C'est pour ?
Vous voulez faire...

Gants, Moufles et accessoires


Bien se protéger les mains en randonnée, été comme hiver

L’activité randonnée a tendance à rimer avec été, pourtant, on peut faire de la rando en toutes saisons : randonnée pédestre, en raquettes, rando alpine… En été comme en hiver, protégez-vous les mains des différentes agressions extérieures : soleil, vent, pluie ou froid.

En saison estivale, pour la randonnée pédestre sous le soleil, on cherche à se protéger efficacement des UV avec des vêtements techniques de rando : chemises, pantalons, chapeaux ou casquettes… Saviez-vous qu’il est aussi possible de protéger vos mains des UV ? En effet, retrouvez nos gants et mitaines en synthétique, légers, respirants et traités anti-UV pour randonner sous le soleil.

A la mi-saison ou l’été en altitude, les températures sont plus fraîches et le temps plus incertain. Aussi, vous avez besoin d’une protection thermique mais respirante, d’un effet coupe-vent et déperlant afin de vous protéger de petites averses voire de la neige. Les gants en softshell sont de parfaits intermédiaires réunissant tous ces critères. Grattés en polaire à l’intérieur ou non, ils s’adaptent parfaitement à toutes les situations ‘entre deux’. A l’instar du système multicouche des vêtements de montagne, il est tout à fait possible d’y glisser un sous-gant pour en compléter l’isolation.

Pour vos randonnées hivernales, optez pour des gants chauds : gants softshell doublés voire gants de ski pour les grands sensibles au froid. C’est votre destination et les conditions à affronter qui détermineront l’isolation thermique dont vous avez besoin. Le gant de ski a l’avantage d’être, quasi toujours, imperméable tandis que le gant softshell est déperlant. Néanmoins, n’importe quel gant peur aujourd’hui devenir imperméable grâce aux surmoufles : véritables vestes imper, pour les mains.

Quelles sont les caractéristiques techniques des gants pour la randonnée

Lorsque vous randonnez, nous vous conseillons, en plus d’une bonne paire de chaussures de marche, des bâtons de rando. L’un des critères de choix essentiel de vos gants de randonnée sera donc d’avoir un renfort, au niveau de la paume de la main, pour éviter l’usure prématurée des coutures due aux frottements des bâtons. Deuxième critère important pour la randonnée, le confort : votre gant doit être souple, à la fois pour une question de confort et de préhension pour vous permettre de faire toutes les manipulations nécessitant de la précision. Troisième critère de choix, le manchon de votre gant de randonnée : il doit être couvrant au niveau du poignet sans être trop imposant pour ne pas gêner vos mouvements. Le manchon en polaire stretch est parfait sur tous les points : confort et isolation.

Quelle forme choisir : mitaines, gants, moufles ou lobsters ?

Les mitaines sont destinées à une utilisation estivale puisqu’elles n’apportent, a priori, aucune isolation thermique. Elles permettent d’apporter une protection à la paume de la main lorsque vous tenez des bâtons de marche. Certains modèles sont tout de même pensés pour une utilisation en températures fraîches : ce sont les mitaines moufles. Composées d’une mitaine avec un rabat moufle, souvent en polaire, elles permettent en hiver de garder toute la mobilité de vos doigts et des les réchauffer au besoin.

Les gants, déclinés en version été et hiver sont les protections pour les mains les plus utilisées : anti-UV, coupe-vent, déperlants, isolants ou légers… ils existent dans toutes les versions.

Les moufles sont utilisées en conditions fraîches à froides, elles existent aussi bien en polaire qu’en duvet, à chacun selon sa pratique. Enfin, parfaits intermédiaires, les lobsters apportent l’isolation d’une moufle tout en conservant la pince de préhension : pouce et index indépendants.

Guide de tailles pour les gants hommes, femmes et enfants


Top