C'est pour ?
Vous voulez faire...

Instrumentation et Communication


Les balises de détresse : tout savoir sur les fréquences et leur fonctionnement

Les balises de détresse sont conçues pour un usage individuel et se portent aisément sur soi. Elles émettent sur une fréquence de détresse unique 406MHz, captée par un des satellites COSPAS-SARSAT. Le satellite retransmet le signal aux centres de recherche dans le pays où vous avez acheté votre balise. C’est ce centre qui déterminera le centre de recherches le plus proche et le contactera pour organiser les secours. Certaines balises possèdent un GPS intégré qui permet de transmettre, en même temps que le signal de détresse, votre position exacte ; on gagne ainsi un temps précieux. Les balises de détresse sont étanches à l’immersion avec un fonctionnement minimal de 24 heure à une température de -20°C.

Le conseil du Vieux : toutes les balises personnelles doivent être enregistrée sur le registre français des balises, accessible depuis le site internet du CNES. Lorsque les informations du propriétaire changent, la fiche d’utilisateur reste modifiable.

Les radios VHF portables : instruments de navigation indispensables

Les VHF (Very High Frequency ont une propagation en ondes hectométriques évoluant entre 156 MHz et 174 MHz. La portée des VHF portables 5 W est comprise en 1 et 30 milles en fonction de la puissance de l’appareil, hauteur de l’eau, pression atmosphérique… La VHF portable revient de plus en plus dans les bateaux pour des raisons de sécurité. Le canal 16, réservé à la sécurité et à la survie en mer, est veillé en permanence par les stations côtières, les navires de commerce et la plupart des plaisanciers ; des informations partagées constamment. De plus, les VHF permettent de communiquer de bateau à bateau ou avec la capitainerie grâce à des canaux programmables.

La téléphonie en mer : smartphones étanches et téléphones satellites

Dehors, protéger votre téléphone ou smartphone peut s’avérer judicieux ; en effet, entre embruns et humidité constante, pas toujours facile de garder son matériel au sec. Outre les pochettes étanches dédiées, vous pouvez opter pour un smartphone étanche mais aussi robuste et polyvalent tout terrain. Au Vieux Campeur, nous vous proposons une gamme de téléphone et smartphones durcis et étanches pour toutes vos activités nautiques et outdoor.

Pour les navigatrices et les navigateurs hauturiers, le réseau en mer n’est pas votre meilleur allié ; aussi, il vous faudra opter pour un téléphone satellite, avec une meilleure couverture réseau (en fonction des zones de couverture de chaque opérateur). Sous conditions de souscrire un forfait chez l’un de nos quatre fournisseurs de télécommunications satellites, passez vos communications dans le monde entier.

GPS marine, compas et règles de navigation

Outre le positionnement latitude-longitude pour confirmer votre estime, votre récepteur GPS vous donne les informations de navigation instantanées, cap compas, vitesse fond et de navigation vers un point de destination, cap à suivre, distance…. Les GPS avec cartographie marine permettent de visualiser des cartes vectorisées très précises. Le GPS marine est capable de vous donner des informations spécifiques à l’usage nautique telles que : tableau de marées, calcul de zone, information lune/soleil.

Mais, l’électronique n’est pas fiable à 100%..., le compas est alors indispensable (et obligatoire sur une embarcation pour une navigation côtière de 2 à 6 miles d’un abri) associé à une carte papier, règles de route et accessoire de navigation. Le compas est un instrument de navigation qui permet au navigateur ou kayakiste de se repérer. Pour le régatier, le compas reste incontournable pour suivre les variations du vent.

Anémomètres et montres nautiques

Souvent utilisés dans les sports de glisse wind, les anémomètres donneront des informations importantes au rider pour savoir quelle voile gréer en kite ou planche par exemple… Certains anémomètres aujourd’hui deviennent connectés à un smartphone.

Les montres nautiques offrent un très large choix en termes de qualité, prix et design. De la simple montre étanche avec chronomètre et timer, certaines proposent en plus un très grand nombre de fonctionnalités liées à l’entrainement ou avec des fonctions de croisière, pêche….

Les jumelles marines avec et sans compas

Une paire de jumelles fait partie de l’armement recommandé à bord d’un bateau pour repérer un obstacle flottant, un récif, un autre bateau, une entrée de port…

Les jumelles marines sans compas ont toute un grossissement de 7x et bénéficient d’une bonne stabilité d’image pour rester stable malgré les mouvements du bateau. Un compas peut être intégré à la vision pour plus de repères.

Le saviez-vous ? Naturellement, l’étanchéité a toute son importance pour une jumelle marine. Une jumelle étanche et remplie d’azote permettra d’éviter la formation de buée ou de glace à l’intérieur dans toutes les conditions de navigation.


Top