Le Blog du vieux

Visite guidée dans l’atelier « made in France » du Vieux…

On ne fabrique pas que du camembert dans le joli pays d’Auge, en Normandie… C’est aussi l’un des derniers endroits en France où l’on confectionne et travaille des textiles techniques. C'est plus précisément à Vimoutiers (Orne) où, depuis 1986, notre atelier de COnfection TEchnique de NORmandie, CO.TE.NOR, retouche et répare textiles et équipements. Le tout MADE IN France…

Poussons les portes de l’atelier

Devant nous 400m2 parfaitement équipés pour tous types de réparations sur tout type de textile. L’atelier est le seul en France agréé Gore-Tex, ce qui lui permet de proposer des réparations pour les vêtements ou toiles membranées sans perdre en respirabilité et imperméabilité.

Pour faire tourner ces machines , une vingtaine de techniciennes « couturières » travaillent 5 jours sur 7 toute l’année. Grâce à leur expérience et leur savoir-faire, elles peuvent réaliser retouches et réparations dans des délais très brefs.

Atelier COTENOR

Premier arrêt au pôle retouches et réparations !

Ici, on raccourcit les pantalons en confectionnant des ourlets simples ou élastiqués. On consolide le bas des pantalons, pour les protéger des coups de crampons ou des carres de ski, en posant des renforts. On répare des vestes fétiches trouées ou des fermetures zippées cassées en un éclair. On ausculte aussi des sacs à dos, des toiles de tente ou tout autre matériel technique susceptible d’être sauvé.

Alors pour faire ajuster votre nouvelle acquisition ou envoyer votre pièce préférée se refaire une santé à Vimoutiers rien de plus simple, rendez-vous dans la boutique la plus près de chez vous et demandez un devis, facturé à la minute normande ! Pour le reste tout est là !

Prochain arrêt : le pôle conception !

C'est également au sein de cet atelier que sont conçus les produits commercialisés sous les couleurs du Vieux.

Les sacs à viande proposés en magasin sont depuis toujours Vimonastériens. Ils sont cousus et assemblés chez CO.TE.NOR. Quatre tissus différents, le coton, la soie plume, la soie premium et le mélange soie/coton, sont utilisés pour leur confection. Le tout est décliné en plusieurs forme et plusieurs tailles pour proposer in fine quelques 24 modèles différents à partir de 8,50 euros.

La moustiquaire est également un produit bien connu de la brigade normande. En effet les techniciennes maîtrisent parfaitement ce qui fait leur efficacité : la qualité de la maille employée. Une bonne moustiquaire doit être suffisamment serrée pour qu’aucun insecte ne passe, et suffisamment ajourée pour que l’air circule. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’atelier ne fabrique pas de moustiquaire imprégnée. Les deux autres raisons sont l’efficacité décroissante des produits entre la production et l’achat mais aussi la santé de nos couturières bien que les produits imprégnants soient qualifiés de « non-toxiques ».

Les célèbres ponchos de pluie naissent aussi ici. La gamme de ponchos Co. Te. Nor s’articule autour de 6 modèles, utilisant 4 tissus différents et 4 constructions différentes de capuche. Les coutures des capuches sont rendues étanches par des bandes thermosoudées et tous les ponchos sont conçus de manière identique : de forme rectangulaire avec une découpe arrière plus longue que l’avant de manière à couvrir parfaitement même les plus gros sacs à dos. Il n’y a bien entendu pas de manche. Sur tout le pourtour du tissu, on trouve des œillets associés à des rubans auto-agrippants pour une « fermeture » plus sûre des côtés du poncho. Les œillets présentent une double fonction car ces ponchos peuvent être utilisés également comme bâche de protection. Tous les ponchos sont livrés dans une petite housse de transport et de stockage en maille filet permettant l’écoulement de l’eau si le poncho est rangé encore humide.

Pour compléter cette offre « made in Vieux Campeur » l’atelier confectionne également une gamme de bagagerie, certains modèles font leur preuve depuis toujours ! Comme les modèles de sacs type polochon Oslo et Sydney. Du Cordura entre dans la composition du modèle Sydney, ce qui d’après la légende le rendrait inusable… On peut également mentionner le sac Hercule Cap Nord qui garde le même cap depuis plus de 30 ans, conçu dans les mêmes matériaux que le Sydney pour résister aux conditions les plus extrêmes.

Sydney

Pour bien organiser votre sac et le protéger, Oslo et Sydney ont fait des petits : sacansacs, toutenvracs (des termes très techniques que vous pouvez découvrir ici), housses de transport, trousses de toilette et même bloque cordon aux couleurs du Vieux !

Enfin, c’est toujours dans ce même atelier que sont fabriqués ces produits que vous connaissez bien : les housses Au Vieux Campeur. C’est la partie multicolore de l’atelier qui donne vie aux housses violettes, bleues, vertes, rouges, oranges ou jaunes qui vous sont offertes pour l'achat de ski, de snowboard, de détendeurs, de chaussures de trail/running ou encore de chaussons d'escalade. Des emballages 100% réutilisables, l’alternative de luxe au sac en plastique !

Des spécialistes techniques et locaux au meilleur prix… Le service et le savoir-faire en prime. Et voilà pourquoi chez Au Vieux Campeur, on est plutôt camembert que reblochon.

 

Garde manger

L'accessoire parfait pour pouvoir stocker votre camembert à l'abris des mouches !

Pascal de Paname 22 octobre 2018 à 20:45
Ca fait plaisir a voir un belle Atelier Normand , toujours un petit pincement a acheter un produits qui a fait autant de kilométrés mais de savoir qu il peu être réparé chez nous c est déjà un petit pas et une bonne initiative bravo le vieux

Plus d'articles : "Les coulisses du Vieux"

Un Paris Givré... Mais gagné !

Nous sommes le jeudi 17 janvier, il est 12h30 et autour de la table pour déjeuner nous sommes 5 de la grande famille du « Vieux » dont 3 de la famille De Rorthays : Jacques-Yves (que nous appelons familièrement Jacky) et ses deux fils Aymeric et Ludovic. C’est ainsi, attablées avec la famille de cette mythique « grosse PME » que ma collègue Marion et moi-même...

Au Vieux Campeur & Beal, une histoire française

Retour sur 30 ans de relation entre Jacques-Yves de Rorthays, président de AU VIEUX CAMPEUR, et Michel Beal son homologue chez BEAL. C'est, animés par des valeurs communes, qu'ensemble, ils ont fait avancer leurs entreprises pour devenir des références de l'outdoor. Une relation qui a marqué autant les deux hommes que le marché de l'escalade.

Patagonia de retour rue des écoles !

1992, dans son village du Quartier Latin, Au Vieux Campeur ouvrait une boutique avec Patagonia. 26 ans plus tard, la marque pionnière du développement durable est de retour au même endroit ! Au Vieux Campeur, premier client historique de la marque en France, est heureux d’accueillir Patagonia dans cette boutique éphémère. Vous y découvrirez son savoir-faire et son expérience, aussi bien par la qualité des produits proposés que par un exceptionnel programme d’évènements sportifs et engagés sur les causes environnementales.
Top