Chaussures Randonnée



Les chaussures de randonnée : indispensables pour marcher !

 Pour apprécier pleinement vos balades, petites ou grandes randonnées voire treks, il est indispensable de vous équiper d’une bonne paire de chaussures de marche pour femmes. En effet, apporter du confort et du maintien à vos pieds est la garantie de vous épargner bien des désagréments : échauffements, ampoules, entorses, etc… Le terrain de pratique, le port ou non d’un sac à dos, la durée de votre sortie… sont autant d’éléments à prendre en compte pour bien choisir vos chaussures de randonnée femme. Chaque morphologie étant différente, on accorde une importance d’autant plus accrue à la différence entre hommes et femmes.

Quelles chaussures de randonnée femmes choisir ?

  En fonction de votre terrain de jeu, de la durée de votre sortie, de votre forme physique, votre morphologie et tout un tas de critères qui vous sont propres, il est certain que vous ne choisirez pas les mêmes chaussures de marche. Entre tige basse, moyenne ou haute, rigidité de la chaussure, adhérence, amorti, et bien d’autres critères… le choix est large Au Vieux Campeur. Si les adeptes de la marche active et nordique opteront pour des chaussures multiactivité à tiges basses, légères et dynamiques voire des chaussures de trail-running, les marcheuses de quelques heures, privilégieront des chaussures souples et légères, basses voire mi-hautes en fonction du terrain. Pour randonner plusieurs jours, optez pour des chaussures à tiges moyennes ou hautes afin d’assurer le bon maintien de vos chevilles. Enfin, pour la grande randonnée et le trekking, préférez des chaussures de marche avec une tige montante pour un maintien irréprochable de votre cheville, une semelle rigide qui saura apporter le soutien nécessaire à votre poids avec sac à dos, sans faiblir.

Caractéristiques techniques des chaussures de marche pour femmes

  Lorsqu’il fait chaud, on aime les chaussures de randonnée légères et bien aérées telles que le sont les sandales de randonnée femme mais la météo ne permet pas toujours de s’en contenter. En cas de pluie, de terrains gras ou tout simplement très accidentés, on privilégie la chaussure de rando fermée en tissu, légère mais imperméable, pensée avec un traitement déperlant ou une membrane type Gore Tex. Pour la saison automne-hiver, plus isolantes, les chaussures de rando en cuir seront de parfaites compagnes grâce à leurs qualités d’isolation et leur robustesse.

  Outre la matière et les qualités d’imperméabilité/respirabilité de vos chaussures de marche, la quasi-totalité du confort de votre chaussure se joue au niveau de la semelle. Elle joue un rôle principal dans le choix de vos chaussures tant au niveau de l’accroche que de l’adhérence, l’amorti, la souplesse et la stabilité. C’est votre pratique et votre ressenti qui doivent définir vos besoins : les semelles souples sont adaptées pour la balade et la marche sportive ; une semelle rigide et stable est idéale pour la grande randonnée ; la semelle adhérente vous assure une excellente accroche sur des terrains gras, etc… Chaque type de semelle existe, sur des chaussures de toutes hauteurs de tiges pour satisfaire toutes les amoureuses des balades en plein air.


Top