Le Blog du vieux

Saint Léger fait peau neuve

Partager :

Serge Jaulin, a de multiples casquettes. Habitué et ami du Vieux, il pose sa caméra aujourd’hui pour prendre sa plume. Quelques semaines après le trail du Ventoux, nous retrouvons le grimpeur passionné par l'ouverture de voies (plus de 2000 réalisées en France mais aussi dans l’océan Indien, en Espagne...) pour nous parler du site majeur de Saint-Léger-du-Ventoux, chez lui dans le Vaucluse.

« Avec plus de 400 voies, une qualité de rocher exceptionnel et un site grandiose, St Léger s’est imposé comme un des sites les plus réputés d’Europe, où on croise le gratin de la grimpe mondiale ! Comme toutes les falaises très fréquentées St Léger n’échappe pas à l’usure de l’équipement qu’il est nécessaire d’entretenir. Voilà plus de vingt ans que les premières voies ont été équipées, pour ma part c’est en 2001 que j’équipais les premières lignes du superbe mur des coffres en Bambou et tout le secteur de gauche jusqu’au pilier de « Qui court dans la prairie », offrant ainsi les premières lignes abordables à ce lieu qui souffrait à l’époque d’une réputation exclusivement élitiste et de voies très engagées. Ces voies d’un niveau plus abordable et équipées moins engagées allaient déclencher le début d’une fréquentation plus variée et encore plus importante. J’explorais alors les secteurs qui pourraient accepter des voies dans des niveaux abordables alors que l’ouverture de lignes extrêmes fleurissait au milieu de la face Sud et à Pranania. C’est comme ça qu’à l’entrée de la face Sud naquit le secteur Mozart et puis au fond du vallon, les superbes envolées du secteur Alandalouse mais aussi des voies en face Nord pour les chaudes journées d’été. Trois ans plus tard à peine, la fréquentation allait décupler et faire de St Léger la destination incontournable de tous les grimpeurs.

Avec toute cette fréquentation, dès les années 2010, quelques voies durent donc être rééquipées avec l’aide du comité FFME du Vaucluse. En 2017, une bourse fédérale en partenariat avec Petzl aida au  rééquipement de  17 sites naturels d’escalade dont St Léger. C’est ainsi que le  CD 84 organisa plusieurs sessions de rééquipement en face Est, auxquelles se joignirent des membres actifs. Enfin récemment, en 2018-2019 une seconde bourse permit le rééquipement de plus de 90 % de la face Sud qui se poursuit encore dans le secteur « Entre chien et Loup ».

Ainsi la face Sud en quelques mois fit peau neuve, et quelques voies nouvelles se sont glissées entre les anciennes rééquipées. C’est le cas de « Douceur Quotidienne, 6C+ » à droite de « La violence éternelle » et de « Papaye, 6C «   à droite de  « SOS escalade ». Dans l’extrême, Guillaume Lebret, avait déjà apporté un complément important dans le secteur central de « En voiture Simone » en connectant quelques lignes entre le 8A+ et 8C. (L’art des choix décadents 8 B+, Bout à Bout 8C…).

Du tout nouveau dans le bas Toulourenc pour l’été

Si Saint Leger reste le site majeur du Nord Ventoux et de la vallée du Toulourenc, celle-ci offre un terrain de jeu encore très varié, avec de nombreux secteurs tout au long des gorges. C’est ainsi que dans l’année, le bas Toulourenc, à 5 kilomètres de St Léger, a connu un regain d’intérêt avec l’ouverture de trois nouveaux secteurs, les pieds dans l’eau, et surtout des secteurs offrants des voies de difficulté facile à moyenne.  On y retrouve une soixantaine de voies du 5 au 8A avec une grande majorité de lignes dans le 6ème degré.

J’avais découvert ce site il y a 5 ans et j’y avais équipé les toutes premières voies. En septembre dernier l’association Greenspit choisissait ce lieu pour son rassemblement annuel et équipait une vingtaine de nouvelles lignes, cela me remotiva à poursuivre l’équipement commencé quelques années plus tôt avec l’aide et l’apport matériel du Vieux Campeur. Résultat, après un travail important de nettoyage et de purges diverses : un nouveau secteur est né, face Ouest, très agréable, avec une escalade sur un beau rocher et dans un cadre sauvage proposant une trentaine de voies du 6a au 7a.

Malgré ça, toujours en quête de nouveaux sites, je cherchais un endroit où je pourrai équiper un secteur facile. Pas simple à débusquer, et demandant souvent un gros travail de nettoyage, brossage et purge. C’est ce que j’entrepris de faire il y a trois mois sur une belle petite falaise au-dessus d’un méandre du bas Toulourenc.  Quelques centaines de kilos de rocher purgés, quelques brosses métalliques usées et quelques 100 goujons 12 mm fournis par le Vieux Campeur plus tard; voilà une dizaine de voies variées entre le 5 et le 6 b qui vous attendent au secteur de la plage du Bas Toulourenc. »

Secteur la Plage 

JE VEUX DU SOLEIL >> 5+/6A (35 Mètres)

LOU >> 6A

CHARABIA >> 6A+/6B

LA CHASSE AUX PAPILLONS >> 6 A

MICRUSNULE >> 6A

LA SAISON DE LA SAUCISSE >> 6A +

VAMOS A LA PLAYA >> 5+

COQUILLAGES ET CRUSTACES >> 6A+

MARTINE A LA PLAGE >> 5+/6A

Serge dans "Coquillages et crustacés"

Top