Le Blog du vieux

La freerando en deux mots

Partager :

La freerando comme le ski de randonnée, est une pratique de hors¬-piste. Mais à l’inverse du ski de randonnée, elle priorise la descente plus que la montée.

Les skieurs vont privilégier les itinéraires proches des domaines skiables pour bénéficier des remontées mécaniques, le plus possible.

Arrivés en haut de la station, le but est de ne pas « marcher » trop longtemps, soit à pied soit avec des peaux, pour aller trouver des pentes vierges à l’écart des pistes.

Comme nous l’avions évoqué dans un précédent article, le matériel de freerando sera plus lourd que celui de ski de randonnée, l’accent étant mis sur le confort à la descente plutôt que sur la légèreté à la montée. Cependant, le matos évolue avec les tendances. La pratique des sports de montagne change, on zappe d’un sport à l’autre, le matériel est moins cher, plus ludique et nécessite moins de technique pour se faire plaisir rapidement. On y cherche également une dimension « fitness » pour rester en forme et là, la freerando, à l’instar du running et du trail, répond à tous les besoins actuels : un effort plus ou moins intense en pleine nature et une composante plaisir avec la descente. Tout s'allège, c'est vrai, mais la course au gramme reste pour les meilleurs, pas la peine de grapiller 200 grammes en freerando ! Commencez par choisir votre matos selon votre niveau en ski alpin et vos préférences (piquets, piste, all-mountain, freeride, freestyle).

Ski de rando ou freerando, vous êtes perdu ?

Le ski de randonnée et la freerando sont finalement le même sport. Il s’agit de deux pratiques engagées du ski alpin où l’on se retrouve en autonomie face aux risques de la montagne. Ici, pas d’infrastructure et de professionnels pour vous protéger des avalanches, crevasses, barres rocheuses, etc. Il va sans dire qu’un équipement de sécurité avalanche est absolument indispensable en freerando comme en rando d’ailleurs : sac airbag, DVA, pelle et sonde !

Pour choisir entre ces deux pratiques, il s’agit surtout de savoir ce qui vous motive à sortir des pistes damées.

Vous recherchez : les sensations de glisses, la vitesse, des pentes vierges ou de la poudreuse sans trop « marcher » ? La freerando est faite pour vous !

Si par contre vous avez le goût de l’effort, de l’appétence pour les randonnées contemplatives ou tout simplement soif de nature et de liberté, le ski de randonnée saura vous rassasier.

Enfin, rien de vous empêche de pratiquer les deux, aujourd’hui le matériel est polyvalent ! A vous de l’être aussi…

 

Photos : Loïc Rusca, Au Vieux Campeur Toulouse


Plus d'articles : "Conseils pratiques"

Comment s'alimenter par – 30 ° C ? Partie 2.

L'alimentation a occupé une place cruciale pendant ces 30 journées de marche en milieu polaire. C'est même ce paramètre qui rythmait nos journées. Imaginez-vous dix heures de marche par jour, 90kg de charge, par -30°C dans un paysage d'infini blanc sans aucune stimulation extérieure. Les pauses repas ou collations représentent alors non seulement une interruption dans la monotonie de la progression, mais également l'un des rares plaisirs de la journée

Comment s'alimenter par – 30 ° C ? Partie 1.

Seulement dix équipages par an tentent de traverser le Groenland d'ouest en est. Le long du cercle polaire, les conditions sont extrêmes et les points de ravitaillement inexistants. Dans un tel environnement, pour continuer d'avancer, l'alimentation joue un rôle déterminant. En Mai 2018, les 5 apprentis aventuriers de la team Engagés partent à l'assaut de ce tracé pour leur toute première expédition polaire. Retour sur leur gestion de l'alimentation dans ces conditions extrêmes...

Comment continuer à randonner avec la neige ?

Cette fois ça y est, on peut le dire : l’hiver est là ! Même si cette année, on vous l’accorde, la neige se fait un peu trop désirée… Mais que faire dans ces conditions lorsqu’on est adepte de randonnée en nature ? Et bien quand le terrain est enneigé, boueux et parfois même gelé… c’est le moment idéal pour sortir vos raquettes ou vos crampons ! Avec nos spécialistes Grenoblois de la rando toutes saisons, tas 2 cailloux, on vous explique tout !

La rando 2.0 pour les filles : comment choisir vos skis ?

Pas simple de concilier style, plaisir et performances à la montagne ? Le Vieux et son équipe ont pensé que quelques petits conseils pourraient vous aider dans le choix de votre équipement. Mais pas n’importe quels conseils ! Quoi de mieux que ceux d’une montagnarde de souche ? Pour vous, nous avons cuisiné Clémentine Junique : fille de gardienne de refuge, monitrice de ski et fondatrice de "Girls to the top", elle se confie à nous avec sa bonne humeur communicative !
Top