C'est pour ?
Vous voulez faire...

Alimentation



Bien manger pour bien grimper : Au Vieux Campeur vous conseille

Comme pour toute activité sportive, votre alimentation et votre hydratation sont à eux seuls votre carburant. En effet, votre force, votre résistance à la fatigue, les crampes, l’énergie… tout est lié à votre nutrition. Il vous faut donc préparer une alimentation riche et adaptée à votre activité, votre morphologie et votre condition physique afin de stocker le maximum de réserves d’énergie. Alors, avant, pendant et après la grimpe, comment se nourrir et s’hydrater pour apprécier pleinement la pratique de l’escalade.


La nutrition du grimpeur, un réel impact sur vos performances en escalade

Avant d’aller grimper, disons 2 heures avant, il est important de consommer des glucides afin de « nourrir » vos muscles et retarder le fait de puiser dans vos réserves énergétiques que vous vous constituer au quotidien. Si vous n’avez pas le temps d’ingérer vos glucides 2h avant votre entraînement de grimpe, pas de panique, vous pouvez ingérer des sucres simples sur le trajet : boisson énergétique, barre de céréales, un gel d’effort, gatosport…

Pendant l’effort, en fonction de sa durée et de son intensité, il peut être nécessaire de s’alimenter : pourquoi, quand, comment ? Nous ne le dirons jamais assez mais l’escalade est un sport énergivore ! Nous considérons qu’il est nécessaire de s’alimenter pendant l’effort dès lors que la pratique dure plus d’une heure. En effet, au-delà d’une heure d’effort intense, le corps commence sérieusement à puiser dans les réserves d’énergie. Le fait de s’alimenter légèrement pendant l’effort permet de retarder l’état de fatigue, soulager les muscles et retarder l’apparition de la soif même s’il est essentiel de s’hydrater le plus souvent possible. Faciles à transporter et prêts à manger, optez pour les barres protéinées ; un véritable regain d’énergie. Enfin, si pendant l’effort vous ressentez le besoin d’un boost énergétique, les gels d’apport glucidique seront vos parfaits alliés.

Après l’effort, on y vient, le réconfort ! Vous avez grimper, dépensez énormément d’énergie, il est temps de récupérer et de recharger les batteries. Dans les 45 minutes suivant votre session d’escalade, il est important de consommer des protéines, du sucre et de l’eau : optez pour les boissons isotoniques tout-en-un. En effet, la solution la plus efficace et la plus appréciée reste la boisson de récupération apportant une régénération musculaire et la reconstitution des réserves énergétiques.


Top