Haut

Blog

4 semaines de test avec les FUJITRABUCO

Catégorie: Tech
Partager:

« Anima Sana In Corpore Sano ». Un esprit sain dans un corps sain, en français. C’est cet acronyme que le célèbre équipementier japonais a choisi pour sa marque Asics. C’est également la promesse qui est faite depuis ses débuts en 1949 : des chaussures spécifiquement conçues pour répondre aux besoins des sportifs, capables de mêler confort et performance ! Une ligne directrice inchangée qui a poussé Asics a constamment innover, avec quelques petites révolutions dans le milieu sportif et des modèles iconiques tels que les OK Basketball ou la Tiger Corsair.

Pour vérifier si la marque mérite toujours sa réputation, nous avons ainsi demandé il y a quelques semaines à trois sportifs de tester les nouveaux modèles de chaussures de trail ASICS : les Gel-FujiTrabuco Sky, les FujiTrabuco Pro et les Gel-FujiTrabuco 8. Une gamme complète développée en collaboration avec les meilleurs ultra-trailers français du moment : Xavier Thévenard, triple vainqueur de l’UTMB, Benoît Girondel, double vainqueur de la Diagonale des Fous et Sylvaine Cussot, double vainqueur de l’Eco-trail de Paris.

Sentiers boueux, caillouteux ou arides… c’est avec entrain que Quentin, Grégory aka Mr. Tiipiiak et Océane se sont prêtés au jeu en mettant à rude épreuve ces 3 modèles. Et après quatre semaines de test, ils nous donnent maintenant leurs avis !

POUR QUENTIN ÇA SERA LA TRABUCO SKY

À tout juste 21 ans, c’est sa passion pour la montagne qui a poussé Quentin à devenir

pisteur secouriste. Skieur en hiver, il enfile ses baskets en été pour arpenter les chemins de la Maurienne, son terrain de prédilection depuis 3 ans maintenant. Et dans le cadre de ce test, Quentin a hérité du modèle Sky : une version typée skyrunning et développée spécifiquement pour les amateurs de course hors-piste, sur des trails plutôt courts. Avec sa plaque flexible sous l'avant-pied, elle promet aux coureurs de parcourir rapidement les sentiers difficiles parsemés de rochers et de racines.

Revenons à la phase de découverte du produit : avant même de les enfiler, quelles étaient tes premières impressions de la Sky ?

“À première vue, le produit est très léger en main. Le système de laçage ressemble à celui de Salomon que j’affectionne particulièrement. La chaussure est très bien finie même si j’ai eu un peu peur pour le mesh sur l’avant qui paraissait fragile. En revanche, la semelle est vraiment rigide et promet une bonne tenue dans le temps. Niveau look, que dire… magnifique ! J’adore la combinaison des couleurs qu’on distingue de loin.”

OK, à première vue ça se présentait plutôt bien ! On passe à la phase de test, tu nous emmènes où ?

“Pour mettre à l’épreuve le modèle, j’ai effectué près de 150 kilomètres essentiellement en montagne. Résultat, j’ai été très agréablement surpris par le modèle. La chaussure est légère, précise, et on sent une dose d’amorti appréciable sur les longues foulées. La semelle aux crampons prononcés rend la pose en montée sûre et agréable, favorisant ainsi l’accroche et la stabilité en terrain compliqué. Concernant les descentes, la tech Gel de Asics permet de les rendre plus agréables que certains modèles concurrents. D’ailleurs, lors d’une descente particulièrement gravillonneuse, je suis passé en attaque talon pour me laisser glisser et force est de constater que l’amorti talon est top.”

Il semblerait que la Sky porte particulièrement bien son nom… Et toi, tu en dis quoi ?

“Pour pousser le test, je me suis aventuré sur un terrain type skyrunning justement. Et alors là, surprise : j’ai été bluffé par l’accroche sur ce type de terrain, la rigidité de la semelle qui ne s’est pas usée et le dynamisme de la chaussure. On se sent léger et précis dans notre foulée qui en devient plus naturelle ! En fin de sortie, j’avais l’impression d’être allé beaucoup plus vite, mais aussi d’avoir passé les endroits habituellement délicats avec beaucoup plus d’aisance.”

Au final, Quentin témoigne d’un avis très positif sur terrain sec. La promesse de vitesse est tenue et le pare-pierre à l’avant du pied s’est révélé très efficace. Avec un poids relativement léger de 220g, cette FujiTrabuco conviendra à la plupart des traileurs en recherche de dynamisme, si ce n’est peut-être les très grands gabarits. Quentin note tout de même un petit bémol pour la Sky : le modèle lui a semblé être légèrement moins adapté aux environnements très humides et caillouteux. Un point qui ne semble pas avoir été relevé par notre prochain testeur…

TIIPIIAK vs LA FUJITRABUCO PRO

TIIPIIAK a débuté son histoire en course à pied avec une paire de Asics Nimbus. Le sportif s’est ensuite tourné vers le trail, laissant derrière lui la marque Asics… pour mieux la retrouver en testant les Fujitrabuco Pro. Un modèle cette fois plutôt destiné à des traileurs confirmés et adeptes de l’ultra. C'est d’ailleurs la chaussure que portait Xavier Thévenard lorsqu’il a remporté l'Ultra Trail du Mont Fuji en 2019.

Alors, qu’en as-tu pensé au premier coup d'oeil ?

“La chaussure est vraiment belle : ni trop flashy, ni trop sobre. En la déballant, j’ai été surpris par sa légèreté... c’est bluffant ! Surtout lorsque l’on jette un coup d’œil à la semelle extérieure qui, de part ses crampons, peut laisser penser à une certaine « lourdeur » au niveau de la chaussure, mais qui, pour autant, laisse présager une accroche de dingue. Le système de laçage offre précision et rapidité pour assurer un bon maintien du pied, un vrai plus ! Quant à la partie néoprène qui recouvre la cheville, je trouve l’idée excellente ! Cette chaussure s’annonce plus que prometteuse !”

Et en action ça donne quoi ?

“Au total, j’ai parcouru un peu plus de 110 kilomètres avec ces Fujitrabuco pour 9600 mètres de D+, uniquement sur sentiers et terrains rocailleux. Durant ma première séance, j’ai été bluffé par l’accroche et le répondant de la chaussure. Les deux sont en lien car avoir de l’accroche sur des terrains et des sentiers instables permet d’avoir une foulée précise, agressive et dynamique. C’est exactement ce qu’offre la Pro ! Cette sensation de pouvoir envoyer dans les descentes sans avoir peur de perdre le contrôle à la retombée du pied est vraiment très appréciable ! Le laçage Quicklace ajoute aussi une réelle plus-value à cette recherche de précision grâce à un ajustage du serrage aux petits oignons.”

4 semaines de test, c’est long et court à la fois… Ta paire de Pro se porte-t-elle bien ?

“Au fil des séances, j’apprécie de plus en plus les avoir aux pieds, notamment sur mes séances où je travaille le dénivelé. J’aime toujours autant le dynamisme et la précision de la chaussure ainsi que son amorti qui est bien équilibré. La semelle FlyteFoam fait le job, récompensant de nombreuses années de recherche et développement pour aboutir à cette semelle intermédiaire qui reprend sa forme initiale à chaque foulée. Le mesh semble tenir le choc malgré ces 4 semaines de test intenses en terrain caillouteux. Rien n’a bougé !”

C’est donc presque un sans faute pour MR. TIIPIIAK, qui rêverait tout de même d’un maintien encore plus prononcé au niveau de la cheville pour davantage de sécurité. Pour résumer son expérience en 3 mots ? “Accroche, précision et dynamisme” dit-il. Un modèle qui, selon lui, peut tout à fait être une référence sur le marché des chaussures de trail pour moyennes et longues distances.

OCÉANE ET LA TRABUCO 8

Grande habituée des chaussures run de chez Asics, cette coureuse régulière favorise le confort et la polyvalence pour choisir ses baskets. Et ça tombe bien. Avec un poids de l'ordre de 335g et un drop de 8mm, la Trabuco 8 fera sans doute réagir certains puristes. Pourtant, entre ceux qui recherchent la performance sur courte distance et ceux qui se frottent à l’Ultra, on retrouve probablement la majorité des coureurs de trail. Efficace et même surprenante dans toutes les situations, c’est sans aucun doute à ce public que la Asics Gel Fujitrabuco 8 se destine.

Toi qui es une runneuse dans l’âme, que recherches-tu comme caractéristiques pour une chaussure idéale ?

“Avec deux entraînements par semaine, du footing le week-end sur terrains variés et quelques courses supplémentaires, le confort, l’amorti, le renfort et le dynamisme de la chaussure sont pour moi des caractéristiques à privilégier. Une chaussure polyvalente est ce qui me convient le mieux, d’autant plus que je cours généralement entre 10 et 25 kilomètres en moyenne par sortie.”

Sacré programme ! Et après 4 semaines de cohabitation, quel est ton ressenti alors ?

“Cette chaussure de trail répond parfaitement à mes aspirations ! Avec son accroche, sa protection, son bon maintien et son excellente stabilité sur divers types de terrains, elle est tout à fait appropriée à mes sorties trail et loisirs. Elle a également su s’adapter à ma morphologie et mon type de foulée. Cette nouvelle Fujitrabuco offre aussi une superbe polyvalence qui me permet de courir suivant mes envies, sans avoir une paire de chaussures par type de sortie. J’ai vraiment été conquise !”

Si on parle un peu plus “technique”, qu’est-ce que tu peux nous dire sur ces chaussures ? Par rapport aux runnings que tu as l’habitude de chausser, des différences notables ?

“Côté renfort, les protections situées sous le pied, les côtés latéraux, le devant de la chaussure et la tige protègent bien les orteils et le pied des chocs. La semelle est aussi suffisamment épaisse pour ne pas sentir toutes les aspérités du sol et adhère parfaitement aux terrains glissants. Pour couronner le tout, les 5 millimètres d’épaisseur de crampons permettent aussi une très bonne accroche sur divers types de terrains (sableux, humus glissant ou sec, sentiers secs, terre, rochers, pierres, racines… ) et évitent de glisser, offrant donc une stabilité sans faille ! Je n’ai ressenti ni douleur, ni gêne lorsque mes pieds ont buté sur des racines ou des rochers. Ces protections font donc une belle différence niveau confort de course, surtout en terrains accidentés !

Le pied est bien maintenu dans la chaussure, ce qui procure de meilleurs appuis stables sur terrains rocailleux et escarpés. Tellement bien maintenu que la construction de la chaussure en devient même un peu trop rigide et lourde… Mais, comme toute nouvelle paire, il faut un certain temps d’adaptation et de familiarisation. Je n’ai pas l’habitude de porter des chaussures de trail, donc en comparaison avec mon repère de chaussures de running, elles étaient beaucoup plus lourdes. En revanche, le poids de la chaussure ne signifie pas qu’elle est moins réactive, bien au contraire ! J’ai été plutôt surprise de découvrir un dynamisme intéressant et de très bonnes accroches me permettant des poussées / impulsions efficaces sur les distances réalisées. J’avais l’impression de rebondir très facilement sur des terrains meubles et accidentés.

Petit détail mais qui a son importance : les lacets se changent facilement et peuvent se ranger dans une petite poche très pratique afin d’éviter l’accroche dans les branches rencontrées sur le terrain, c’est top !

Et pour finir, après l’effort, le… confort : dès le premier essai, le modèle Gel-Fujitrabuco 8 était hyper confortable, typique des runnings de la marque Asics. J’insiste également sur l’amorti apporté par cette paire, ça a permis un gros soulagement à mes genoux ainsi qu’une belle diminution de la fatigue !”

TIIPIIAK nous parlait de la plus-value du modèle FUJITRABUCO PRO en terrain caillouteux. Qu’as-tu testé comme environnements ?

“J’ai testé la chaussure sur terrain sableux et là, magnifique surprise : aucun grain de sable ne s’est retrouvé à l’intérieur de ma chaussure, sans la rendre pour autant moins respirante. Et, après plusieurs sorties et quelques heures à suer, aucune mauvaise odeur que peuvent dégager certaines chaussures après l’effort.”

On est donc assez proche du carton plein pour la Asics Gel Fujitrabuco 8 selon Océane ! Peu de défauts, plutôt bonne dans tous les domaines… l’équipementier japonais a encore su démontrer son expertise avec cette nouvelle mouture de son modèle phare. On recommandera donc facilement le Trabuco 8 pour vous attaquer aux courses longues ou aux terrains techniques en toute confiance.

Un grand merci à nos trois sportifs pour leurs retours riches et variés !