C'est pour ?
Vous voulez faire...

Alimentation



Quelle est la bonne alimentation du pratiquant de trail-running ou de marche active ?

Pendant la course, en fonction de votre pratique et de la durée de votre effort, il vous faut prévoir une alimentation efficace et facile à transporter. Lorsque vous fournissez un effort intense, votre corps brûle des calories et évacue beaucoup de minéraux dans la transpiration. Lors d’une course longue, d’une journée de marche nordique ou d’un trail en montagne, il est important de vous munir d’un ravitaillement efficace. Nous avons vu comment bien s’hydrater pour la pratique du trail-running et de la marche active, voyons maintenant ce qu’il faut manger. Votre organisme doit impérativement stocker suffisamment de glycogène pour vous permettre de garder votre réserve d’énergie. Si votre effort dure plus d’une heure et demie, il est important de vous accompagner de barres de céréales sucrées ou salées, gels énergétiques, biscuits, boissons riches en minéraux… Rien n’est à négliger dans une course ou un trail longue durée. En termes de quantité, vous-seul pouvez juger des besoins dont votre corps a besoin en fonction de votre corpulence et de votre temps d’effort.


En phase de récupération après l’effort, l’alimentation est stratégique

Après la course, votre alimentation doit être riche en protéines, sodium et potassium pour vous assurer une bonne phase de récupération. Vous pouvez opter pour des barres protéinées, des fruits lyophilisés ou frais, mais surtout, il vous faut des protéines pour soulager vos muscles.


Top