Haut

Blog

La diagonale du Queyras

Catégorie: Découvertes
Partager:

Cela fait plus de 30 ans qu’il équipe et rééquipe des voies, avec plus de 2000 ouvertures réalisées en France et à l'étranger. Mais ce n’est pas sa seule passion : en plus d’être un grimpeur aguerri, Serge Jaulin est également un traileur invétéré. A l’aide de ses jambes et de son vélo, il ouvre ainsi le chemin à travers les montagnes qui l’entourent… dans l’espoir que d’autres aventuriers le suivent !

Sa dernière sortie ? Une traversée d’est en ouest du Massif de Queyras, mêlant trail et VTT / VAE.

Pour Serge, cela s'inscrit parfaitement dans le cadre de son projet "à chacun sa diagonale" : « à chaque fois, j'essaie de faire un tracé qui va d'un sommet à un autre, ou bien qui - comme ici - constitue la traversée complète d'un massif identifié. Tout cela en mélangeant les modes de déplacement et de progression : trail-vvt-vae , vélo, alpinisme, canoë... »

Et quelle diagonale pour le coup ! Situé à cheval sur le département des Hautes-Alpes et sur la région du Piémont, le Massif de Queyras ressemble à une sorte de citadelle naturelle entourée de crêtes et de sommets. Avec 2000m d'altitude en moyenne, et plusieurs aiguilles qui culminent à plus de 3000m, le Queyras est d’ailleurs considéré comme la plus haute montagne habitée d'Europe !

« Mon objectif, c’est de déclencher des envies et montrer à chacun qu’il est possible de construire ce genre de diagonale, souvent même proche de chez soi. » nous confie Serge.

Afin de boucler ce circuit, il réalise en l’occurence une approche mixte avec 65km de VTT et 55km de trail. Soit 120km de traversée réalisée en une journée et demi, en passant par des cols entre 2500 et 2780m, sous le ciel bleu typique du massif (on décompte pas moins de 300 jours de soleil par an sur ces montagnes !).

La diagonale de Serge vous tente également ? Prévoyez-donc de faire une ou plusieurs étapes ! Avec ses 8 villages répartis sur les 4 vallées du massif, on dit souvent du Queyras qu’il s’agit d’une "montagne des hommes". En plus du parc naturel régional, de sa faune et de sa flore incroyable, vous pourrez en effet profiter de ce territoire vivant en découvrant l’économie locale dotée d’un artisanat très riche.