Combinaisons / Salopettes


Les salopettes : d’où viennent-elles ?

A l’origine dédiée aux hommes et au monde du travail pour protéger ses vêtements d’éventuelles salissures, la salopette est aujourd’hui utilisée dans bien d’autres circonstances. Au Vieux Campeur, nous considérons la salopette pour femme comme un réel vêtement technique, qui peut être, à la bien isolante et imperméable. La salopette se porte au-dessus de vêtements thermiques afin d’en compléter l’isolation par temps froid et humide : elle forme une réelle barrière de protection. En effet, ce sur-vêtement une pièce est parfaitement hermétique aux entrées d’air pour vous apporter une protection efficace même dans les pires conditions. Pour une utilisation en conditions extrêmes, portez par-dessus votre salopette, une veste imperméable et/ou coupe-vent. A ce jour, on utilise une salopette pour les activités de voile, de ski alpin, freeride et pour les expéditions en froid extrême.

Les combinaisons femme : combi manches longues et shortys

A l’inverse de la salopette femme qui ne présente pas de manches, la combinaison, elle, est un vêtement une pièce, associant un pantalon à un plastron manches longues ou un short à un plastron manches courtes : c’est le fameux shorty. Très performante thermiquement, la combinaison femme est sollicitée pour toutes les activités aquatiques et subaquatiques, le ski et le snowboard. Les combis shortys, quant à elles sont adaptées aux activités aquatiques en eaux chaudes : snorkeling, longe cote, nage en eau libre mais aussi au vélo et au triathlon.

Les combinaisons néoprène femmes pour les activités aquatiques

Combinaison de surf, combinaison de plongée, combi de nage… toutes ces combis néoprène sont dédiées à la pratique des sports d’eau. Le néoprène étant le seul matériau capable de vous garder au sec lors de vos immersions dans l’eau, c’est à ce jour le seul moyen de conserver et moduler la température du corps. Parfaitement hydrophobe, les combinaisons néoprène femme peuvent être étanches, semi-étanches ou sèches en fonction de votre pratique. Les combinaisons de natation et de nage en eau libre permettent de nager dans des eaux fraîches à froides ; en effet, le corps se refroidit beaucoup plus vite dans l’eau. Les combinaisons de triathlon apportent une réelle rentabilité à la nageuse pour améliorer ses performances grâce à une construction étudiée avec des panneaux flottants. Les combinaisons de surf, de voile et de SUP assurent, elles aussi, aux pratiquants de rester au sec et au chaud. Enfin, les combinaisons néoprène de chasse et plongée sous-marine elles, assurent l’étanchéité et la thermicité nécessaires aux plongeuses prêtes à rester de longues durées en immersion profonde.

Les combinaisons d’expédition en duvet

Parmi les combinaisons, on trouve aussi de vrais cocons de chaleur : ce sont les combinaisons d’expédition, en duvet très chaudes. Elles conviennent pour une isolation thermique efficace même dans les températures les plus froides voire glaciales. Ascension de l’Everest, du Mont-Blanc, observation des aurores boréales, expédition au pôle Nord, où que vous soyez, Au Vieux Campeur vous équipe, que vous soyez un homme ou une femme !


Top