Haut

Blog

Les indispensables du ski de randonnée avec Scott

Catégorie: Conseils pratiques
Partager:

Le ski de randonnée ? Si ça ne vous parle pas on vous explique tout dans « Les rudiments du ski de rando ». Mais si vous faites partie des 150 000 nouveaux randonneurs, vous savez déjà que c’est la meilleure manière pour parcourir la montagne l’hiver, en toute autonomie ! Le ski de randonnée c’est un vent de liberté, écologique et économique. Loin des remontées mécaniques, en pleine nature et sans forfait vous pourrez skier où et quand vous voulez, même de nuit !

Attention cependant à être bien équipé, ce sport d’endurance nécessite un matériel spécifique en fonction de votre pratique et de votre niveau, mais aussi pour assurer votre sécurité. Skis, bâtons, fixations, chaussures, peaux de phoque et accessoires on vous dit tout pour bien choisir votre matériel de ski de randonnée.

Les skis

Très différente du ski alpin, le ski de randonnée a adapté ses cotes. En effet, en rando à ski, on alterne montée et descente, avec des passages plus ou moins raides. En conséquence, plus les skis sont légers, mieux c’est. Surtout s’il faut les porter sur le dos ! Mais comme souvent, on monte surtout pour redescendre, il faut donc conserver une bonne maniabilité dans toutes les neiges.

Et comme le mouton à 5 pattes n’existe pas, il faudra faire des compromis, mais vous trouverez forcément la polyvalence que vous cherchez dans nos rayons.

Chez Scott par exemple : optez pour un ski de rando superguide 88 pour des sorties à la journée ou des raids grâce à un ski léger mais qui (r)assure sur tout type de neige à la descente. Si vous privilégiez la descente à la montée et n’êtes pas à quelques grammes près, la version superguide 95 vous comblera avec ces 7mm de plus au patin. Enfin, pour les amateurs de poudreuse qui ne débrayent leurs chaussures que pour de la neige fraîche vous pourrez toujours monter des fixations de rando sur des modèles freeride comme le ski freeride scrapper 95 ou 115 ! Et en parlant de fixations…

Les fixations

Lorsque vous choisissez vos fixations, premièrement, assurez-vous qu’elles soient adaptées à vos chaussures. Aujourd’hui la majorité fonctionne avec des inserts low-tech. Le poids sera donc le critère de choix n°1 selon votre pratique. Pour ceux qui cherchent de la polyvalence, certains fabricants proposent désormais des fixations normées sur piste comme en rando. Ces fixations sont pour la plupart proposées avec stop-ski.

Les peaux

La peau de phoque peut-être vendu avec votre ski prédécoupé ou découpé sur mesure. Elle vient se positionner sous votre ski de rando et permet l'effet anti-recul ! Elle se compose d’une surface adhésive contre la semelle du ski et d’une surface en fibre en contact avec la neige, le tout maintenu par un système d’accroche. La surface adhésive peut-être avec ou sans colle et la surface en fibre peut-être en mohaire ou en synthétique selon votre programme. Là aussi nous vous proposons un choix très large donc n'hésitez pas à demander conseils à nos experts !

Les chaussures

En ski de randonnée, le meilleur ratio poids/skiabilité dépend de votre pratique et de votre morphologie... D'où l'importance d'avoir un choix de chaussures de ski de randonnée aussi large que celui proposé Au Vieux Campeur.

- En freerando : la légèreté est importante mais la performance à la descente reste la priorité. Les fabricants l'ont bien compris et les chaussures de freeride rando allient aujourd’hui maintient à la descente avec 4 crochets et confort à la montée.

- Les adeptes du ski de randonnée, qui cherchent un bon compromis trouveront leur bonheur avec des chaussures de ski comme la Cosmos chez Scott. Cette chaussure bénéficie d’un gros débattement et d’une grande mobilité en montée. Pour la descente, sa coque offre une bonne rigidité latérale pour une conduite précise. Pour ceux qui privilégient avant tout le poids des modèles, comme la chaussure Superguide Carbon permettent de gagner de précieux grammes grâce à des inserts en carbone plus légers que le plastique tout en apportant soutien et rigidité.

Les bâtons

En ski de randonnée, vous avez besoin de bâtons polyvalents, légers et compacts. Leur rôle principal : vous aider à progresser lors des phases ascendantes et à garder l’équilibre à la descente. Le must : des bâtons multibrins légers pour adapter la longueur aux dénivelés ! Vous trouverez aussi des bâtons avec des longues poignées en mousse pour ajuster la prise en main lors de votre progression sans toucher au réglage. Pour les amateurs de freerando les bâtons de ski Riot 18 de Scott seront de parfaits alliés en descente comme en montée !

Le sac à dos

N’importe quel sac à dos ne sera pas adapté, et il vaut mieux avoir un équipement spécialement conçu à cet effet. Les sacs à dos de ski de randonnée ont des compartiments dédiés pour tout le matériel et en particulier le matériel de sécurité (DVA, pelle et sonde). Si vous souhaitez investir dans un niveau de sécurité supérieur pensez au sac airbag. Si la plupart des systèmes s’activent grâce à des cartouches de gaz, Scott propose cette année un système totalement électrique. Le sac airbag Alpride Patrol E1 repousse les limites de l’innovation grâce à sa technologie de super condensateur garantissant un gonflage optimal du ballon plus rapidement !

Les protections

A la descente, en dehors du risque d’avalanche se rajoute le risque de chute. Ne le négligez pas et pensez à vous équiper, a minima, d’un casque pour la tête et d’un masque pour la visibilité. Pour les plus "casse-cou" d’entre vous des protections pour le corps existent aussi ! Ces protections prennent la forme de gilets, de dorsales ou de shorts composés de plaque AirFlex et de mousse EVA chez Scott par exemple, amortissant les chocs.

Le choix du masque et du casque quant à lui est morphologique avant tout mais aussi esthétique. Pour le masque prenez également en compte la catégorie de verre à adapter selon les conditions. Certains modèles comme le masque de ski LCG EVO chez Scott propose deux écrans interchangeables avec un système de change rapide et simple à utiliser. Enfin, en ski de rando, même si le casque peut-être encombrant à la montée il est aussi très utile, notamment en ski alpinisme. Scott résout ce problème avec le casque de ski couloir proposant une double norme (alpinisme et ski) et une double configuration de la coiffe (été et hiver) pour vous accompagner dans toutes vos sorties !