Gants, Bonnets et Accessoires


Gants, moufles femmes et couvre-chefs pour l’hiver

Dans ce rayon, retrouvez tout ce qu’il faut pour vous protéger efficacement les mains : gants et moufles de ski femme, lobsters de ski et de montagne, gants mitaines pour la voile, gants néoprène pour les activités subaquatiques, sous-gants… Et tous les bonnets, cagoules, toques, chapkas et accessoires pour femmes, pour ne plus avoir froid.

Gants, moufles, lobsters ou mitaines : que choisir ?

Passons en revue les avantages et inconvénients de chaque type de protection pour les mains. Quelle que soit votre activité outdoor, il existe une paire de gants dédiée, en toutes saisons. La paire de gants est souvent considérée comme un accessoire ; c’est pourtant un vêtement indispensable à votre tenue de sport. En effet, les gants ont de multiples rôles : isoler du froid, protéger des frottements et de l’abrasion, protéger des UV…

Les gants et les mitaines permettent de tout faire ou presque grâce à leurs constructions en 5 doigts vous permettant de réaliser plus ou moins aisément vos manipulations, même les plus précises. La dextérité d’une paire de gants se précise en fonction de l’épaisseur et de la souplesse du gant. Il est certain qu’un gant de ski et une mitaine de vélo sont de constructions très différentes pour assurer des rôles bien distincts.

Les moufles représentent un véritable gage de chaleur; en effet, elles permettent, grâce à une enveloppe globale de réchauffer vos doigts dans un seul compartiment. Certains modèles de moufles femme possèdent des doigts préformés à l’intérieur, sont-elles pour autant moins isolantes ? L’efficacité de la moufle n’est pas réellement réduite lorsqu’elle possède des doigts préformés ; elles apportent en revanche une meilleure préhension. La qualité première de la moufle c’est de former une enveloppe unique autour des doigts. Les gants, à l’inverse, offrent une enveloppe par doigt, le vent peut ainsi plus facilement passer entre les doigts. Néanmoins, les personnes très sensibles au froid préfèrent, en général, une « vraie » moufle, qui plus est en duvet.

Les lobsters, quant à eux, sont un véritable entre-deux, de plus en plus apprécié, tant pour la pratique du ski que de la montagne. Inspirés des gants 3 doigts de biathlon, ils sont quelque peu différents. En effet, on conserve la performance de la moufle tout en isolant la pince de préhension pouce-index, parfaitement individualisés.

Les mitaines s’utilisent majoritairement l’été, aussi bien pour des activités dynamiques telles que la marche nordique, le vélo, le trail que pour la grimpe ou la via ferrata. A défaut d’isoler du froid, la mitaine permet d’apporter à vos mains une réelle protection à l’abrasion, tant pour la tenue d’un bâton que pour des manipulations de corde. De plus en plus déclinées en versions hivernales, vous trouverez dans nos rayons des mitaines-moufles; il s’agit de mitaines en polaire munies d’un rabat moufles. Ce type de modèles est idéal pour faire de la photo, des prélèvements, et toutes les activités pour lesquelles on a besoin, à la fois, de chaleur et de précision.

Les multiples types de gants pour femmes : du petit sous-gant au gros gant de montagne

Vous l’aurez compris, on porte des gants tout le temps : en ville, en randonnée, au ski, à vélo, en voyage, en escalade…

Au Vieux Campeur, ceux que l’on appelle les « petits gants », ce sont les gants en laine, en polaire ou en cuir, de petit volume pour être emmenés facilement partout. On les utilise principalement en ville et en rando pour leurs qualités d’isolation thermique, de protection aux UV et/ou à l’abrasion. Pour vos activités d’hiver, vous utiliserez des gants ou moufles de ski ou de snowboard en fonction de votre usage mais surtout de votre sensibilité au froid. En alpinisme, vous utiliserez des gants renforcés, chauds ou légers, imperméables ou déperlants et très résistants en fonction de votre destination.

En été, c’est une autre catégorie de gants que l’on utilise : légèreté et respirabilité sont les maîtres mots d’un gant d’été. Pratiquantes de vélo, course à pied, rando, voile ou tout simplement pour le quotidien, optez pour des gants ultralégers. Les cyclistes trouveront des gants avec renforts dans la paume pour la tenue du guidon, tandis que les randonneuses prendront soin d’avoir un renfort intérieur pour la tenue des bâtons de marche.

Et pour les sports d’eau ? La voile, la chasse et la plongée sous-marine sont, elles aussi, des activités nécessitant des gants : manips de corde, fraîcheur des fonds marins… Pour les sports subaquatiques, ils sont un véritable complément d’isolation indispensable à votre combinaison néoprène. Les pratiquantes de voile, canoë et kayak chercheront à se protéger aussi bien des UV que de l’abrasion du matériel de bord.

Les moufles et lobsters pour femmes, pour toutes les situations

En basse température, une paire de moufles ou de lobsters est rapidement appréciée par les femmes sensibles ou froid. Toutes les moufles de haute montagne et d’expédition sont de « vraies moufles », sans doigts préformés afin d’apporter une excellente isolation. Les lobsters, quant à eux, sont plus orientés pour l’alpinisme, le ski et le snowboard pour leurs qualité d’isolation et de préhension même si les femmes préfèrent définitivement les moufles. De plus en plus de modèles de moufles pour la ville voient le jour depuis quelques années, avis aux grandes frileuses.

Le saviez-vous ? A l’instar des sous-vêtements thermiques, vous pouvez améliorer les performances d’isolation de vos gants, moufles et lobsters, grâce à des sous-gants voire sous-moufles. Ils ne prennent pas de place et permettent d’enlever et remettre vos gants sans difficultés, notamment lorsque l’on a les mains moites.

Bonnets, cagoules, chapkas, chapeaux : que choisir ?

Bonnets, cagoules, chapkas, toques, tours de cou, cols…jamais vous n’avez vu un choix aussi grand ! Pour un usage quotidien, en ville comme à la montagne, retrouvez les bonnets fantaisies en polaire, laine ou acrylique : pompons, strass, paillettes, grosses mailles…et une multitude de couleurs vous attendent. Pour vos expéditions en contrées froides, préférez une chapka, plus couvrante sur les oreilles et les joues. Enfin, affrontez les froids extrêmes en ajoutant une cagoule sous votre bonnet ou chapka.


Top