C'est pour ?
Vous voulez faire...

Combinaisons



Les combinaisons de triathlon : des combinaisons néoprène pas comme les autres

La combinaison de tri est un produit indispensable au bon déroulement de votre triathlon ; elle se caractérise par des épaisseurs différentes selon les parties du corps. En effet, l’épaisseur du néoprène utilisé varie en fonction de l’isolation thermique de la combinaison mais pas seulement. Certaines parties du corps sont équipés de « panneaux flottants » pour accentuer la flottabilité du corps à l’horizontal de l’eau.

Pour la protection thermique de la combinaison de triathlon, l’épaisseur du néoprène varie entre 1,5 et 5 mm. La combinaison de triathlon est autorisée dès lors que la température de l’eau est inférieure à 24°C ; c’est donc la température réelle de l’eau et la distance à parcourir à la nage qui vont orienter le choix de votre combinaison de triathlon. Cette combinaison néoprène spécifique vous permettra de ne pas trop perdre de calorie en luttant contre le froid. En effet, plus la distance sera longue, plus vous vous refroidirez ; si l’eau est, en prime, très froide, c’est la fatigue prématurée assurée. Il faut dont au mieux préserver son corps et être dans de bonnes conditions physiques pour affronter les deux épreuves restantes : le vélo et la course à pied !

Vue sous un autre angle, la combinaison de triathlon vous permet aussi d’assurer une meilleure gestion de l’effort grâce au néoprène qui vous procurera une meilleure flottabilité pour vous aider dans la nage. Certaines combinaisons sont même équipées de panneaux flottants positionnés à des endroits stratégiques afin d’optimiser l’équilibre et la position de nage en diminuant les efforts.


Quelles sont les différences entre combinaisons de natation et combinaisons de triathlon ?

Pour bien choisir votre combinaison néoprène, il faut retenir que plus vous nagerez longtemps, plus vous perdrez de l’énergie. La combinaison est donc indispensable mais le type de néoprène choisi est lui aussi très important. Plus le néoprène sera stretch, plus vous serez à l’aise dans la nage avec des passages de bras facilités par un néoprène souple. La souplesse du néoprène est indiquée du moins souple 38 Cell, 40 Cell et jusqu’à 44 Cell pour le plus souple de tous. Les combinaisons de triathlon sont moins épaisses au niveau des bras et col souvent de 1.5 mm d’épaisseur et plus épaisses au niveau du buste ou des fessiers pour avoir un meilleur apport thermique d’une part mais aussi pour accentuer la flottabilité (afin d’écourter son temps de nage et de moins se fatiguer pour la suite du triathlon). Les « panneaux flottants » sur les combinaisons de triathlon, au niveau des fessiers ou des jambes permettent de rendre sa nage plus efficace. Les combinaisons de nage, quant à elles, seront d’épaisseurs uniformes souvent moins épaisses que les combinaisons de triathlon : en général de 1.5 mm à 2 mm maximum ; elles sont donc moins axées sur la flottabilité et la compétition mais plus sur le confort dans la nage.

Ce qu’il est important de retenir : il faut être à l’aise dans sa combi, tant au niveau de la matière que de la coupe qui doit être ajustée comme une seconde peau. Attention cependant à ce que le col de votre combinaison néoprène ne soit pas trop étroit afin de ne pas vous couper la respiration.


La trifonction : un atout indispensable pour la pratique du triathlon

Nous avons vu que lorsque la température de l’eau est inférieure à 24°C, vous pouvez nager avec une combinaison de triathlon. Mais qu’en est-il quand l’eau est plus chaude ? Vous pouvez nager en maillot de bain, puis enfilez votre tenue de cycliste pour l’épreuve suivante et ainsi de suite… ou vous pouvez pratiquer les trois épreuves du triathlon avec un seul vêtement : une trifonction. La combinaison trifonction vous permet de nager, faire du vélo et courir sans avoir à vous changer. En effet, une peau de chamois ultra respirante située à l’entrejambe, est assez dense pour faire du vélo tout en étant assez fine pour ne pas vous gêner lors de l’épreuve de la course à pied. Déclinée en une ou deux pièces (singlet + short), la trifonction peut également se porter sous la combinaison néoprène afin de ne pas perdre de temps pour les épreuves suivantes. Vous avez ainsi tout votre équipement sur vous, il ne vous reste plus qu’à enlever votre combi au parc à vélo et c’est parti pour la deuxième épreuve !


Top