C'est pour ?
Vous voulez faire...

Chaussons d'escalade



Les chaussons d’escalade : un peu d’histoire

Au tout début de la pratique de la grimpe, on utilisait des chaussures d’escalade ressemblant techniquement aux chaussures d’alpinisme. Ce n’est qu’au début des années 1940 que le pionnier de la grimpe, Pierre Allain se fait « bricoler » la toute première paire de chausson d’escalade en fixant une semelle en caoutchouc sur des baskets, trop fragiles pour l’escalade en forêt de Fontainebleau. L’adhérence du caoutchouc sur la paroi et la souplesse de la basket laissant une totale liberté au cambre de son pied, c’est en 1947, qu’il confectionnera les premiers vrais chaussons d’escalade: les PA (Pierre Allain). Au fil des années, les gammes de chaussons d’escalade n’ont cessé d’évoluer pour répondre aux attentes de tous les profils de pratiquant(e)s : débutant, intermédiaire, expert ; en salle ou outdoor, en grande voie ou en découverte… Au Vieux Campeur dispose du plus grand choix de chaussons d’escalade : modèles destinés aux enfants, ballerines, chaussons velcro ou à lacets.


Le confort et la technicité du chausson d’escalade : de vrais critères de choix

Ce que nous appelons le confort, c’est avant tout l’accueil du pied, le contact avec les matériaux et le volume que le chausson offre à votre pied. La forme joue un rôle important sur le confort ; c’est la raison pour laquelle vous aurez toujours plus de confort sur des modèles « loisirs » que sur des modèles très techniques. En effet, les chaussons d’escalade souples voire extrêmement souples sont agréables à porter et délivrent rapidement d’excellentes sensations. En revanche, les chaussons d’escalade moyennement rigides à rigides font preuve d’une très grande précision en pointe, en carres et sont très efficaces sur les dalles à grattons, les trous, les lunules… Parfaits pour les grandes voies grâce à une meilleure stabilité, ils sont cependant moins confortables. La technicité va évidemment être, dans un premier temps, visuelle : la cambrure, l’asymétrie, la tension du talon… Plus il y a d’éléments, plus le chausson devient technique, en revanche, n’oubliez pas qu’un chausson d’escalade se ressent et que vos sensations et votre manière de grimper sont primordiales pour bien choisir.


Ciblez votre pratique et votre environnement pour bien choisir vos chaussons d’escalade

Votre façon de pratiquer l’escalade et votre terrain de jeu en disent long sur le modèle de chaussons qu’il vous faut. En effet, votre environnement informe sur votre niveau et votre type de grimpe. Ajouter à cela votre fréquence d’utilisation et vous pouvez d’ores et déjà faire le tri dans le large choix que vous propose Au Vieux Campeur. Un grimpeur débutant en salle ne s’équipera pas des mêmes chaussons que le grimpeur aguerri pratiquant du bloc ou de la grande voie… Sensation, précision et accroche sont les maîtres mots pour bien choisir sa paire de chaussons d’escalade.


Les chaussons d’escalade : avec ou sans chaussettes ?

Nous y voilà, la grande question existentielle : porte-t-on les chaussons d’escalade avec ou sans chaussettes ? A cette question, il y a deux réponses car deux écoles de grimpeurs et grimpeuses.

Certains pratiquants vous diront que le fait de porter des chaussettes dans vos chaussons d’escalade vous prive des sensations sur la paroi, fait glisser votre pied dans le chausson et que de toute manière un chausson d’escalade se porte pied-nu. D’autres, qui en ont assez de la sensation pieds humides, des frottements et des ampoules vous diront que porter des chaussettes d’escalade n’est pas une mauvaise idée, surtout sur le plan hygiénique ; en revanche, elles doivent être parfaitement adaptées à la pratique.

Quelque soit votre choix, nous le respectons car tout est question de confort et de sensations ; un pied n’étant pas universel, à chacun selon sa pratique. En revanche, pour les grimpeurs et grimpeuses qui souhaitent porter des chaussettes d’escalade, orientez votre choix vers des chaussettes spécifiques, construites en matières ultra-respirantes et renforcées au talon et aux orteils. Nous vous proposons d’ailleurs, des marques telles que Y&Y, EB et Rohner, qui proposent des chaussettes pour la grimpe, parfaitement adaptées à la forme du chausson d’escalade, ultra fines respectant ainsi toutes les sensations indispensables à votre activité. Testez-les et donnez-nous votre avis !


Top