Le Blog du vieux

Comment garder votre duvet en forme ?

Partager :

Voici les 5 choses à savoir pour préserver toutes les qualités thermiques de votre sac de couchage en duvet.

Lavez-le tout en douceur

Votre sac de couchage passe sans problème à la machine à laver en cycle délicat entre 30 et 35°C, accompagné d’une lessive spécial duvet. Certains sacs de couchage sont même livrés avec un grand sac en coton dans lequel vous glisserez votre duvet pour que le tambour de la machine ne l’abîme pas. Ensuite, programmez un rinçage et un essorage doux pour éviter de malmener le duvet et les coutures de l’enveloppe du sac.

Lessive spéciale duvet

Tapotez-le au séchage

Deux options s’offrent à vous : séchage en sèche-linge à basse température ou à l’air libre.

Pour un séchage en machine, procédez à un premier cycle de 15mn, puis de 30mn et renouvelez autant de fois qu’il le faut. Vous pouvez ajouter une balle de lavage ou —à défaut, de tennis pour redonner du gonflant à votre sac de couchage. Sinon tapotez le duvet manuellement entre chaque cycle.

Pour un séchage à l’air libre, faites sécher le sac de couchage à plat, retournez-le et tapotez-le régulièrement.

Balle de lavage

Redonnez-lui du gonflant

Ce qui vous permet d’avoir chaud dans votre sac de couchage c’est le Fill Power ou le pouvoir gonflant. C’est l’air présent entre le duvet dans chaque compartiment du sac vous isole du froid. Pour retrouver le gonflant d’origine terminez en entreposant votre sac de couchage dans un endroit sec environ 48h en veillant à bien répartir le duvet dans chaque compartiment.

Stockage : laissez-le s’exprimer

⚠ Un sac de couchage se compresse uniquement lors de l'utilisation/transport. Le reste du temps vous devez le stocker dans sa housse de rangement ou le suspendre dans une pièce ou un placard à l’abri de l’humidité. La plupart des sacs sont livrés avec un filet de stockage et une housse de compression.

Housse de stockage en haut à gauche et housse de compression en bas à droite

Ne le roulez pas !

Pour le transport, comme évoqué plus haut, votre sac de couchage sera bourré, et non roulé, dans sa housse de compression pour un encombrement minimal. Si la housse fournit avec votre sac ne vous convient pas, des housses de différentes tailles et dans différentes matières sont vendues séparément.

Enfin, si vous ne voulez pas à avoir à laver votre sac de couchage trop souvent, n’oubliez pas de glisser un drap de sac (ou sac à viande) dans votre sac de couchage. Comme votre housse de couette il vous apportera confort et hygiène.

Plus d'infos sur les sacs de couchage


Plus d'articles : "Conseils pratiques"

Comment s'alimenter par – 30 ° C ? Partie 2.

L'alimentation a occupé une place cruciale pendant ces 30 journées de marche en milieu polaire. C'est même ce paramètre qui rythmait nos journées. Imaginez-vous dix heures de marche par jour, 90kg de charge, par -30°C dans un paysage d'infini blanc sans aucune stimulation extérieure. Les pauses repas ou collations représentent alors non seulement une interruption dans la monotonie de la progression, mais également l'un des rares plaisirs de la journée

Comment s'alimenter par – 30 ° C ? Partie 1.

Seulement dix équipages par an tentent de traverser le Groenland d'ouest en est. Le long du cercle polaire, les conditions sont extrêmes et les points de ravitaillement inexistants. Dans un tel environnement, pour continuer d'avancer, l'alimentation joue un rôle déterminant. En Mai 2018, les 5 apprentis aventuriers de la team Engagés partent à l'assaut de ce tracé pour leur toute première expédition polaire. Retour sur leur gestion de l'alimentation dans ces conditions extrêmes...
Top