C'est pour ?
Vous voulez faire...

Les toiles de tente pour la randonnée : tunnels, autoportantes ou suspendues

Nous y sommes, au cœur même de l’ADN d’Au Vieux Campeur : les tentes. Depuis les années 40, les toiles de tente ont bien évolué et nous avons suivi de très près chacune de ces évolutions afin de vous proposer toujours le meilleur choix pour votre ‘maison nomade’. Pour bien choisir votre tente de randonnée, plusieurs de critères sont à prendre en compte en fonction de votre lieu de bivouac : la forme de votre tente, le poids, les caractéristiques techniques des tissus, la taille et la facilité du montage.

- Les tentes de randonnée généralement de 1 à 4 places, sont idéales pour vous accompagner lors de vos périples, en plaine comme en montagne. Ces tentes de structures tunnels ou autoportantes, sont légères, compactes et faciles à transporter avec un sac à dos ou sur un vélo.
- Les tentes suspendues Tentsile, conçues pour dormir dans les arbres, sont toutes en moustiquaire, idéales pour les zones tropicales. La tente suspendue s’apparente à un hamac géant mais avec un toit.
- Les tapis de sol pour tentes de randonnée, sont de réels tapis de protection, à installer sous votre toile de tente pour la protéger du sol et ainsi augmenter sa durée de vie.

Quels sont les différents types de tentes de randonnée ?

C’est dès le début du choix de votre toile de tente que votre projet de randonnée doit être étudié ; en effet, les deux premiers critères de choix sont l’encombrement et le poids. Au Vieux Campeur, nous scindons les tentes de randonnée en deux familles : les tentes de rando légères et les tentes de rando confort. Les tentes légères sont, en générale, des tentes de 1 à 3 places dont la plus légère pèse moins d’1 kg et la plus lourde un peu plus de 3kg. Les tentes de randonnée de la gamme confort, quant à elles, sont plus lourdes mais plus spacieuses, elles peuvent accueillir jusqu’à 4 personnes pour un poids compris entre 3 et 7 kg.

Le conseil du Vieux : si vous randonnez à plusieurs, à eux par exemple, privilégiez une tente 2 places à deux tentes monoplaces afin d’en répartir la charge. En effet, mieux vaut diviser par 2 le poids d’une tente plus lourde que de porter chacun sa propre tente ; l’équilibre des charges de votre sac de randonnée ne s’en portera que mieux. Suivez cette logique que vous soyez 2, 3 ou 4 personnes.

Qu’en est-il des tentes suspendues ? Les tentes suspendues permettent de bivouaquer aisément même si l’état du sol ne permet pas, à première vue, l’installation d’une toile de tente. Terrains en pente, humides, rocheux ou boueux, la tente suspendue s’adapte partout à condition d’avoir des arbres pour points d’attache. L’utilisation de ces tentes 2 places voire 3 selon le modèle peuvent accueillir une charge maximale, à ne pas dépasser.

Les caractéristiques techniques des tissus : à adapter à vos conditions

Les tissus de votre toile de tente doivent être adaptés à vos conditions de bivouac, c’est, là aussi, un critère important à prendre en considération. En effet, votre destination en dit long sur vos besoins : isolation ou ventilation ? Lorsque vous voyagez en pays chaud, privilégiez un tissu en moustiquaire permettant à la fois une protection face aux insectes et une grande ventilation au sein de la toile de tente. En revanche, pour des températures plus fraîches, vous apprécierez un tissu opaque, plus isolant. Enfin, l’imperméabilité de votre toile de tente est due au double-toit, en polyamide ou polyester ; il permet de protéger votre chambre intérieure de la pluie. Qu’en est-il du tapis de sol ? Quasi toujours intégré à la tente, il peut parfois être optionnel et ajouté sous la tente pour en améliorer les performances d’isolation au sol. Son tissu imperméable et épais en fait un parfait ‘accessoire’ pour des bivouacs sous la pluie.

La forme de votre tente : tente tunnel ou dôme autoportant ?

La tente tunnel est légère et compacte, elle se transporte facilement en randonnée pédestre comme en cyclotourisme. Offrant peu d’espace intérieur et nécessitant obligatoirement un ancrage au sol, elle est en revanche très résistante aux mauvaises conditions météo : vent et pluie. La tente autoportante, quant à elle, en dôme ou demi-dôme offre beaucoup plus de place intérieure mais donne une grande prise au vent. Si le poids n’est pas un critère essentiel pour vous, la tente autoportante sera parfaite pour vos treks et randonnées, avec plus de confort, malgré un temps de montage plus long.

Le matériel de randonnée pour un bivouac réussi

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour bien choisir votre tente de randonnée, rester à sélectionner son matériel de couchage : sac de couchage, matelas, draps de sac et son petit matériel de randonnée pour le camp : vaisselle, popotes, réchauds… N’oubliez jamais que votre sac de randonnée est le seul moyen de transporter votre équipement ; à vous de voir si vous souhaitez randonner léger ou non.


Top