Haut

Blog

Comment nettoyer et entretenir ses skis ?

Catégorie: Conseils pratiques
Partager:

Alors que la saison hivernale bat son plein, il est enfin temps de ressortir les skis et de dévaler les pentes ! Mais pas question de se précipiter sur la piste sans avoir bien entretenu sa paire de skis au préalable. Un mauvais entretien peut en effet réduire leur efficacité et causer une usure prématurée. Heureusement le “Vieux” est là pour vous aider à mettre vos skis en conditions idéales.

Le nettoyage et la réparation des semelles

Comme pour la planche de snowboard, la semelle des skis est une partie très importante, car c’est elle qui est en contact direct avec la neige. Mais à chaque descente, des imperfections peuvent s’y être accumulées, et réduire petit à petit les performances de vos skis. Pour éviter cela, il faut nettoyer et réparer ses skis régulièrement. Si vous souhaitez le faire vous-même, il faut être bien équipé : un cutter à ski, un racloir en métal, une bougie en polyéthylène, une source de chaleur type briquet, et chiffon ou une brosse. Pas de panique, tout ce beau monde est présent dans notre catalogue de matériel d'entretien pour skis avec des conseils pour bien choisir !

Vous êtes prêt et équipé ? Alors on y va ! Avant toute chose, on fixe le ski grâce à des étaux ou des tréteaux, c’est important qu’il reste bien en place pour la suite. Une fois le ski en position, on commence par nettoyer la semelle du ski avec le chiffon ou la brosse en frottant du talon à la spatule. Pour les aspérités qui feraient de la résistance, place au cutter pour les retirer délicatement sans endommager la semelle.

Maintenant débarrassé des impuretés, il est temps de reboucher les trous ! Pour cela, chauffez la bougie à l’aide de votre briquet afin de faire fondre un peu de cire, et faites couler quelques gouttes sur les trous jusqu’à ce que ça déborde légèrement. Il faut ensuite patienter quelques minutes : pile le temps pour nettoyer vos chaussures de ski… ou prendre un bon chocolat chaud !

Après 10 à 15 minutes, le temps que la cire refroidisse et se durcisse, munissez-vous de votre racloir à ski et grattez les surplus de cire pour les éliminer. Attention à ne pas faire de bulle, sinon il va falloir tout recommencer. Une fois les trous bouchés et lissés, passez un dernier coup de chiffon ou de brosse, et voilà ! Votre semelle est prête pour la suite des évènements !

L’affûtage des carres

Avoir une semelle lisse, c’est bien, mais avoir des skis affûtés, c’est encore mieux ! En l'occurrence, il est surtout question des carres, ces arêtes métalliques sur le côté du ski. Des carres affûtées, c’est une meilleure accroche sur neige dure et une trajectoire plus fluide en virage, en complément de l’équilibre apporté par les bâtons de ski. Pour affûter les carres, il faut s’armer d’une lime spécifique, également disponible dans notre boutique. Elle doit être accompagnée d’un affûte-carre et d’une pince, pour faire glisser la lime le long de la semelle et de la carre, avec un angle régulier.

On commence par le côté inférieur de la carre en posant l’affûte-carre à plat sur la semelle pour limer droit, toujours dans le même sens. Une fois la carre côté semelle bien lisse, on passe à l’autre tranche. Positionnez cette fois le ski avec la carre vers le haut, à l’aide d’une équerre. Ensuite, il faut se munir d’une pince pour pouvoir faire glisser la lime non pas le long de la semelle, mais le long de la carre. Le mouvement est globalement le même qu’à la première étape : on va venir frotter la carre, toujours dans le même sens jusqu’à obtenir une arête bien régulière.

Le fartage des skis

Qu’est-ce qu’on appelle farter ses skis ? Derrière ce nom se cache une méthode qui consiste à appliquer un produit, appelé fart, sur la semelle des skis pour favoriser la glisse sur la neige. Le fartage à chaud est la méthode la plus courante et la plus efficace. Munissez-vous d’un fer à farter chaud et de fart solide. Chauffez le fart à ski au contact du fer de sorte à le faire fondre comme une bougie et faites tomber des gouttes le long du ski. Ensuite, étalez les gouttes de fart sur la semelle en appuyant fort avec le fer.

Après 30 minutes de séchage, retirez le plus gros de l'excédent de fart à l’aide d’un racloir en plastique aiguisé, sans trop appuyer pour ne pas abîmer la semelle du ski, et en grattant toujours dans le même sens (généralement le sens de la glisse). Pour éliminer le surplus qui serait passé au travers du racloir, brossez le ski avec une brosse en laiton, puis une brosse plus douce pour lustrer la semelle. Et voilà ! Vos skis sont parés pour la piste, mais pas que ! Pensez à répéter ces opérations régulièrement pour être sûr d’avoir la meilleure glisse possible.

Si malgré tout vos skis sont toujours trop peu performants ou trop usés, il est peut-être temps de venir nous rendre visite dans notre atelier du ski ou encore d’investir dans une nouvelle paire de skis. Pour cela, vous pouvez consulter notre guide de choix skis pour être sûr de choisir le bon modèle en fonction de votre morphologie et de votre niveau de pratique. Bonne saison à tous !