Haut

Blog

Traversée du Pilat avec Marine Chalaye et On Running

Catégorie: Nos événements
Partager:

Date : 21/22 mars

Parcours : Condrieu >> Saint-Étienne en passant par tous les crêts du Pilat

Profil : 77km et 2700 D+

C’est le dimanche 21 mars, à Condrieu, entre les vignes des domaines Guigal et Chapoutier, que l’aventure commence sous le soleil de la vallée du Rhône. Pour nous pas de visite œnologique durant les deux jours mais une traversée intégrale du Pilat, organisée par Marine Chalaye, pour l’équipe du Vieux Campeur et quelques clients. Nous sommes 8 à prendre le départ au côté de Marine : Marion athlète On Running, Bertrand responsable du Vieux Campeur de Grenoble, Vincent et Angélique du Vieux Campeur de Lyon, accompagnés de 3 bons clients, Stéphane, Quentin, Emilien et du chien de Marine, Pirouette !

L’équipe avale rapidement les premiers des 32 kilomètres à faire dans la journée avec une belle avance sur les temps de passage estimés. Le soleil et le vent dans le dos dopent le rythme et les CloudUltra aux pieds nous emmènent sans peine sur les hauteurs du Pilat. Là-haut le soleil laisse place aux nuages et à la neige. Le vent devient glacial et la première journée s’envole en moins de 6h de course. Nous arrivons à 17h à peine au refuge, posons nos chaussures de trail au pied du poêle et prenons la soirée et la nuit pour récupérer. Le lendemain matin, il faudra repartir pour les 42km restant.

Après une courte et fraîche nuit, le temps de prendre un petit déjeuner, l’équipe repart direction Saint Etienne en espérant retrouver rapidement le soleil. Portée par l’amortis doux et les poussées dynamiques des chaussures de trail CloudUltra de On Running la team courra les 42km restant sous mais surtout sur des nuages.

« C’est dans ce genre de conditions qu’on se rend vraiment compte de l’importance de l’équipement ». Voici que nous nous dirons en arrivant, le lundi 22 mars à 15h, un peu gelés, mais surtout heureux de terminer cette formidable aventure sportive et humaine, sur les hauteurs de Saint-Etienne.

Et eux, ils en ont pensé quoi de l’équipement ?

Bertrand : « En ce qui concerne les vêtements, ON propose une très belle finition et un confort premium. Ils nous ont protégé tout en ayant l’impression de ne rien porter tellement leurs produits sont légers. Mention particulière au coupe-vent indispensable avec cette météo !

Pour les chaussures à mes yeux c’est un produit ultra polyvalent et très robuste. La chaussette intérieure permet d’avoir un très bon maintien du pied, la stabilité est plutôt bonne tout comme l’accroche. Cerise sur le gâteau : le système de réglage sur l’avant pied permet d’ajuster facilement et rapidement la largeur. »

Vincent : « Atout majeur dans ces conditions : la veste coupe-vent et déperlante ! Elle est super respirante et carrément légère grâce à sa partie haute déperlante et sa partie basse classique.

Au niveau des pieds, le "fit chaussette" des chaussures prend bien le médio pied, et l'arrière du pied est parfaitement calé. La stabilité est aussi au rendez-vous, ce qui les rend sécurisantes. Quant à l’amorti il nous a permi d’enchaîner les 2 jours et les 77km sans douleurs aux articulations. Nous avons tout eu durant cette traversée : terre, cailloux, rochers, neige, verglas et bitume, sans rencontrer aucun problème ! »

Quentin : « Gros coup de cœur pour le coupe-vent, très respirant, il permet de bien garder la chaleur corporelle tout en évacuant la transpiration. De plus sa coupe ajustée ne gène pas dans les mouvements et apporte un plus esthétique non négligeable.

Côté chaussures, elles assurent un très bon maintien grâce au chausson qui les rend très confortables pour la longue distance. J'ai également apprécié leur système de serrage sur l'avant, simple et rapide à utiliser. Enfin dans la neige, l'eau ne s'infiltre quasiment pas, le tout restant très respirant. Léger bémol, l'accroche sur terrain boueux reste pour moi à améliorer (par rapport à ce que je porte habituellement). »

Stéphane : « Mention spéciale aussi pour la veste. Une très belle coupe et une efficacité redoutable dans les conditions glaciales que nous avons rencontrées. En revanche, je trouve la languette de la fermeture éclair trop petite en préhension, surtout avec des gants et lorsqu'on a froid.

Au niveau des pieds, le chausson de la ClourdUltra assure un bon maintient du pied dans les différents terrains rencontrés tout en restant bien respirant, ce qui rend la chaussure confortable dans son ensemble. Le pare pierre est efficace et les renforts sur les côtés remontent bien pour protéger la chaussure et les pieds de toute agressivité. La stabilité en descente technique et accidentée est au rendez-vous aussi, sur le plat, la chaussure est dynamique et sur la longueur le confort est bien présent. Cependant, je déplore un manque d'accroche sur l'arrière en descente sur terrain gras ou dans la neige (chevrons plats en carré pas assez hauts et efficaces). Le lassage pourrait aussi être amélioré en passant à un système automatique type BOA pour mieux répartir les contraintes sur le coup de pied et mieux tirer parti du chausson. »

Merci à Marine et On Running pour ce moment privilégié.