Haut

Blog

Test matos : avec Millet aux Aiguilles Marbrées

Catégorie: Tech
Partager:

25 octobre,

Emeline du vieux campeur à Albertville se rend à Annecy pour retrouver Aurélien, Jérémie et Florent de l’équipe de Millet ainsi que Damien du blog Les Others. Ensemble, ils partent pour les aiguilles marbrées. Une course d’arête facile mais très esthétique sur le versant italien du massif du Mont Blanc.

Le but de la journée : shooting et test produits Millet en conditions !

Déroulé de la journée :

  • RDV Annecy : 6h00

  • Départ Annecy : 6h30

  • Arrivée Courmayeur : 8h00

  • Equipement : 25min

  • 1ère benne : 8h30

  • Aiguilles marbrées : itinéraire selon les conditions

  • Retour benne : en fonction du déroulé

Equipement :

  • paire de chaussure d'alpi

  • crampons

  • piolet

  • casque

  • lunettes

  • gants

  • baudrier et matériel d’alpi

  • un casse-croute

  • une tenue d’alpi

Le jour J

Emeline nous raconte : « avec le vent et la neige tombés les jours précédents nous avons eu la chance d'avoir un grand soleil, et surtout une très belle course d'arête en neige. Mais aussi le privilège de faire la trace... Et ce n’est pas gagné dans ce coin ! »


Florent précise qu’il y avait d’ailleurs tellement de neige qu’ils n’ont pas pu grimper directement en arrivant en haut des bennes. Pour sécuriser la course il a fallu attendre que la neige fonde un peu. En attendant c’est donc pause-café !

L’itinéraire de la course a également été revu en fonction des conditions de neige. En effet, l’enneigement déjà abondant rendait impossible la progression le long de l’arête droite ainsi que la descente en rappel face sud, globalement le risque d’avalanche était trop élevée. La course a donc constitué en un aller-retour, avec une redescente par l’itinéraire de montée, largement suffisante pour profiter du panorama et tester le matériel !

Emeline nous livre ses impressions sur les produits


Le pantalon : « j'ai beaucoup apprécié le confort grâce à la souplesse du textile ce qui apporte beaucoup d’aisance dans les mouvements. L’apport de laine, elle permet une très bonne isolation !»

La veste polaire : « légère et ultra stretch, rien à redire ! Sa capuche bien ajustée ne tombe pas sur les yeux et passe bien sous le casque. »

La polaire chaude : « je l’ai porté à la place d’une micro-doudoune, les parties stretch en bas de la polaire et sous les bras lui permettent de bien suivre les mouvements du corps. Elle est aussi bien ajustée afin de ne pas se sentir engoncé sous la veste ni gênée avec le baudrier. »

La veste GTX : « une veste performante et technique pour l'alpinisme. La poche poitrine est bien pensée pour y a accéder facilement avec un baudrier. Enfin la capuche est adaptée au port du casque et réglable ! Le tout avec une très jolie coupe. »

Retrouvez tout l'univers et la collection Millet sur notre site internet !