Le Blog du vieux

AlpsMan Xperience 2019

Partager :

C'est quoi l’AlpsMan Xperience ?

C'est l’opportunité pour vous, sportifs, de vous mettre dans la peau d’un triathlète le temps d’un weekend à Annecy ! Natation, vélo et course à pied : l’AlpsMan Xperience vous offrira toutes les sensations d’une épreuve classique… mais sans le stress des transitions ! Les participants de l’AlpsMan ont en effet le temps de faire de grandes pauses entre chaque discipline, afin de profiter de l’expérience au maximum. Et pour ceux qui ont toujours rêvé de prendre le départ d’un triathlon mais qui n’ont jamais osé franchir le cap, l’AlpsMan Xperience propose des distances accessibles à (presque) tous !

Gwenaël, vendeur Au Vieux Campeur, l’a testé pour nous !

Le programme est simple... à défaut d’être de tout repos :

Natation, 1,2 KM : Le départ de groupe ( “mass start”) s’effectue de la plage. Il faut ensuite longer le rivage jusqu’à l’esplanade du lac et revenir par le large pour finir sur la plage de Saint-Jorioz. Cette épreuve se fait au lever du soleil… un régal pour les athlètes qui nagent dans une eau cristalline !

Vélo, 27 KM : On passe ensuite à l’épreuve du vélo… Les participants partent sur les traces du parcours de l’Xtrem Triathlon de la veille. Le départ se fait depuis l’esplanade du lac direction le col de Leschaux en passant par Saint Eustache pour redescendre à Saint-Jorioz. Un format court mais intense avec 600 D+ !

Course à pied, 12 KM : Les 50 premiers athlètes à démarrer sont ceux ayant cumulé les meilleurs temps aux épreuves précédentes. Pour les autres participants, les départs sont différés… toujours en fonction des temps cumulés pour les épreuves de natation et de vélo.

On a demandé à Gwenaël de nous raconter son dimanche sportif et outdoor...

Gwenaël : “Le réveil sonne à 5h30. J'habite à 1h de route, et toute la nuit j'ai entendu la pluie tomber sur le vélux. La journée promet d’être humide !”

Le programme est millimétré ! Depuis 6h du matin, les participants peuvent venir récupérer leur dossard. Gwenaël arrive à Saint Jorioz à 6h45... : “Ils ferment à 7h, je suis laaaaarge !”.

7h20, début du briefing ! Gwenaël a enfilé sa combinaison de nage, il est prêt à se lancer… Il poursuit : “Comme prévu, le soleil n'est pas au rendez-vous… La pluie fine tombe sur le lac d'Annecy et les vagues sont bien là... L’épreuve de natation risque d’être comique !”.

10 minutes plus tard, le départ est donné. Il est 7h30 ! Gwenaël part dans le premier groupe de tête. Il raconte : “J’ai dû mal à mettre mon rythme à cause des vagues… impossible de poser une natation correcte ! Mais heureusement, à mi-parcours, il y a un peu de courant favorable qui fait du bien. Surtout après avoir bu 1L d'eau du lac… Je termine à la 15ème place en 19 minutes pour 1200 mètres.”

Première épreuve passée, les athlètes ont le droit à une pause de presque 1 heure ! Gwenaël en profite pour passer au vestiaire afin de prendre une douche bien chaude : “C’est le grand luxe ce triathlon !”.

8h35, l’épreuve de cyclisme va bientôt débuter. Avec son équipement de vélo, Gwenaël est prêt ! Petit bémol… la pluie est toujours là. Mais heureusement, notre sportif connaît bien le parcours : il avait participé à l’AlpsMan XXL l’an dernier. Il poursuit son récit : “Le départ est neutralisé. On reste derrière la voiture ouvreuse et on attend le coup de klaxon qui donnera le GO”. L’épreuve démarre, Gwenaël part dans un petit groupe d’une dizaine de coureurs. Rapidement la pente devient raide, le groupe s'étire et il se retrouve dans les 5 premiers. Il continue à un bon rythme en alternant en position danseuse puis assise.

Puis c’est la dernière ligne droite avant l’arrivée : “À mi-parcours, j'ai de bonnes sensations. Un de mon groupe met une attaque, je décide de ne pas suivre. D'ailleurs, je ne sais pas vraiment pourquoi ? Je continue à mon rythme et à mon tour, puis je décide de mettre une attaque à 2 kilomètres du sommet ce qui me permet de passer 2nd en haut du col. La descente sous la pluie sur la route mouillée est dangereuse et je n’ai pas envie de prendre de risques inutiles alors je roule vraiment doucement.. Tellement doucement que le 3ème finit par me dépasser… tant pis ! Je termine 3ème du parcours VÉLO en 49 minutes”.

Direction la voiture pour ranger le carrosse à deux roues et enfiler le short et les baskets de running. Il reste 1 heure avant le début de la dernière étape : la course à pied. Gwenaël en profite pour se mettre au sec et manger un morceau.

11h sonne, le départ est donné pour le 1er, Gwenaël part 6ème : à 1'56 du premier coureur. Notre athlète poursuit : “Une course à pied de 12 km, c'est long et court à la fois : ça va vite comme distance mais le parcours mélange route, chemin et quelques montées alors il ne faut pas se griller!”.

Et finalement, Gwenaël franchit la ligne à la 5ème place ! Avec une météo pareille, on peut dire que ce n’était pas chose aisée… Bravo à notre champion !

Crédit photos : Franck Oddoux et Clément Hudry


Plus d'articles : "Nos événements"

Ice Climbing Ecrins 2019

Pour sa 29ème édition, Au Vieux Campeur était partenaire de, l’Ice Climbing Ecrins Festival. L’« Ice », pour les habitués, c’est tout simplement le plus grand rassemblement au monde de cascades de glace. Il réunit depuis 29 ans les amoureux des glaçons et des sorbets dans la vallée de Freissinières. Le rendez-vous était donné cette année place du Quartz à L’Argentière-la-Bessée...

Sortie cascade de glace pour Au Vieux Campeur Grenoble

Damien et Bertrand, directeurs du Vieux Campeur Grenoble, ont une idée bien à eux « d’une soirée détente entre collègues ». Une idée bien Vieux Campeur en fait ! Vendredi dernier ce n’est pas en boîte de nuit qu’ils ont emmené leur équipe, mais à Lans-en-Vercors pour une petite sortie cascade de glace… by night !

Retour sur le trail du Bélier Blanc

C’était le 12 janvier à La Clusaz, Au Vieux Campeur sponsorisait Le Trail du Bélier Blanc. Un trail de nuit…, dans la neige...

L'exploration est partout

« Depuis plus de 50 ans, The North Face® permet aux explorateurs de repousser les limites en montagne. Aujourd'hui, l'exploration est en train de changer et va au-delà de la montagne. Elle est partout. »

Retour d'expérience : UTMB 2018

Les Ultra-Trails, ces courses longues distances en pleine nature font rêver et impressionnent. Mais qu'en est-il vraiment ? Alberto, conseiller à Au Vieux Campeur Paris, nous raconte son Ultra-Trail du Mont-Blanc entre performance sportive et réalité du terrain.
Top