Haut

Blog

Ski de rando & micro-aventure, inspirez-vous !

Catégorie: Découvertes
Partager:

A l’heure où nous ne savons pas encore quand exactement les remontées mécaniques pourront ouvrir, il y a une pratique qui a le vent en poupe : le ski de rando.

Et à l’heure où nous venons de vivre par deux fois des restrictions dans nos déplacements, il y a une aspiration qui a le vent en poupe : partir à la découverte de son environnement proche.

Et les deux sont parfaitement compatibles. Tout part d’abord d’une envie de liberté, la liberté d’explorer :

« Il s’agit de la liberté de choisir votre propre chemin

d’agir selon votre instinct, repoussant les limites de ce que vous connaissez.

C’est la liberté de ne pas avoir d’autres attentes que les vôtres.

De mêler précision et préparation

D’avancer sans craindre l’échec

Sachant que les aventures se passent toujours bien… jusqu’à ce que la roue tourne

La liberté de rechercher l’aventure ultime.

D’aller en territoires inconnus,

Sans savoir à quoi s’attendre.

La liberté d’atteindre le sommet

Par tous les moyens possibles.

C’est LA LIBERTÉ D’EXPLORER »

Pour cela, il n’est pas toujours nécessaire de partir à l’autre bout du monde et le ski de randonnée combiné à un VTTAE peut vous permettre de vivre une aventure originale, inédite et vous emmener plus loin que vous ne l’auriez pensé.

PRETS POUR L’AVENTURE ?

Pour vous inspirer, SCOTT vous propose une micro-aventure à Courmayeur, plus précisément dans le Val Ferret. Le terrain de jeu est mythique : au pied du Massif du Mont-Blanc, vue sur les Grandes Jorasses, le tout dans un doux soleil italien. Le Val Ferret c’est d’abord un lieu privilégié pour les fondeurs, long de 10 km env. avec une piste compacte qui permet de rouler à vélo… Et c’est là que la première partie de l’aventure commence : remplacer une fastidieuse approche à pieds ou en ski par un VTTAE ! Plus loin, plus fort, on est pile dans la devise du e-bike selon SCOTT !

L’e-bike est un VTTAE (VTT à Assistance Electrique) type trail, légèrement sous-gonflé, mais nul besoin de pneus larges, type fatbike ! Les skis de randonnée (SCOTT Superguide) sont fixés sur le sac à dos avalanche en position transverse et les chaussures de ski de randonnée sont déjà chaussées. En position marche, 0 problème pour pédaler et la conduite si elle peut paraître difficile sur le papier est très fluide. Attention juste à avoir des gants fins pour freiner correctement !

Au bout d’une petite heure de roulage, les vélos sont laissés derrière le restaurant Lavachey. Un petit capuccino au passage (on est en Italie tout de même), on met les peux et on attaque l’ascension en direction du fabuleux refuge Bonatti (2025 m). Nul besoin de s’échauffer du coup, on est directement prêt pour l’effort d’ailleurs ! A l’arrivée au Refuge, le paysage se dégage, offrant un panorama extraordinaire. De là, plusieurs possibilités s’offrent aux randonneurs : continuer en direction du col Malatra ou les pentes environnantes.

La descente est superbe ; elle permet d’admirer la dent du Géant, les Grandes Jorasses, Mont-Blanc… Un régal pour les yeux et le cœur avec des sensations à ski qui sont au top si les conditions sont au rendez-vous. La fin de la descente se fait dans la forêt puis à vélo à nouveau.

Le bilan de la journée est exaltant. Précisons ici que le niveau aussi bien à vélo qu’à ski de randonnée est tout à fait accessible mais la combinaison des deux permet d’atteindre un objectif qui sort de sa zone de confort… et de vivre une vraie expérience de liberté !

L’EQUIPEMENT