Haut

Blog

Packraft : la nouvelle tendance outdoor !

Catégorie: Le lab du Vieux
Partager:

Depuis quelques années, la pratique du packraft connaît un essor fulgurant. Originaire d’Alaska, ce bateau gonflable aux formes inspirées des rafts et des canoës-kayaks est le nouvel équipement indispensable pour les amoureux de la nature. Projecteur sur ce loisir hybride qui permet une nouvelle approche de certains de nos sports outdoor favoris !

Qu’est-ce que le packraft ?

On appelle “packraft” à la fois la discipline et le matériel nécessaire à celle-ci, en l'occurrence un petit bateau gonflable et léger qui se veut facilement transportable dans un sac à dos de randonnée. Lointain cousin du canyoning, le packraft permet d’associer plusieurs activités outdoor en combinant la randonnée au rafting (...et pourquoi pas du VTT, du canyoning ou bien encore du camping) à l’occasion d’une sortie à la journée ou sur plusieurs jours. Cette nouvelle pratique sportive offre ainsi l’opportunité de découvrir des parcours inconnus du grand public, uniquement accessibles par des lacs et des rivières. De quoi régaler les passionnés de plein air et de trekking sauvage !

Les différents modèles de packraft

Il existe différents modèles de packraft qui se différencient notamment par leurs équipements, leur nombre de places et leur poids. Vous trouverez ainsi des packrafts démarrant autour de 2kg pour les plus légers, et allant jusqu’à 6 kg pour des modèles deux places. On les classe généralement en 3 catégories :

  • Les packrafts dits “ultra-light”, reconnus pour leur poids et leur faible encombrement, sont souvent choisis pour les traversées simples. Prenez cependant en compte la capacité de chargement limitée si vous souhaitez partir plusieurs jours et profiter d’une pause en pleine nature pour faire du camping.
  • Les packrafts “eau vive", qui sont plus lourds mais également plus résistants grâce à une confection dans un tissu plus épais. Ils offrent par ailleurs un meilleur confort de navigation la plupart du temps. Les packrafts destinés à l’eau vive possèdent en effet de meilleurs calages, essentiels lors des traversées sportives, et sont souvent pontés (les jambes sont donc partiellement recouvertes par une toile), permettant ainsi d'empêcher l'eau de s’infiltrer dans l'embarcation.
  • Les modèles orientés “expédition”, qui sont quant à eux pensés pour proposer une plus grande capacité de transport, avec des rangements étanches dans les tubes d’air. Ces packrafts ont également tous les accessoires pour en faire de véritables bateaux performants : points d'attaches pour cale-cuisses et cale-pieds, siège et dossier confortables, valve à double sens pour le gonflage et le dégonflage, ponton fixe ou détachable...

Quels équipements indispensables pour se lancer ?

Votre sécurité est primordiale ! En plus de vos pagaies, munissez-vous toujours d’un gilet de sauvetage et d’un casque pour les eaux vives. Une trousse de soin n’est quant à elle jamais de trop en cas de chute ou de blessure durant votre sortie. Au-delà de ces indispensables, pensez également à prévoir une tenue adaptée au milieu aquatique (du type drysuit) afin de ne pas conserver des chaussures ou des vêtements trempés durant toutes les phases de rando.

Concernant le gonflage, l’équipement nécessaire va dépendre du modèle ! Pour certains packrafts, le gonflage peut se faire à l’aide d’un sac de gonflage en toile par un système de transfert d’air. D’autres modèles nécessitent de recourir à une pompe à main. Le gonflage à la bouche restant bien sûr toujours une option pour ceux qui ne manquent pas d’air !

Cette nouvelle activité vous tente, mais vous n’avez pas encore franchi le pas ? Allez donc parcourir le récit de l'expédition en packraft des Engagés qui finira de vous convaincre pour votre première sortie !