Haut

Swim Run

Filtres Fermer
Que recherchez-vous ?
Affiner les options
Domaine d'utilisation
Précisions / Particularités
Sexe
Saison
Collection
De filtres

Le swimrun, une discipline en plein essor !

Qu’est-ce que le swimrun ? La discipline du swimrun - ou swim & run - consiste à allier deux sports de plein air : le trail et la nage en eau libre. En 2002, en Suède, une bande de copains se lancent le défi impensable de rallier, à pied et le plus rapidement possible, deux hôtels situés sur deux îles au large de Stockholm. De ce pari fou, en 2006, naît la première organisation de course de swimrun sous le nom de Ö Till ö (île en île), avec 11 duos de participants devant parcourir 64kms de course à pied et 10 kms de natation en mer Baltique dans une eau à 10°C. Depuis, la pratique du swimrun ne cesse d’attirer de nouveaux adeptes, prêts à relever le défi. La discipline, qui privilégie le rapport de l’homme à la nature avec la nage en eau libre et le trail en montagne, rencontre d’ailleurs un succès grandissant dans l’hexagone avec des compétitions de plus en plus nombreuses. Au sein de l’hexagone, cette discipline de plus en plus populaire est dorénavant intégrée à la Fédération Française de Triathlon.

Laissez-vous tenter par cette discipline qui vous permettra de connaître des sensations uniques, un réel dépassement de soi, une course pour laquelle votre seul allié est votre corps ! Quelles sont les règles du swimrun ? La course se pratique en duo sur de longues distances, entre 10 kms et 75 kms pour les plus longues. En course à pied, la plupart des tracés suivent des chemins ou des routes, mais parfois, le trajet le plus direct traverse les bois. Les deux membres de chaque équipe doivent rester ensemble tout au long de la course. Ils ne peuvent être séparés de plus de 100 mètres sur la terre et 10 mètres dans l’eau.

Les équipements essentiels de swimrun : combinaison néoprène, pull buoy, plaquettes de natation et bouée de nage

Pour ne pas perdre une seconde lors de la pratique du swimrun, le secret est de garder le même équipement du début à la fin de l’épreuve, sans se changer. Oui, oui, vous avez bien compris, nager avec l’équipement de course à pied et courir avec l’équipement de natation. Il vous paraît impensable de nager en combinaison néoprène avec des chaussures de trail ? Rassurez-vous, les fabricants de combinaisons de swimrun ont pensé à tout ; les combis sont dotées de panneaux de néoprène plus épais au niveau des jambes et des fessiers pour rehausser le bas du corps et placer le nageur à l’horizontal. Vous trouverez ainsi dans notre boutique en ligne une sélection de combinaisons swimrun homme et femme avec les plus grandes marques spécialisées : Head Swimming, Orca, Zerod...

Les swimrunners sont également nombreux à utiliser des pull buoy, un équipement bien connu des nageurs. Ce petit bloc en mousse se place entre les jambes et permet d’augmenter la flottabilité de vos jambes. Vous pouvez ainsi concentrer votre effort sur le haut du corps durant les phases de nage, économisant par la même occasion vos jambes pour la course à pied.

Autre équipement de natation fréquemment utilisé en swinrun : les plaquettes de natation. Elles augmentent la surface de propulsion de votre main, en déplaçant une plus grande masse d’eau. Avec un peu d’entraînement, cela permet généralement d'accélérer la vitesse de nage. Ainsi, en faisant usage du pull boy et des plaquettes de natation en même temps sur une épreuve de swimrun, vous devenez plus efficace sur les phases de nage… tout en ménageant vos jambes pour la suite de la course. Ceci étant, bien que ce matériel de natation soit autorisé, il vous faudra cependant le porter tout au long de l’épreuve !

Évidemment, le classique bonnet de bain et les lunettes de natation sont également de mise pour un meilleur confort lors de la nage. Pour la phase de course à pied, une fois encore, la combinaison de swimrun est bien pensée. Vous disposez de deux fermetures éclair : une devant et une derrière pour enlever le haut plus facilement. Pour les jambes, les pratiquants ont l’habitude de couper leurs combinaisons au niveau du genou mais vous pouvez plus simplement opter pour une combinaison shorty. Le conseil du Vieux : notez que les combinaisons de natation ou de triathlon sont moins adaptées à la pratique du swimrun.

Pour vos entraînements de swimrun en eau libre, considérez aussi l’achat d’une bouée de nage. Très visibles grâce à leurs couleurs vives, ces bouées vous permettront en premier lieu de vous signaler auprès de tous. Elles sont également idéales pour y placer toutes vos affaires personnelles pendant la nage, sans trop vous alourdir. Enfin, la bouée de natation en eau libre vous permet d’optimiser vos phases de récupération, en vous appuyant directement sur elle pour flotter facilement à la surface de l’eau.

Les chaussures de swimrun

Au Vieux Campeur, spécialiste des activités outdoor depuis 1941, se devait de vous proposer des chaussures adaptées vous permettant d’évoluer et de performer dans la pratique du swimrun. Les critères à prendre en compte pour le choix de vos chaussures de swimrun : le poids, l’amorti et évidemment l’évacuation de l’eau. Bien entendu, vos chaussures de swim and run doivent être adaptées à votre pied pour un maximum de confort durant votre pratique. L’important réside surtout dans vos sensations lors des courses, et chacun choisira son modèle de chaussures en fonction de son besoin : plus de légèreté, meilleur maintien de la cheville...

Nous avons concentré notre sélection sur des modèles ultralégers bénéficiant des technologies des chaussures de trail offrant une excellente accroche sans risque d’être pénalisé par leur poids dans l’eau.

En Savoir plus

68 PRODUITS

Page
par page
Filtrer
  1.  
    PULL BUOY
    HEAD SWIMMING

    PULL BUOY

    18€50 
    REF 50.828390009