Haut

Blog

Objectif Ventoux

Catégorie: Nos événements
Partager:

Dimanche 17 mars 2019, 8h, nous voilà enfin au départ de ce 46km du Trail du Ventoux. L’évènement majeur du début de saison du Trail mondial nous accueille une nouvelle fois à la découverte des ses paysages grandioses, entre les singles forestiers et les étendues lunaires bien connues du sommet de ce Géant de Provence.

Une nouvelle fois, nous repartons donc sur ces si beaux sentiers avec une météo exceptionnelle cette année, grand soleil et peu de vent au sommet, qui nous promet une course rapide et plaisante.

8h pétantes c’est parti !

Bertrand part devant sur un bon rythme, bien calé dans le peloton. La progression est efficace à travers la sablière qui nous emmène ensuite vers les crêtes qui domine la plaine du Vaucluse. De mon côté, je pars un peu plus prudemment pour gérer la distance au mieux et prendre soin de bien m’alimenter sur cette première partie. Au kilomètre 14, nous nous croisons furtivement. Dans la deuxième partie de l’ascension, la glace fait son apparition sur les portions ombragées et c’est là que je reviens sur mon collègue qui subit une fringale à cause d’un manque d’alimentation. Il s’accroche cependant à mon rythme sur cette portion difficile. Je prends désormais les devants à l’approche du sommet. S’en suit pour Bertrand un début de descente complexe tandis ce que j’accélère sur cette portion cassante. Arrivé au point d’eau du kilomètre 25, je suis toujours devant et continue ma route après un arrêt rapide. Le dernier ravitaillement du kilomètre 31 nous permet de nous retrouver et d’envisager la fin de course ensemble. Bertrand s’alimente et, malgré les jambes lourdes, continue avec l’arrivée en tête. Sur cette dernière partie très vallonnée du parcours, la concentration est de mise et, malgré la fatigue et un rythme moins soutenu, nous avançons ensemble, nous relayant dans les dernières montées menant vers Bédoin. Les kilomètres défilent lentement mais sûrement et le dernier point d’eau du kilomètre 38 fait sentir que la délivrance est proche, notre ténacité nous permet d’y croire de plus en plus.

Après 7h20 d’effort, nous terminons main dans la main, fiers, heureux comme tous les « finishers » de cette course magique à tous points de vue.

La vie est faite de hauts et de bas, cette course, c’est un peu ça finalement… L’entraide est de mise, la solidarité, une obligation !

Nous reviendrons toujours avec plaisir arpenter ces pentes ensoleillées du sud de la France. Il n’y a pas mieux comme événement pour commencer à entrevoir les prémices estivales.

Nous vous attendons à présent tous les deux dans nos rayons pour vous faire partager notre passion à jamais intacte.

Maxime – Au Vieux Campeur Grenoble

Retrouvez le trail en vidéo sur notre chaine You Tube.

Commentaires