Combinaisons / Salopettes


Shortys, Salopettes et combinaisons enfant

  C’est certainement le vêtement enfant le plus protecteur pour toutes les activités : la combinaison. A l’origine un vêtement complet, elle se décline aujourd’hui en trois formes : la salopette, la combinaison shorty et la combinaison intégrale. Alors laquelle utiliser et pour quelle activité ?

La combinaison enfant : la meilleure protection thermique

 Parfaitement couvrante et isolante pour tout le corps, on retrouve la combinaison enfant pour le ski, le froid, le surf, la plongée et la natation.

  Pour affronter le froid de l’hiver et skier dans des conditions thermiques optimales, optez pour une combinaison de ski enfant. Grâce à son herméticité au froid et à l’humidité, elle protège parfaitement votre enfant aux sports d’hiver. Pour les tous petits, optez pour une combinaison bébé, en polaire, en doudoune ou en combi imperméable. Enfin, les compétiteurs en herbe trouveront leur bonheur au sein des combinaisons de slalom, légère et respirante avec protections intégrées.

  Pour les jeunes pratiquants de sports d’eau, vous aurez le choix entre les combinaisons néoprène pour la plongée, le paddle, la natation voire le triathlon ou plus simplement les combinaisons en lycra pour la randonnée aquatique ou protéger bébé à la plage.

Le shorty : une combinaison short, à manches courtes

  Lorsque la température de l’eau le permet, optez pour un shorty : une combinaison à jambes et manches courtes. Parfait pour les jeunes surfeurs, pratiquants de voile, de canoë kayak ou SUP, il isole efficacement les zones sensibles du corps tout en évitant la surchauffe. En néoprène très fin voire en lycra, le shorty est la tenue idéale pour pratiquer la randonnée aquatique en eaux chaudes.

La salopette : une combinaison sans manches

 La salopette enfant s’assimile à une combinaison sans manches ou un pantalon avec un buste. Elle est le compromis parfait entre combinaison et ensemble de ski grâce à sa modularité. En effet, les ensembles de ski veste et pantalon ne sont pas toujours adaptés aux enfants car pas assez isolants. Les petits bougent beaucoup et par conséquent, il n’est pas rare qu’ils se provoquent des entrées d’air entre la veste et le pantalon de ski. La salopette permet de bien protéger le bas du dos et le ventre de votre bout de choux tout en laissant l’option de porter ou non une veste de ski par-dessus, en fonction de la température extérieure.


Top