C'est pour ?
Vous voulez faire...

Chaussures d'approche, d'après grimpe et chaussettes



Qu’entend-on par chaussures d’escalade ?

Les chaussures d’escalade sont en réalité plus connues sous le nom de chaussures de marche d’approche ; elles mixent les qualités des chaussures de randonnée et des chaussons d’escalade. Les chaussures de marche d’approche sont destinées à randonner en montagne tout en pouvant traverser des passages techniques et verticaux correspondant à des voies faciles d’escalade. Pour mener à bien cette mission, les chaussures dites « d’escalade » sont munies d’une semelle rigide très accrocheuse assurant une parfaite adhérence aussi bien en phase de marche que de grimpe. Une autre particularité des chaussures de marches d’approche est le laçage ; il descend loin sur l’avant du pied pour un maintien parfait du pied en toutes circonstances. Enfin, comme toute bonne chaussure de randonnée, la chaussure de marche d’approche est équipée d’un pare-pierre et est déclinée en différentes hauteurs de tige en fonction du terrain de pratique.

Porter des chaussettes dans les chaussons d’escalade, ça se discute ; en revanche, il est indispensable de mettre des chaussettes avec des chaussures de marche d’approche. Au Vieux Campeur, nous vous conseillons d’opter pour des chaussettes d’escalade légères et ultra respirantes. La construction des chaussettes d’escalade est faite en maille aérée de type nid d’abeille ou mesh afin d’offrir à votre pied toute la respirabilité nécessaire. De plus, les chaussettes de grimpe sont renforcées au niveau des orteils et du talon tandis qu’au milieu du pied. A l’inverse, le centre du pied est le plus dégagé possible afin de garder le maximum de sensation entre votre pied et la roche, sans vous blesser.


Top