C'est pour ?
Vous voulez faire...

Sandales de randonnée


Les sandales de marche pour la randonnée estivale

Par temps chaud, pour la pratique de la randonnée facile, sur des terrains peu accidentés, il est nettement plus confortable de randonner avec des sandales de marche. Ainsi, votre pied ne surchauffe pas comme dans une chaussure de randonnée à tige haute, notamment. Pour les sandales de randonnée, Au Vieux Campeur vous présente deux grandes familles : les sandales ouvertes et les sandales fermées. Les sandales de marche ouvertes sont parfaites comme deuxième paire lors de grandes randonnées en itinérant ou pour les marches sur bons sentiers. Les sandales de randonnée fermées, quant à elles, seront plus adaptées sur des chemins accidentés ou pour la pratique du vélo.

Sandales ouvertes ou fermées : que choisir ?

Deux types de sandales… ou plutôt quatre en réalité. La sandale peut être ouverte au talon et au bout du pied ou bien fermée aux deux extrémités mais ce n’est pas tout. Certaines sandales de marche sont ouvertes au talon et fermées à l’avant et inversement… Ce qu’il faut retenir c’est que plus une sandale est fermée, plus elle maintient votre pied ; en conséquence, lorsque vous marchez sur des terrains accidentés, la sandale fermée est de mise. En revanche, si votre parcours présente des chemins plats, sans embuches particulières, la sandale ouverte saura vous satisfaire grâce à une ventilation plus importante. Même si toutes les sandales sont respirantes, il est tout de même bon de noter que plus une sandale est ouverte, plus elle laisse respirer votre pied. Pour profiter pleinement de vos balades, il suffit de trouver le bon compromis : le maintien étant toujours le plus important.

Les sandales de randonnée : un double usage

Nous l’avons vu, les sandales de randonnée permettent, en fonction du modèle de marcher lorsqu’il fait beau et chaud. En revanche, il est nécessaire, pour vos randos sur plusieurs jours de prévoir une paire de chaussures de randonnée, fermée et imperméable ; dans ce cas, la sandale se transforme en une parfaite paire de rechange au bivouac.

Pour la randonnée, même si la sandale de marche inspire, à première vue, la détente et le confort, elle n’en demeure pas moins technique. En effet, même si elle reste destinée à des randonnées de courtes durées, il est essentiel d’apporter un choix minutieux à l’accroche et la souplesse. Les semelles des sandales de marche se différencient par leur rigidité : plus une semelle est rigide, plus elle peut s’attaquer à des terrains extrêmes. Les sandales à semelles souples, quant à elles, sont dédiées à la balade, sur des sentiers faciles. Il en est de même pour l’accroche : si votre parcours présente la traversée de petits cours d’eau ou terrains légèrement glissants, privilégiez une semelle adhérente.


Top