C'est pour ?
Vous voulez faire...

Splitboard


Le splitboard ou snowboard de randonnée, c’est quoi ?

Alors le splitboard, c’est simple, il existe depuis toujours en réalité ! Etre face à la nature, accéder à des endroits impensables, là où les remontées mécaniques ne vous emmènent pas, grâce aux fameux splitboards. Une planche « splitée », c’est-à-dire coupée en deux, transforme votre planche de snowboard en une réelle paire de skis de randonnée, équipée de fixations de rando et de peaux spécialement adaptées. Nombreux sont les snowboardeurs et autres « surfers » à avoir scié et bricolé leurs vieilles planches afin de leur donner la possibilité de monter facilement et pouvoir surfer ou rider par la suite… Aujourd’hui les mœurs ont évolués pour mettre fin à cette gue-guerre Ski/snow : l’échange de savoirs technologiques était inévitable.

La place du Splitboard Au Vieux Campeur

Au Vieux Campeur, on a toujours vendu des splitboards, on en a bricolés et réparés. Aujourd’hui la tendance du retour à la nature et des choses simples est fortement d’actualité et la pratique du Splitboard fait partie de cette envie d’espaces enneigés vierges. Les produits proposés depuis quelques années sont au top et permettent à toutes les pratiquantes et tous les pratiquants de découvrir cette activité ou de la développer techniquement.
A l’inverse du ski de randonnée, le splitboardeur ne recherche pas la performance à la montée mais plutôt l’accessibilité à des endroits d’apparences inaccessibles, la planche sur le dos, à pieds ou en raquette. Malgré tout on gagne du temps avec ce bel engin qu’est le split…

Les aspects techniques des planches de Splitboard

Il y a de bons rapports qualités/prix qui feront l’affaire pour des randonnées de découverte, simples sans trop de difficultés, par la suite si vous devez vous énerver il faudra passer sur des gammes beaucoup plus poussées technologiquement et, où le poids devient un argument de taille pour l’utilisateur. Pour les marques de snowboards « pures », après avoir tenté de développer leurs propres produits comme les peaux ou les bâtons de rando, elles se sont tournées plutôt vers l’association avec certaines marques dont la qualité et le savoir-faire est plus approprié : Black Diamond, Pomoca ou encore G3, par exemple.

Le conseil du Vieux : L’accessoire à ne pas négliger : les « crampons », très importants. Dernière chose essentielle, il est nécessaire de savoir utiliser votre matériel correctement avant votre départ. En effet, nous vous conseillons vivement de monter et démonter plusieurs fois votre matériel de splitboard afin de ne pas paniquer une fois au sommet des pentes ; les paramètres météo pourraient vous mettre à l’épreuve…


Top