Haut

Blog

Le combiné Olympique

Catégorie: Conseils pratiques
Partager:

Plus vite, plus fort et plus haut !

En 2020, l’escalade sera pour la première fois présente aux jeux Olympiques de Tokyo.

Les athlètes remporteront l’une des 12 places pour la compétition Olympique en se qualifiant aux Championnats du Monde de combiné d’escalade qui se déroulera à Tokyo. 20 hommes et 20 femmes se disputeront 2 x 6 places pour les épreuves des JO. Le format des épreuves sera, dans l’ordre : la vitesse (2 runs), le bloc (3 blocs) et la difficulté (1 voie).

1/ La vitesse

Sur un mur de 15 mètres s’enchaine une succession de duel sur deux voies totalement identiques. Les deux voies démarrent sur un paillasson qui déclenche le chronomètre pour finir sur un bouton buzzer qui stoppe le chronomètre. Entre les deux : 40 prises de mains et 22 prises de pieds sur une voie toujours ouverte à l’identique. La succession de duel est organisée en tableau jusqu’à la finale qui désignera le vainqueur. Pour information le record du monde de vitesse chez les femmes est de 7’’32 et de 5’’48 pour les hommes !

2/ Le bloc

L’épreuve de bloc se joue sur une série de 3 blocs inédits en finale. Chaque bloc doit être réalisé en moins de 4min et avec un minimum d’essai. Le classement est déterminé grâce au nombre de blocs terminés (le plus de top avec le moins d’essai). En cas d’ex æquo les concurrents sont départagés grâce au nombre d’essais et au nombre de zones validées les plus élevées.

3/ La difficulté

La plus ancienne épreuve de l’escalade se déroule sur une voie inédite de 15 mètres en un seul essai. Cette voie n'est présentée aux grimpeurs qu’au moment de l’ascension, et ils disposent donc de peu de temps pour l’analyser avant de se lancer ! Le temps est également compté pour atteindre la dernière dégaine !

Le classement

Le combiné récompense le meilleur grimpeur des trois disciplines. Les places réalisées dans chacune d’entre elles sont multipliées pour obtenir un score global. Le plus petit des scores sera en, Août 2020, le premier champion olympique de l‘histoire de l’escalade !

Par exemple, si un athlète se classe 1ème à l’épreuve de vitesse, 4ème à l’épreuve de bloc et 2ème à l’épreuve de difficulté, son score final sera de 1 x 4 x 2 = 8 !

Source : FFME et crédit photo : Eddie Fowke pour IFSC

Commentaires