Haut

Blog

Snowboard : 5 raisons de vous lancer

Catégorie: Conseils pratiques
Partager:

Ça y est, la saison des sports d’hiver est officiellement ouverte ! L’occasion pour les amoureux de la montagne de ressortir les skis, mais également de varier les plaisirs en s’essayant à de nouvelles pratiques. Les amateurs de vitesse et de sensations fortes pourront se challenger avec le snowboard, ce sport qui fait fureur dans les stations de ski. Au Vieux Campeur vous donne ses 5 raisons de profiter du domaine skiable d’une toute nouvelle façon avec le snowboard.

Une pratique à portée de tous

Non, le snowboard n’est pas un sport plus difficile à apprendre qu’un autre ! Il n’est même pas nécessaire d’avoir des bases de ski alpin pour se lancer. Certes, les deux premiers jours ne seront pas forcément de tout repos et vous allez peut-être passer un certain temps les fesses dans la neige. Il faut en effet maîtriser quelques bases pour commencer à rider, comme comprendre les axes d’équilibre avant une descente ou apprendre à évoluer avec une vision périphérique limitée. Le mieux est de faire appel à un moniteur aux conseils personnalisés qui vous permettra d’apprendre plus vite et, surtout, mieux ! Avec lui, vous découvrirez quelques techniques de glisse, comme la trace directe en onefoot - le pied avant est attaché à la planche de snowboard et le pied arrière est positionné entre les deux fixations de snowboard - qui permet d’appréhender la descente sur une pente faible, ou la feuille morte qui consiste à naviguer de chaque côté de la piste en transférant le poids du corps d’un pied à l’autre dans les virages. Cette seconde technique vous guidera naturellement vers les virages backside et frontside, qui sont respectivement des virages en arrière sur les talons et en avant sur les orteils. Très rapidement, vous serez déjà suffisamment à l’aise pour glisser en autonomie et rechercher les sensations qui vous font habituellement vibrer en ski alpin !

Moins de matériel

Si le ski nécessite une paire de skis et des bâtons de ski, le snow quant à lui ne requiert qu’une board avec des fixes et des chaussures adaptées. Notre petit conseil pour les débutants est de choisir un snowboard avec un cambre relativement plat et des rockers aux spatules pour concilier stabilité et maniabilité sur la neige. Les fixations, quant à elles, doivent être adaptées à votre planche, à vos boots… mais aussi à votre pointure ! Quant aux chaussures de snowboard, les riders débutants préféreront un flex souple pour un confort et une tolérance nécessaire à un bon apprentissage. Et après une journée de descente, pour protéger au mieux votre planche, nous vous conseillons de la ranger dans une housse de snowboard étanche et résistante que vous pourrez porter sur l’épaule grâce à sa sangle, ou directement à la main par sa poignée centrale. Alors oui, l’équipement est moins conséquent que celui du ski alpin, mais la tenue ne doit pas pour autant être moins complète : sous-vêtements thermiques à glisser sous une veste polaire ski pour parfaire votre isolation thermique, le tout complété par une combinaison de snowboard ou un ensemble pantalon et veste snow. Tout cela sans oublier le casque de snowboard et le masque de snow pour s’assurer une sortie en toute sécurité !

Sensation de liberté garantie

Le snowboard offre des sensations de glisse bien différentes du ski. Les pieds sur une seule et même planche, flottant dans la poudre ou en appui sur une carre dans les virages, il faut réussir à dompter sa board malgré la vitesse et l’adrénaline ! Plus qu’un sentiment de liberté, le snowboard propose un moment hors du temps avec, pour seule compagnie, le silence de la montagne et la beauté de la nature enneigée. Profitez-en pour prendre un bon bol d’air frais, avant de vous lancer sur les sentiers immaculés.

Un confort optimal

Les chaussures de ski sont bien connues pour leur rigidité qui donne cette fameuse démarche robotique et très peu gracieuse… Eh bien les boots de snow, elles, sont bien plus souples et confortables ! On ne vous garantit pas que vous aurez plus d’aisance à marcher en station, mais les chaussures de snowboard sont conçues pour donner davantage de liberté de mouvement à la cheville et faciliter la flexion des genoux jusqu'au-dessus des orteils. En Freestyle, la souplesse du flex est d’autant plus recherchée, notamment pour le jib ou le park !

Un sport, plusieurs disciplines

On connaît bien le ski alpin et ses différentes variantes : freeride, freestyle, ski de fond, ski nordique, ski de rando… De quoi contenter tous les profils de sportifs ! Mais le snowboard compte aussi plusieurs disciplines qui peuvent en séduire plus d’un. Le freeride désigne comme pour le ski, les descentes en hors piste. Le rideur adapte librement sa trajectoire en fonction de la pente et des obstacles sur son chemin, à l’image d’un surfeur. Le snowboard alpin (ou Freecarve) se pratique quant à lui sur les pistes. Les planches destinées à cette pratique sont adaptées pour enchaîner des virages sur les pistes sans déraper. C’est d’ailleurs pour cela qu’elles sont particulièrement utilisées en compétition de slalom. Quant au freestyle, il est fortement inspiré du skateboard et se destine donc à des riders intrépides. Il consiste d’une part à effectuer des sauts et des rotations associés à des grabs (actions d’attraper la board avec une main), et d’autre part à réaliser des jibs (manœuvres réalisées sur des obstacles solides). Le snowboarder peut s’exercer dans des snowparks, ou bien en milieu urbain dès lors qu’il y a une faible quantité de neige. Et pour les amoureux de la rando, il y a le splitboard ! Cette discipline plus récente allie ski de randonnée et snowboard pour vous offrir une expérience deux-en-un. Le splitboard se pratique en effet grâce à une planche du même nom qui se divise en skis de rando à la montée, avant de fusionner de nouveau en planche de snowboard à la descente.

Vous êtes convaincu ? Privilégiez les périodes hors vacances pour une neige fraîche et des pentes moins fréquentées qui vous permettront de débuter à votre rythme. Un séjour de quelques jours sera probablement indispensable, ne serait-ce que pour passer le stade d’apprentissage et gagner en autonomie grâce à quelques cours dispensés par une école de snow ou un moniteur agréé. Profitez-en pour partir entre amis et découvrir cette nouvelle pratique à plusieurs, c’est toujours plus motivant !

Allez, on se retrouve sur la piste !