Haut

Blog

Rossignol “RIDE FREE” : créer, rider et s'éclater !

Catégorie: Tech
Partager:

“On ne fait pas du FreeRide, on Ride Free !” Tel est le nouveau leitmotiv de Rossignol. L’ambition de la marque au-delà du slogan marketing ? Développer des skis qui permettent à chaque sportif de se défaire des règles pour rider plus instinctivement et plus librement…. sans cantonner le freerider à un stéréotype.

Pour cela, la marque au nom d’oiseau a pris le contre-pied de ses précédentes créations. Après avoir démocratisé pendant longtemps les skis larges “pour tous les freeriders” avec sa série S (Soul7, Sky et Squad), Rossignol prend la voie du sur-mesure avec une nouvelle série à forte personnalité. Des skis basés sur une construction et des technologies singulières, offrant une conduite ainsi que des sensations très différentes d’un modèle à l’autre. Et cela fait maintenant deux ans que Rossignol travaille d’arrache-pied pour développer cette gamme : la BlackOps. De cette nouvelle philosophie ont déjà vu le jour deux modèles en 2017 et 2018 : les Blackops 118 et 98. Une première approche discrète qui a permis au fabricant de réaliser des tests grandeur nature avec ses équipes, en faisant skier ses premières créations à travers le monde pour mieux parfaire son nouveau concept. Mais ne vous y trompez pas : l’an 1 de l’ère Blackops commence véritablement cette année. Du all-mountain directionnel au freestyle, en passant par le ski freerando, le backcountry ou encore le big-mountain, Rossignol entend fournir à chaque sportif une expérience unique avec une nouvelle ligne de 11 skis aux comportements bien distincts. C’en est donc fini du consensus. Il faudra maintenant choisir votre arme et l’assumer.

Pour vous aider, c’est en avant-première que Chloé et Amaury - conseillers de montagne chez Au Vieux Campeur - ont revêtu chaussures de ski et combis pour aller tester la nouvelle gamme à La Grave La Meije. Aussitôt chaussés, nos deux testeurs se sont élancés sur les pistes pour découvrir les caractères bien trempés de ces nouveaux skis… et quelle surprise !

L’avis d’Amaury sur le Sender TI, successeur du Soul7

Le premier aspect qui a sauté aux yeux (ou plutôt aux pieds) d’Amaury a été la raideur des skis. Et pour cause : la plaque Titanal du Sender TI apporte une grande rigidité sous le pied et un noyau étendu qui monte dans la spatule, offrant ainsi à ce ski pêchu et joueur autant de vivacité que d’accroche.

Une raideur qui n’enlève pourtant rien à la maniabilité du modèle. Plus d’une fois, Amaury a arpenté forêts et bosses pour mettre à l’épreuve le Sender TI. Verdict : le ski pivote aisément et change rapidement d’appui pour le confort de son skieur. Notre testeur précise même qu’il présente un vrai “pop” permettant de renvoyer parfaitement bien en fin de courbe. Et c’est sans grande surprise quand on sait que ce modèle possède la technologie “Double LCT ABS”, un double chant interne au ski qui a pour but d’assurer un contrôle efficace de la trajectoire. À cela s’ajoute la technologie “Damp Tech” (un viscoélastique situé au point d’inflexion du ski) qui offre au ski un touché de neige optimal et une réduction des vibrations sur la spatule. Un véritable concentré de savoir-faire qui rend ce modèle ultra-performant !

Amaury nous met cependant en garde sur un point : le Sender TI est physique et requiert un certain niveau pour en tirer le maximum. Ce modèle est typiquement le “must have” pour les amateurs de grande vitesse qui aiment exploiter la gravité, et qui sont à la recherche d’un missile pour skier sur tous types de neige !

Chloé nous dit tout sur Le Rally bird TI

Construit un peu différemment que le Sender TI, le modèle Rally bird TI garde néanmoins la fameuse plaque Titanal qui lui apporte une certaine raideur, comme le souligne Chloé, mais aussi une stabilité exceptionnelle pour les rideuses qui aiment tirer le meilleur parti de leurs skis.

Côté réactivité, les plus téméraires pourront s’adonner pleinement à l’enchaînement des diverses courbes offertes par leur terrain de jeu. En effet, le savant mélange du renfort en fibre Carbon Alloy – qui tonifie le ski tout en absorbant les vibrations de la spatule au talon – et du Damp Tech très prononcé lui apporte légèreté et réactivité.

Comme le Sender TI, le Rally Bird TI est physique et nécessite une technicité conséquente pour être dompté (notamment de la force dans les jambes !). Rideuses expérimentées, vous allez vous régaler lors de descentes à grande vitesse. Sensations fortes garanties !

Qu’en est-il du Rally Bird ?

Avec ses 102 mm au patin, le Rally Bird est un ski large très performant en neige profonde. En le comparant avec le Soul, Chloé est unanime : le rocker est moins présent et plus lourd, ce qui permet de gagner en précision et en appui. Notre testeuse met aussi en avant la conduite joueuse du ski qui donne la possibilité de tourner court. Et pour cause : ultra-maniable, le Blackops Rally Bird est doté d’une spatule Air Tip allégeant les extrémités du ski pour faciliter la maîtrise des virages sur tous types de neige. Le Rally Bird bénéficie également d’une construction “Extended Core”, une innovation technologique qui optimise le contact ski-neige pour donner une grande stabilité au ski ainsi qu’un contrôle unique sur neiges variées depuis la spatule. En conclusion, le Rally Bird est un ski idéal pour les freerideuses chevronnées qui veulent explorer la neige sous toutes ses formes !

On finit avec l’Escaper :

Chloé décrit ce modèle comme un bon “passe-partout”, plutôt freerando. La combinaison de la spatule Air Tip et de la technologie Damp Tech apporte une grande maniabilité et une absorption totale des irrégularités du terrain, offrant ainsi des courbes maîtrisées et fluides. À la différence du Sender TI, ce ski a un Pop Factor « low ». En d’autres termes, c’est un ski plus doux qui sera plus prévisible face à des reliefs changeants, plus stable à haute vitesse et plus tolérant dans les réceptions. Ce modèle se différencie également des autres par un rocker arrière moins prononcé. Il gagne ainsi en conduite sur piste et permet même de relancer plus fort en sortie de courbe. L’escaper se destine ainsi plutôt à des skieurs qui ont le goût de l’aventure et du freerando, mais qui cherchent également un ski de tous les jours, performant sur neiges changeantes et sur piste.

Au final, Rossignol assume pleinement son nouveau credo en proposant du freeride libre et créatif ! La gamme se compose véritablement de skis complètement différents les uns des autres, avec une offre complète qui permettra à chaque sportif d’exprimer son style. L’initiative Blackops est donc une très bonne nouvelle pour le milieu freeride. D’autant plus que Rossignol prend son rôle de leader très au sérieux en montrant l’exemple quant à son impact sur l’environnement : la marque a en effet prêté une attention toute particulière à la production de ses nouveaux skis, qui sont composés de matières recyclées et labellisés FSC (Forest Stewardship Council) et PEFC (programme de reconnaissance des certifications forestières). On a hâte de vous conseiller sur cette nouvelle gamme et de vous aider à trouver ski à votre pied chez le “Vieux” !