Haut

Blog

La "routine rando" parfaite pour redémarrer du bon pied !

Catégorie: Conseils pratiques
Partager:

Après deux mois confinés, vos pieds n’auraient-ils pas besoin d’être bichonnés ? On a parfois tendance à l’oublier, mais ils sont nos principaux alliés pour s’exercer. À l’heure où la nature ne nous aura jamais autant manqué, Sidas - spécialiste du confort du pied - vous donne les meilleurs conseils pour une super reprise.

La (bonne) préparation de vos pieds :

On ne naît pas randonneur, on le devient. Si avant d’acquérir de la maîtrise dans certaines activités, il faut se faire la main ; en randonnée, il s’agit de se faire les pieds. Avant de partir sur de longs itinéraires, l'entraînement est donc de rigueur.” Souvent meurtris par les kilomètres parcourus, d’autant plus en début de saison, vos pieds ont besoin d’être aux petits soins. Pour partir à la conquête des sommets, il est donc primordial de préparer, protéger et soulager vos pieds, la paire indispensable du randonneur ! Si votre randonnée est programmée à l’avance, nous vous conseillons donc, les jours précédent votre sortie, d’opter pour ce petit remède de grand-mère : le massage des pieds ! Les experts de chez Sidas conseillent d’alterner entre jus de citron et crème anti-frottement. Après quoi, votre peau va devenir plus résistante et vous pourrez ainsi profiter pleinement de vos longues journées de marche le moment venu.

“Mieux vaut prévenir que guérir…”

Pour que votre randonnée se déroule sans encombre, l’anticipation est de mise ! Grâce à votre carte, repérez les refuges, points d’eau et/ou épiceries alentours. Fréquemment, les randonneurs sont surchargés inutilement ou à l’inverse, se retrouvent à sec, sans une goutte d’eau. Ensuite, il est important de rester attentif et d’écouter votre corps. Dès que vous sentez la moindre petite alerte, arrêtez-vous et soignez au fur et à mesure : ampoules, ongles noirs… Et pour cela, équipez-vous minutieusement. Sidas propose d’ailleurs des kits de soin du pied complet, disponibles Au Vieux Campeur, comprenant un gel anti friction, un gel froid de récupération ainsi que des petits pansements ultra-résistants.

Le choix de votre matériel

Lorsque vous partez en randonnée, pour prendre un maximum de plaisir, il est important d’avoir du bon matériel mais surtout le matériel adapté à vos besoins. Pour vos pieds, le bon équipement c’est avant tout votre paire de chaussures ! Selon Sidas, “Un randonneur bien chaussé, [c’est un randonneur] avec des chaussures qui ont atteint la moitié de leur espérance de vie, affichant entre 200 et 300 km au compteur.” Ceci étant dit, chaque pied étant singulier, votre choix de chaussure se fera en fonction de plusieurs critères : type de foulée, morphologie... Ainsi, vous serez certain d’avoir trouvé chaussure à votre pied pour les centaines de kilomètres à venir !

Et parce que le confort n’est pas une option, le randonneur peut également investir dans une bonne paire de semelles. Un accessoire non obligatoire mais qui saura faire la différence pour les marcheurs aux pieds plats, fragiles (ampoules fréquentes) ou encore aux chevilles souples. Vous trouverez sans aucun doute votre bonheur chez Sidas, qui propose des modèles de semelles capables de vous apporter confort, stabilité, amorti et alignement de la voûte plantaire. À l’instar du running, vos appuis sont essentiels en randonnée. En effet, plus votre pied est stable et maintenu, moins vous vous fatiguez.

Enfin, choisissez convenablement vos chaussettes. Une fois encore Sidas nous donne son conseil : “Idéalement, tournez-vous vers une paire de chaussettes techniques, adaptée à la pratique de votre activité. Autrement dit, un modèle respirant (pour éviter les ampoules), ajusté (pour éviter les frottements) et doté de technologies qui apporteront la protection nécessaire à vos orteils, tendons, ou encore malléole.” Au Vieux Campeur vous aurez le choix de chaussettes de randonnée parmi les meilleures marques dont notre expert Sidas.

Après l’effort, le réconfort !

Après une sortie en montagne, vos pieds ont été mis à rude épreuve… Il va donc falloir être très reconnaissant et les choyer autant que possible ! Comment faire ? Tout comme la préparation, munissez vous d’une crème à appliquer. Sidas vous propose d’ailleurs un gel de récupération à effet “cryo”. Celui-ci permet de vous soulager rapidement et efficacement d’éventuels traumatismes. Relaxant, réparateur et décontracturant, ce gel est majoritairement composé d’ingrédients naturels. Il est recommandé pour vos pieds mais également pour toutes les zones de votre corps qui en auraient besoin suite à un effort. Bien sûr, si vous constatez quelques blessures, pratiquez les soins sans trop tarder pour pouvoir être sur pieds dès le lendemain matin. Et pour finir, un petit massage de la voûte plantaire devrait vous faire le plus grand bien.

Clément Scalliet, kiné-osthéo, ajoute : « Pour une régénération optimale, il est nécessaire de laisser ses pieds prendre l’air pendant la nuit, pour que les plaies ou éventuelles ampoules puissent sécher et amorcer leur processus cicatriciel. Ensuite, au matin, il faut à nouveau les protéger. Dans une logique de guérison, mais également de prévention. »

Paré pour l’aventure ? Avec tous ces conseils, vos sorties rando devraient se dérouler sans obstacle ! Notez donc que la santé de vos pieds est plus que nécessaire et ne doit pas être prise à la légère. Ceci est d’ailleurs valable pour la marche mais aussi pour toutes les autres activités outdoor et indoor que vous adorez pratiquer. N’oubliez jamais qu’ils sont là pour vous soutenir au sens premier du terme.