C'est pour ?
Vous voulez faire...

Bien comprendre les différentes catégories des lunettes de soleil

Les lunettes de soleil en randonnée font partie intégrante de votre équipement de rando. Vous avez choisi vos vêtements techniques pour vous protéger des UV ? Chapeaux, chemises, pantalons… Parfait ! Ce sont maintenant vos yeux qu’il faut préserver des rayons nocifs du soleil pour randonner à la fois en sécurité et confortablement. En effet, marcher toute la journée en plein ensoleillement sans lunettes de soleil pourrait rapidement vous fatiguer les yeux à cause des reflets et de l’intensité lumineuse durable. Mais quelle protection faut-il choisir pour les lunettes de soleil de randonnée ?

Il existe 5 catégories de protection solaires : de la catégorie 0 à utiliser en mauvais temps à la catégorie 4 pour la haute montagne. En randonnée, la catégorie la plus courante est la catégorie 3 : elle est le parfait compromis entre protection et visibilité claire. Pour les ensoleillements moyens, la catégorie 2 peut s’avérer suffisante pour des personnes peu sensibles à la lumière. A l’inverse, en cas de très forte intensité lumineuse et d’une sensibilité particulière, la catégorie 4 peut être de mise. Attention, les lunettes en catégorie 4 présentent un verre très foncé et sont formellement interdite pour la conduite.

Le conseil du Vieux : pour tout connaître des caractéristiques techniques des lunettes de soleil, retrouvez notre guide de choix complet.

Quelles lunettes de soleil pour la randonnée ?

Pour bien choisir vos lunettes de soleil pour la randonnée, plusieurs critères entrent en compte : la protection, le confort optique, le poids et la résistance.

La protection, c’est typiquement la catégorie solaire que vous choisissez. Toutes les lunettes de soleil vendues Au Vieux Campeur, mise à part la catégorie 0, filtrent 100% des UV A et B. Seules les lunettes de glacier, en catégorie 4 filtrent les UV C et lumières bleues. Nous l’avons vu, en fonction de votre sensibilité à la lumière, vous opterez pour des catégories 2 ou 3, même si nous préconisons le 3 pour la rando. Pour les randonneuses et randonneurs qui n’arrivent pas à se décider et qui souhaitent une paire de solaires très polyvalente, optez pour des lunettes photochromiques. Ces verres sont parfaitement autonomes : ils se teintent et se déteintent en fonction de la force des UV et/ou de la luminosité. Une lunette photochromique peut couvrir des plages de protection de catégorie 1 à 3 ; 2 à 4 ou 2 à 3.

Le confort optique est propre à chaque pratiquant(e) : verre en polycarbonate ou en verre, verres marron ou gris, avec ou sans traitement miroir, sont autant de critères de confort. Les verres en polycarbonate sont légers mais ont tendance à se rayer facilement si vous n’y faites pas attention. Le verre en verre, quant à lui, est plus lourd mais ne se raye pas ; en revanche, il est plus fragile en cas de chute… Verres marrons VS verres gris, quelles différences ? Même s’il peut exister d’autres couleurs de verres de lunettes de soleil : bleus, verts, roses… Les lunettes de rando sont majoritairement équipées de verres marrons ou gris. Le marron a l’avantage d’être très lumineux, c’est un verre contrastant qui modifie quelque peu les couleurs : il est idéal pour les personnes myopes. Le verre gris, quant à lui, est plus foncé, plus reposant et non contrastant : idéal pour les hypermétropes. Enfin, les traitements miroir : ils permettent de couper les reflets dus au rayonnement du soleil sur le sol. Un traitement miroir est très efficace contre l’éblouissement ; son défaut : il ne vieillit pas très bien. Pour un anti-reflet optimisé, optez pour des lunettes de soleil polarisées, on vous en parle juste après.

Le poids et la résistance sont d’une part, intimement liés aux types de verres de vos lunettes, mais aussi à la monture : avec ou sans contours, largeurs des branches, accessoires… Plus une lunette est légère, plus elle est simplifiée avec des branches fines, des verres sans contours et très peu d’accessoires : le poids gagne sur la résistance. A l’inverse, une lunette en monture pleine, avec des caches de protection latérale, du grip et des branches plus conséquentes sera plus lourde mais aussi plus résistante. A vous de prendre en considération vos priorités.

Tout l’intérêt d’une lunette de soleil polarisée pour la randonnée

Augmentez les contrastes et coupez les reflets grâce aux verres polarisés ! La polarisation fonctionne comme un store vénitien : il annule la réverbération nocive des rayons du soleil. Tout est plus net et plus beau avec une lunette de soleil polarisée : les contrastes sont mis en avant, les couleurs sont magnifiques, les reliefs et contours sont plus marqués et vous ne subissez aucun reflet désagréable, aucun éblouissement optique. La haute définition à l’état pur. Un verre polarisé est une réelle valeur ajoutée, surtout en randonnée, lorsque vous aimez admirer les paysages que vous traversez. Non seulement votre vision optique est plus nette mais vos yeux sont également plus reposés, moins tiraillés.

Le traitement polarisé peut aussi se trouver sur certaines lunettes polarisées pour toujours plus de confort et de performance.

La note du Vieux : une lunette de soleil inadaptée vous provoquerait des maux de tête inconfortables.


Top