez ? Allez donc faire un tour dans notre rayon librairie, le topo-guide s’y trouve.


Les chaussures d’alpinisme estivales et hivernales
pour vos ascensions en toutes saisons

Très similaires aux chaussures « haute route », les chaussures d’alpinisme pour l’ascension ont la particularité supplémentaire de présenter une semelle rigide afin de parfaitement s’adapter au port de crampons.

Les chaussures orientées purement alpinisme sont scindées en deux catégories : les classiques et les techniques. Si toutes les chaussures de haute montagne possèdent un crantage de semelle spécifique, parfaitement adapté à l’ascension alpine, la rigidité de lat tige se choisit en fonction de votre pratique. En effet, un alpiniste occasionnel optera pour une chaussure d’alpinisme dite classique tandis qu’un alpiniste engagé choisira une chaussure technique, adaptée aux parcours difficiles avec des pentes à fortes inclinaisons.

Les critères de choix : rigidité, accroche, stabilité et confort.

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME NEPAL EXTREME - LA SPORTIVA
LA SPORTIVA CHAUSSURES D ALPINISME NEPAL EXTREME à partir de 279€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME MONT BLANC PRO GTX - SCARPA
SCARPA CHAUSSURES D ALPINISME MONT BLANC PRO GTX à partir de 379€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME PHANTOM TECH - SCARPA
SCARPA CHAUSSURES D ALPINISME PHANTOM TECH à partir de 519€00 

Les chaussures d’expédition alpine
et de cascade de glace pour le froid extrême

Pour la pratique de l’escalade de glace ou d’ascension en conditions extrêmes, optez pour des chaussures d’expédition, dédiées à une pratique en très haute altitude, en milieu très froid.

Les chaussures d’expé sont toutes munies d’une guêtre intégrée résistante et membranée afin de vous protéger efficacement du vent et de l’humidité.

Les critères de choix : imperméabilité, thermicité, précision et confort.

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME G5 - LA SPORTIVA
LA SPORTIVA CHAUSSURES D ALPINISME G5 à partir de 445€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME PHANTOM 6000 - SCARPA
SCARPA CHAUSSURES D ALPINISME PHANTOM 6000 à partir de 599€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME EVEREST SUMMIT GTX - MILLET
MILLET CHAUSSURES D ALPINISME EVEREST SUMMIT GTX à partir de 755€00 

Chaussures simples
ou chaussures doubles,
que choisir pour l’alpinisme ?

 

La grande majorité de notre gamme est constituée de chaussures « simples ».

Leurs avantages :

- leur légèreté, ce qui vous fait gagner en agilité et surtout en volume, hors l’agilité et la précision en alpinisme sont des critères essentiels,

- leur bonne isolation. Grâce aux technologies type Gore-Tex, Primaloft ou des structures en nids d’abeilles emmagasinant l’air, par exemple, on arrive en effet

 

LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME KARAKORUM HC GTX - LA SPORTIVA
LA SPORTIVA CHAUSSURES D ALPINISME KARAKORUM HC GTX à partir de 250€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME RIBELLE OD - SCARPA
SCARPA CHAUSSURES D ALPINISME RIBELLE OD à partir de 289€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME TRANGO TOWER GTX - LA SPORTIVA
LA SPORTIVA CHAUSSURES D ALPINISME TRANGO TOWER GTX à partir de 250€00 

Néanmoins, même si le design des chaussures doubles semble un peu vieillissant, elles gardent quelques atouts irremplaçables :

1er atout du chausson amovible : apporter une thermicité supplémentaire à la chaussure. En général ils sont conçus en feutre ou en synthétique isolant, avec parfois des feuilles d’aluminium, ce qui ajoute une couche de protection supplémentaire, donc aussi de l’air —le meilleur isolant. Les chaussures doubles conservent donc toute leur légitimité pour les expéditions en très haute altitude.

2ème atout : la fonctionnalité : car le chausson amovible peut se porter seul quand on est en bivouac afin de concilier confort et chaleur.

3ème atout : le séchage du chausson pour des sorties de plusieurs jours, la durée de vie de la chaussure, l’hygiène : en contact quasi direct avec le pied, les chaussons peuvent être soumis à rude épreuve (transpiration, frottements). En les retirant des chaussures, on peut les faire sécher (donc ils ne seront pas trop froids et encore moins gelés au petit matin), parfois les laver après utilisation et sur certains modèles, en commande spéciale, en racheter des nouveaux.

Bref, les chaussures d’alpinisme doubles peuvent donc s’avérer beaucoup plus adaptées pour un usage professionnel ou les expéditions en conditions très froides.

 

LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME G 2 SM - LA SPORTIVA
LA SPORTIVA CHAUSSURES D ALPINISME G 2 SM à partir de 565€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME MS NORDWAND LIGHT MID GTX - MAMMUT
MAMMUT CHAUSSURES D ALPINISME MS NORDWAND LIGHT MID GTX à partir de 369€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSURES D ALPINISME AFS 8000 - ASOLO
ASOLO CHAUSSURES D ALPINISME AFS 8000 à partir de 289€00 

Imperméabilité et thermicité
des chaussures de haute montagne

 

Les chaussures de montagne, qu’elles soient destinées à un usage de marche, d’ascension ou d’expédition, sont toutes—à une ou deux exceptions près— imperméables et thermiques, les deux critères essentiels qui distinguent les chaussures d’alpi des chaussures de randonnée.


Assurer l’imperméabilité
des chaussures de haute montagne :
entre membrane, surbottes et guêtres

 

A la différence des chaussures de randonnée, les chaussures d’alpinisme sont quasiment toutes imperméables et respirantes grâce à des membranes de type Goretex, contrecollées sur la chaussure.

Mais la respirabilité est tout aussi nécessaire que l’imperméabilité pour votre confort intérieur, la membrane ne peut donc jamais être complètement étanche. Tout l’enjeu est d’empêcher l’eau extérieure de rentrer tout en laissant la vapeur d’eau (votre transpiration) sortir. Cet échange à double sens finit, à la longue, par saturer.

Comment alors assurer l’étanchéité de votre chaussure d’alpinisme, quelle qu’elle soit ?

Grâce aux surbottes ou aux guêtres hautes. En plus d’améliorer la résistance à l’eau de votre chaussure, la surbotte et la guêtre haute sont de réels gages d’isolation thermique. Leurs constructions en matériaux résistants, coupe-vent et parfaitement imperméables en font les compléments essentiels de vos sorties en conditions hivernales.

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
GUETRES CROCODILES - OUTDOOR RESEARCH
OUTDOOR RESEARCH GUETRES CROCODILES à partir de 66€50 
LE CHOIX DU “VIEUX”
GUETRES ALPINE GAITERS GTX - MILLET
MILLET GUETRES ALPINE GAITERS GTX à partir de 75€90 
LE CHOIX DU “VIEUX”
SURBOTTES YETI EXTREM PRO - BERGHAUS
BERGHAUS SURBOTTES YETI EXTREM PRO à partir de 114€00 

Assurer thermicité
des chaussures de haute montagne :
revêtements et isolations

 

La plupart des chaussures d’alpinisme sont thermiques et peuvent résister à des températures jusqu’à -10°C, en moyenne.

Oui mais pour l’alpinisme estival, nous direz-vous ? Il ne faut pas oublier que les chaussures d’alpinisme, quelles qu’elles soient, sont destinées à une pratique en haute altitude… Or il fait rarement très chaud en haute montagne.

La vraie question à se poser est donc : comment faire lorsque vous êtes confrontés à des températures plus froides ? La réponse se trouve dans les technologies d’isolation qui composent les différentes chaussures : doublure thermique, semelles isolantes, feuilles d’aluminium ou structure qui emprisonne l’air… La surbotte ou la guêtre haute, par son efficacité contre le vent, constitue, elle aussi, une isolation thermique supplémentaire.

Mais ne l’oublions pas, l’une des pièces maîtresses d’une isolation adaptée, c’est la chaussette. En alpinisme, ce que l’on demande à une chaussette, c’est d’être chaude et respirante : chaussettes en laine, en fibres creuses voire doublées en ouate synthétique, Au Vieux Campeur vous présente ses gammes complètes de chaussettes pour l’alpinisme.

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSETTE D ALPINISME GRANDES JORASSES - MONNET
MONNET CHAUSSETTE D ALPINISME GRANDES JORASSES à partir de 29€90 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSETTE D ALPINISME INFERNO PRIMALOFT - LORPEN
LORPEN CHAUSSETTE D ALPINISME INFERNO PRIMALOFT à partir de 58€50 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CHAUSSETTE DE RANDONNEE HIKE+ CREW HEAVY CUSHION M - ICEBREAKER
ICEBREAKER CHAUSSETTE DE RANDONNEE HIKE+ CREW HEAVY CUSHION M à partir de 28€40 

La morphologie
de vos pieds
mérite toute
votre attention

Vous avez ciblé votre pratique, affiné votre recherche et présélectionné quelques modèles de chaussures ?
Il est temps de passer à l’étape cruciale de l’essayage.

Si vous nous suivez depuis quelques temps, vous n’êtes pas sans savoir que nous portons une attention toute particulière à votre confort dans une chaussure technique. Il est bien évident que rien n’est plus confortable qu’une bonne paire de baskets… mais pour des pratiques engagées, il faut parvenir à trouver LE compromis entre technicité et confort. Dans 90% des cas, une chaussure est jugée inconfortable sans que l’on ait vraiment cherché des solutions. Une chaussure qui vous fait mal aux pieds n’est pas nécessairement une chaussure de mauvaise qualité : elle peut être trop petite ou trop grande, trop serrée ou trop large ou tout simplement vous apporter un soutien plantaire insuffisant.

Qu’à cela ne tienne, Au Vieux Campeur, nous vous proposons des solutions !

La première solution (la meilleure en fait), consiste à choisir d’emblée la bonne pointure et la bonne forme de chaussures. Votre pied est unique, ne lui demandez pas de s’adapter à la chaussure, c’est l’inverse qui doit se produire.

Si vous ne voulez pas avoir mal aux pieds dans vos chaussures, choisissez-les en respectant ces quelques consignes :

- Laisser suffisamment de place à vos orteils.

- Veiller à ce que le bord interne de votre chaussure soit droit, sans déformation contre laquelle votre pied pourrait venir frotter désagréablement en marchant.

- Favoriser une chaussure à peine plus large que votre avant-pied.

- Prendre le soin de laisser 1 à 2 cm de marge à la longueur de votre chaussure afin de ne pas vous retrouver en butée à l’avant de votre chaussure.

- Marcher un peu avec vos chaussures afin de vérifier que votre pied est bien maintenu sans être comprimé.

La deuxième solution consiste à accessoiriser la chaussure pour l’adapter à votre pied, notamment au niveau du soutien de la voûte plantaire. Le rôle principal de la semelle est de soutenir votre pied afin qu’il reste bien en place dans la chaussure : rien de plus inconfortable qu’un pied qui s’affaisse.

Les semelles préformées non déformables corrigent efficacement le soutien de votre voûte plantaire. Au Vieux Campeur, nous vous en proposons de deux types :

 

- Les semelles 3 Feet s’adaptent parfaitement aux différents types de voûte plantaire : les creuses (High), les moyennes (Mid) et les affaissées (Low). Le soutien plantaire apporté par les semelles 3 Feet permettent d’améliorer efficacement, en plus du confort, votre stabilité grâce à une meilleure répartition de vos appuis.

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
SEMELLES 3 FEET ACTIV MID - SIDAS
SIDAS SEMELLES 3 FEET ACTIV MID à partir de 37€90 
LE CHOIX DU “VIEUX”
SEMELLES 3 FEET ACTIV HIGH - SIDAS
SIDAS SEMELLES 3 FEET ACTIV HIGH à partir de 37€90 
LE CHOIX DU “VIEUX”
SEMELLES WINTER 3 FEET HIGH - SIDAS
SIDAS SEMELLES WINTER 3 FEET HIGH à partir de 37€90 

 

- Les semelles Superfeet sont, quant à elles, plus ergonomiques et dotées d’un système stabilisateur. Leurs coupes au talon encapsulent le coussinet adipeux sous le talon et favorisent ainsi l’absorption des chocs. En conséquence, elles réduisent efficacement l’affaissement de votre pied pour vous permettre un meilleur amorti : vos articulations n’en seront que mieux protégées. Leurs déclinaisons en différents matériaux et volumes offrent un large choix en fonction de la morphologie de votre pied, du type de chaussures et de pratique.

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
SEMELLE BLACK - SUPER FEET
SUPER FEET SEMELLE BLACK à partir de 42€60 
LE CHOIX DU “VIEUX”
SEMELLES TRAILBLAZER CONFORT MAX - SUPER FEET
SUPER FEET SEMELLES TRAILBLAZER CONFORT MAX à partir de 47€40 
LE CHOIX DU “VIEUX”
SEMELLE CARBON - SUPER FEET
SUPER FEET SEMELLE CARBON à partir de 52€10 

Pour bien choisir vos semelles, il est essentiel d’analyser votre pied et votre foulée : avez-vous les pieds pronateurs ou supinateurs ? Pour le savoir, il vous suffit de regarder l’usure de vos chaussures actuelles. Si votre semelle de chaussure est usée à l’intérieur, votre pied est pronateur. Si l’extérieur de votre semelle est le plus usé, votre pied est supinateur.


Caractéristiques
techniques
et structure
des crampons
d’alpinisme


Les différents systèmes d’attache
des crampons de haute montagne

 

Les crampons d’alpinisme sont des équipements indispensables au cours de vos ascensions alpines sur des surfaces enneigées et verglaçantes. Nous en distinguons trois sortes :

- Les crampons classiques (pour chaussures sans débords), ou crampons à lanières :

Les crampons à lanières sont ceux qui s’adaptent à une multitude de chaussures d’alpinisme, que leurs semelles soient rigides ou semi-rigides. Ils peuvent s’utiliser avec des chaussures de randonnée, plus souples que des chaussures d’alpi. Légers en fond de sac et faciles à enfiler, ils s’emmènent aisément partout. Il est conseillé d’utiliser ce type de crampons pour des courses classiques, peu engagées car le maintien de la chaussure a tout de même ses limites sur ce type de serrage.

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
CRAMPONS NEVIS 10 FLEX - CLIMBING TECHNOLOGY
CLIMBING TECHNOLOGY CRAMPONS NEVIS 10 FLEX   69€90 
LE CHOIX DU “VIEUX”
IRVIS FLEXLOCK CRAMPONS - PETZL
PETZL IRVIS FLEXLOCK CRAMPONS   96€90 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CRAMPONS G10 WIDE NC - GRIVEL
GRIVEL CRAMPONS G10 WIDE NC   109€00 

- Les crampons semi-automatiques (pour chaussures à débords arrière) :

Les crampons semi-automatiques sont les plus utilisés par les pratiquants de haute montagne grâce à leur facilité d’enfilage. Ils sont dotés d’une sangle souple à l’avant et d’un système de fixation rapide à l’arrière. Simples et efficaces, ce type de crampons vous mènera jusqu’au sommet. En revanche, les crampons semi-automatiques s’adaptent uniquement sur une chaussure

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
VASAK FLEXLOCK CRAMPONS - PETZL
PETZL VASAK FLEXLOCK CRAMPONS   108€50 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CRAMPONS G12 NEW MATIC - GRIVEL
GRIVEL CRAMPONS G12 NEW MATIC   132€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
SERAC INOX CLIP CRAMPONS - BLACK DIAMOND
BLACK DIAMOND SERAC INOX CLIP CRAMPONS   126€00 

- Les crampons automatiques (chaussures à débords avant/arrière) :

Les crampons automatiques sont plus techniques et plus exigeants puisqu’ils imposent des chaussures dédiées présentant un débord avant et arrière. A l’instar d’une fixation rapide, votre pied est immobilisé ce qui lui donne une grande précision lors de vos ascensions alpines engagées.

 

VOIR TOUS LES PRODUITS
LE CHOIX DU “VIEUX”
XLC NANOTECH AUTOMATIC CRAMPONS - CAMP
CAMP XLC NANOTECH AUTOMATIC CRAMPONS   153€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CRAMPONS G14 O-MATIC - GRIVEL
GRIVEL CRAMPONS G14 O-MATIC   174€00 
LE CHOIX DU “VIEUX”
DARTWIN LEVERLOCK FIL CRAMPONS - PETZL
PETZL DARTWIN LEVERLOCK FIL CRAMPONS   162€00 

Le saviez-vous ?

Outre le type de pointes, le crampon d’alpinisme se caractérise surtout par son nombre de pointes. Crampons 10 pointes, 12 pointes, mono-pointes avant de 9 à 13 pointes… Nous retiendrons que plus un crampon possède de pointes, plus il est destiné à une pratique engagée.


Passons en revue les différentes
pointes des crampons d’alpinisme

 

Tout aussi importantes que la semelle de vos chaussures de haute montagne, les pointes de vos crampons d’alpinisme sont un réel critère de choix. En effet, outre le système d’attache de votre crampon, les pointes sont un gage de stabilité. On distingue trois types de pointes, chacune d’entre elles étant destinée à un usage précis :

- Les pointes plates s’utilisent de préférence dans la neige pour une utilisation alpine classique. En effet, ce type de pointes est le plus vulnérable en surface dure (glace et roche).

 

 
LE CHOIX DU “VIEUX”
CRAMPONS SKI TOUR SKI MATIC 2.0 + CRAMPONS SAFE - GRIVEL
GRIVEL CRAMPONS SKI TOUR SKI MATIC 2.0 + CRAMPONS SAFE   149€00 
 

- Les mono-pointes, montées à l’avant du crampon, sont parfaites pour la cascade de glace ou sur des pentes très abruptes grâce à leur extrême précision.

 

 
LE CHOIX DU “VIEUX”
DART LEVERLOCK UNIVERSEL CRAMPONS - PETZL
PETZL DART LEVERLOCK UNIVERSEL CRAMPONS   174€95 
 

- Les pointes crantées, quant à elles, sont très appréciées pour les courses glaciaires grâce à leur excellente pénétration dans la glace. Elles peuvent être utilisées en alpinisme traditionnel puisqu’elles sont rigides, stables et très résistantes à l’usure.

 

 
LE CHOIX DU “VIEUX”
SARKEN LEVERLOCK UNIVERSEL CRAMPONS - PETZL
PETZL SARKEN LEVERLOCK UNIVERSEL CRAMPONS   155€00 
 

Le saviez-vous ?

Outre le type de pointes, le crampon d’alpinisme se caractérise surtout par son nombre de pointes. Crampons 10 pointes, 12 pointes, mono-pointes avant de 9 à 13 pointes… Nous retiendrons que plus un crampon possède de pointes, plus il est destiné à une pratique engagée.


En résumé,
quels crampons choisir en fonction de votre pratique ?

 

Vous l’aurez compris ce sont vos chaussures d’alpinisme et votre pratique qui orienteront le choix de vos crampons d’alpinisme. Au Vieux Campeur vous propose un petit résumé pour facilement vous y retrouver :

- Vous pratiquez la randonnée glaciaire ? Ce qu’il vous faut : des crampons à lanières, adaptables sur vos chaussures de montagne semi-rigides voire souples. Légers, compacts et facilement transportables dans votre sac à dos, ils sont souvent composés de 10 pointes.

- Vous pratiquez l’alpinisme ? ce qu’il vous faut : des crampons semi-automatiques ou automatiques semi-rigides conçus, en général avec 12 pointes. Ils s’adapteront parfaitement à vos chaussures d’alpinisme avec semelle rigide.

- Vous pratiquez la cascade de glace ? Ce qu’il vous faut : des crampons semi-automatiques ou automatiques rigides pour un maintien solide et une excellente stabilité.


Le conseil du Vieux

pour assurer une longue durée de vie à vos crampons d’alpinisme, rincez-les à l’eau claire et séchez-les après chaque utilisation avant de les ranger dans un endroit sec. Cette méthode permet d’éviter le phénomène d’oxydation sur les parties métalliques de vos crampons. Suivez les conseils situés sur les notices d’utilisation concernant l’affutage et le limage de vos pointes.


Vous voilà maintenant à pied d’œuvre, ou presque…
N’oubliez pas de nous envoyer des nouvelles de vos ascensions, en nous montrant
vos plus belles photos, par exemple, sur notre page Instagram
@auvieuxcampeur (#auvieuxcampeur)


Top