C'est pour ?
Vous voulez faire...

Matériel de canyoning


Les équipements de protection individuelle pour le canyoning

Pour la pratique du canyoning, outre une combinaison néoprène et des chaussures adaptées, vous aurez besoin d’un équipement de sécurité individuel comprenant : un casque d’escalade, un baudrier ou harnais, deux longes et un descendeur.

Le casque d’escalade est parfaitement adapté à la descente de canyon grâce à sa légèreté et ses qualités de protection efficaces contre de petites chutes de pierre et impacts involontaires contre la paroi. Les nouvelles technologies permettent d’acquérir des casques de canyoning légers mais résistants.

Le baudrier ou harnais de canyoning a la particularité d’être très résistant et facile à enfiler. Certains modèles possèdent des culottes en toile afin de ne pas altérer le néoprène et ainsi garantir une longue durée de vie à votre combinaison de canyon.

Enfin, les longes et le descendeur vous permettent de vous assurer de manière autonome tout au long du parcours et assurer la liaison entre le baudrier (donc vous) et les lignes de vie. Les longes de canyoning sont particulièrement résistantes avec une excellente protection à l’abrasion. En revanche, elles ne possèdent pas d’absorbeur d’énergie, elles ne sont donc pas polyvalentes : canyon et spéléo uniquement.

Les équipements collectifs : cordes, mousquetons, matériel de sécurité…

Le milieu aquatique est très agressif sur le matériel, vérifiez la solidité des amarrages qui peuvent être endommagés par les crues ou la corrosion. Faites attention aux vieilles sangles usées et aux plaquettes qui tournent. Les rappels sous cascades sont des manœuvres très techniques, installez systématiquement un système débrayable. Entraînez-vous à l’avance sur les manœuvres de secours et le débrayage du rappel pour intervenir immédiatement sur un ou des équipiers coincés sous l’eau…

L’équipement collectif se compose de cordes de canyon, souples mais résistantes pour supporter l’abrasion rocheuse en canyon mais aussi simplifier les manipulations et les nœuds. Elles sont la plupart du temps colorées afin d’améliorer leur visibilité dans l’eau et dans certains cas, flottantes.

Pour aller plus loin ; vous pourrez aussi vous équiper de genouillères en néoprène et renforcées, de gants ou mitaines de protection voire, dans certains cas de combinaisons étanches adaptées. Afin de pouvoir répondre à des situations d’urgence il peut être intéressant aussi de s’équiper de bloqueurs permettant la remontée sur corde. Enfin, n’oubliez pas de vous équiper d’un couteau efficace sur corde et d’un sifflet vous permettant de communiquer quand le bruit de l’eau couvre votre voix.

Enfin, l’emport d’une lampe frontale peut s’avérer utile dans certains canyons sombres.


Top