C'est pour ?
Vous voulez faire...

Montres de sport et instrumentation


Les montres de triathlon : que choisir parmi les montres de sport ?

Pour la pratique du triathlon, il est important de définir les données que vous souhaitez analyser en fonction de l’épreuve. Pour un triathlète loisir, les données importantes sont le temps, la vitesse, la distance et la fréquence cardiaque ; certains amateurs de triathlon se contentent même du chrono et du cardio. En revanche, un triathlète compétiteur sera friand d’analyses plus pointues afin d’améliorer ses performances à chaque compétition. Un triathlète haut niveau veut connaître en plus des métriques traditionnelles, la qualité de ses mouvements de nage et leur efficacité, la cadence de pédalage, la stabilité du corps, la cadence de foulée…. Peu importe les données que vous souhaitez analyser pour booster vos performances, vous aurez une volonté commune : une montre de triathlon légère et ergonomique. Votre montre de triathlon doit évidemment être étanche et proposer un mode triathlon pour les montres multisports afin de pouvoir travailler les temps de transition.

Les différentes montres cardio et montres connectées de sport

Il faut bien différencier les différents types de montres de sport présentes sur le marché ; entre montres cardio et montres connectées, il y a quelques points de comparaison à analyser.

Les montres cardiofréquencemètre sont capables de mesurer le temps et la fréquence cardiaque grâce à une ceinture cardio thoracique ou un capteur optique. Elles sont parfaites pour analyser l’état de forme de votre cœur en temps réel pour gérer votre effort. Notez tout de même que pour la plupart des modèles, sauf exceptions, les capteurs de fréquence cardiaque ne fonctionnent pas sous l’eau. En effet, il existe des ceintures HR Swim, conçues pour la nage, parfaitement étanches.

Les montres connectées de sport sont des montres GPS et cardio qui permettent une analyse plus complète de vos performances en vous indiquant le temps, la fréquence cardiaque, la distance parcourure et la vitesse. A noter que sous l’eau, le GPS ne fonctionne pas ; c’est un accéléromètre qui prend le relais et les capteurs de fréquence cardiaque(sauf exceptions) sont « en veille ». L’avantage certain de la montre de sport connectée, c’est la possibilité de synchroniser ces données sur son smartphone, PC ou tablette et suivre l’évolution de ses performances facilement.

Pour les triathlètes les plus exigeants, une multitude d’accessoires peuvent se jumeler à votre montre de sport pour analyser plus précisément :

  • Pendant la natation : la cadence de nage en mesurant la fréquence des mouvements, le type et l’efficacité de la nage
  • Pendant le vélo : vous pouvez tout connaître de votre vitesse, cadence de pédalage et puissance de pédalage
  • Pendant la course à pied : mesurez votre cadence avec le nombre de foulées par minute, votre temps de contact au sol, l’oscillation de votre corps, la VO2 max et seuil lactique…


Top