Haut

Blog

Tuto : comment farter ses skis à la maison ?

Catégorie: Conseils pratiques
Partager:

Cette année, on range les excuses au placard ! Vos copains déboulent les pistes plus vite que vous… mais vous savez très bien pourquoi : vos skis ont tout simplement besoin d’un petit fartage. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez le faire tout seul à la maison avec le matériel adéquat. Eh oui, le ski glisse aussi sur la tendance du Do It Yourself* !

FARTAGE MAISON

Vous avez des skis, vous avez une table ? Eh bien c’est un bon début ! Ensuite, pour farter vos skis en toute autonomie, vous aurez également besoin d’une paire d’étaux ou bien de deux tréteaux afin de stabiliser vos skis, de fart (...mais ça vous l'aurez aisément deviné), d’un fer à farter, d’un racloir en plastique, d’une brosse en laiton et enfin d’une brosse classique. Pour vous faire gagner du temps, le “Vieux” a d’ores et déjà réuni tous ces produits dans la section entretien des skis, fart et outillage !

Ah oui, un dernier petit conseil avant de commencer votre session de fartage : pensez à bien protéger votre environnement de travail ! Vous risqueriez de passer un certain temps à vouloir faire disparaître le fart sur votre table qui, même à grand renfort d’huile de coude, ne se nettoie pas…

ÉTAPE NUMÉRO 1 : Prenez le temps nécessaire pour nettoyer les semelles de vos skis

C’est comme pour tout, avant de commencer quoi que ce soit, il faut y voir clair ! Prenez donc le temps de nettoyer vos skis avec soins, toutes les impuretés doivent disparaître avant de commencer l’opération. Pour encore plus d’efficacité, vous pouvez d’ailleurs utiliser ce qu’on appelle un défarteur... tout en restant raisonnable sur la fréquence d’application : ce produit a tendance à fortement assécher la semelle de votre ski.

ÉTAPE NUMÉRO 2 : Faites fondre le fart

C’est le moment de vous munir de votre fer à farter, puis de faire fondre le fart sur la semelle de votre ski tout en essayant d’être le plus régulier possible.

Nb : Si vous voyez de la fumée, c’est sans doute parce que votre fer est un peu trop chaud !

ÉTAPE NUMÉRO 3 : Étalez le fart sur votre ski

Là, on arrive dans une étape un tantinet technique : il va falloir étaler le fart sur la totalité du ski de manière régulière. Pour que celui-ci soit étalé de façon uniforme, partez de la spatule vers le talon et inversement sans marquer d’arrêt. Lorsque vous estimez que la semelle est correctement recouverte, patientez une bonne trentaine de minutes… c’est le temps qu’il faut pour que la semelle absorbe complètement le fart.

ÉTAPE NUMÉRO 4 : Munissez vous de votre racloir

30 minutes se sont écoulées ? Alors il est temps de racler délicatement pour éliminer le surplus de matière ! Prenez bien garde à ne pas appuyer trop fort… vous risqueriez d’abîmer la semelle chaudement réparée.

ÉTAPE NUMÉRO 5 : Le brossage de semelle

Une fois votre ski correctement raclé, passez au brossage et au lustrage grâce à vos différentes brosses, en pensant toujours à effectuer un mouvement linéaire de la spatule au talon. Faites en sorte que votre semelle brille bien : c’est la clé pour obtenir un maximum de glisse… et rattraper vos copains sur les pistes !

Quel fart choisir ?

Fart bleu, fart rouge, fart jaune, fart universel… lequel choisir ? On comprend bien que ce n’est pas toujours simple, alors on vous propose un rapide topo sur ces différents types de produits. A vrai dire, il existe autant de farts que de types de neige… et il faudra surtout aviser en fonction des conditions météorologiques. Pour des journées très froides, à partir de -12°C, optez pour le fart bleu. Entre -15°C et -5°C, le fart rouge sera idéal ! Pour les journées un peu plus chaudes, choisissez le fart jaune. Il existe enfin le fart fluoré, qui vous permettra de glisser sur de la neige de printemps. Et si vous n’avez vraiment aucune visibilité sur le programme de ski à venir, optez pour un fart universel qui sera quant à lui le plus polyvalent.

Vous n'avez pas tout compris ? Florian du Vieux Campeur à Lyon et Skieur Mag vous expliquent tout dans leur dernière vidéo !

*Fait maison