Haut

Blog

L’entretien de votre matériel de plongée sous-marine : une étape clé ! Une bonne habitude à prendre !

Catégorie: Conseils pratiques
Partager:

L’entretien de votre matériel de plongée sous-marine passe en premier lieu par la désinfection et le nettoyage !

Avant toutes choses, quelques définitions :

Qu'est-ce qu'un virus ??

C'est une entité microscopique qui n'est à l'heure actuelle pas considérée comme un être vivant.

Ce dernier utilise un hôte (souvent une cellule) dans lequel il entre pour pouvoir se développer, ce qui nous permet de le classer dans la grande famille des parasites.

Une fois à l'intérieur de la cellule, ce dernier va utiliser les capacités de productions de son hôte pour sa propre multiplication.

Cependant, bien rincer et désinfecter son matériel évite la propagation…

Comment limiter sa dissémination ?

Au contact du milieu marin ou d'eau douce, des micro-organismes peuvent se retrouver sur notre équipement de plongée.

On peut limiter le contact de ces micro-organismes avec notre organisme en maintenant notamment notre équipement de plongée dans un état de propreté adéquate.

Quelle différence entre rinçage (nettoyage), désinfection, décontamination ?

Le nettoyage permet l'élimination physique des matières étrangères (poussière, saletés, matières organiques…)

La décontamination consiste à éliminer les micro-organismes pathogènes.

Un agent désinfectant ou germicide détruit les micro-organismes tels que bactéries, virus, à l'exception des spores bactériennes.

Un désinfectant est utilisé pour des supports inanimés alors qu'un antiseptique inhibe la croissance des microorganismes sur les tissus vivants.

Il convient d'utiliser alors ces différents procédés avec des méthodes et produits adaptés à chaque partie de notre matériel de plongée.

Un premier nettoyage est assuré par un rinçage au jet et à l'eau claire de l'ensemble stab, détendeurs, bloc à la sortie de l'eau, puis un rinçage de la combinaison. Enfin tout votre équipement ^^

Il convient ensuite de séparer ces ensembles dans des bacs de rinçages séparés : un premier pour les parties néoprènes (combinaison, bottillons, gants), un deuxième du matériel en contact avec nos muqueuses (détendeurs, tuba, masque), et un dernier pour le gilet.

Attention, plus le nombre de matériels à l'intérieur des bacs augmente, plus la charge microbienne sera importante, il faut alors renouveler régulièrement l'eau des bacs.

Vous pouvez enfin utiliser un désinfectant dans ces bacs en respectant la posologie sur la notice.

Assurez-vous que ces produits respectent la norme européenne EN 1650 qui impose la diminution d'une population de différentes souches fongiques, et la norme EN 1276 qui impose la diminution d'une population de différentes souches bactéricides.

Des produits spécifiques ont été développés, responsable de l'environnement car biodégradable après utilisation.

Vous pouvez également trouver chez les fabricants de matériels des conseils d'entretien et produits à utiliser.

Enfin après désinfection, assurez-vous de bien sécher et stocker votre équipement dans un endroit aéré à l'abris de la lumière directe du soleil pour empêcher toutes recolonisations par des agents microbiens. Vous pouvez aussi utiliser un cintre séchant.

Et, n’oubliez pas vos fermetures éclairs !

Au Vieux Campeur Vous propose une sélection de ces produits pour vos plongées.

Bien sûr, la meilleure solution pour éviter toute transmission est de posséder votre propre matériel de plongée sous-marine !!!

Pour ce faire rendez-vous sur notre boutique en ligne pour une large gamme d'équipement !